LES FAVEURS DOIVENT ÊTRE COMME LA PLUIE ABONDANTE QUI COUVRE AUSSI BIEN LES PIEUX QUE LES PÉCHEURS – Imam Houssayn (a)

Majlis Deux – Naafi’’ Bin Hilal

Naafi » était l’un des braves et honorables compagnons de l’Imam Houssayn (a) et de l’Imam Ali (a) ; il venait de Koufa. Il était Qaari (récitateur) du Qour’an et il avait également mémorisé des hadiths et les avait transmis.
Il a participé à trois grandes batailles : Jamal, Siffeen et Nahrawan.

Il a quitté Koufa avant le martyre de H. Mouslim ibn Aqil, a rejoint la caravane de l’Imam (a) et a accompagné l’Imam (a) à Karbala.

Lorsque la soif a submergé les enfants et les femmes du camp des Ahloul Bayt (a) le jour d’Ashoura, Naaf’i a escorté H. Abal Fadhl Abbas pour apporter de l’eau au camp de l’Imam (a).

Le jour d’Ashoura, Naaf’i avait gravé son nom sur la pointe de chaque flèche qu’il portait ; chaque fois qu’il lâchait une de ses flèches, il disait « Je tire la flèche dont la pointe dit mon nom. »
Une fois toutes les flèches épuisées, il a combattu à l’épée, tuant 12 soldats ennemis.
Finalement, il a été encerclé et ses mains ont été coupées.

Shimr l’emmena vers Oumar Sa’ad qui le tua brutalement.
O Naafi » (le gagnant) ! Comme votre nom l’indique, vous avez accompli votre tâche de la meilleure manière possible pour une noble cause !
O Naafi’ ! Vous avez aidé Abal Fadhl à approvisionner en eau les enfants des Imams et comme Abal Fadhl, vos bras ont été coupés pour la défense de la Vérité.

RESPECT pour le CULTE

Un jour avant Ashoura, l’Imam (a) demande à H. Abal Fadhl de demander à Oumar Sa’ad de ne pas commencer la bataille et d’accorder une nuit pour :
1. Pouvoir prier (connexion avec le Seigneur)
2. Le supplier (comme l’origine de l’homme est du néant, il faut donc plaider sérieusement auprès du Tout Puissant)
3. Et demander pardon (afin de pouvoir rencontrer leur Seigneur dans la plus grande pureté)

Et il a dit : Mon Seigneur sait que j’AIME ces actes de culte :
1. Salaat
2. Récitation du Qour’an
3. L’intensité de la supplication (profondeur vue dans le Dou’a Arafa de l’Imam Houssayn (a))
4. Le repentir et le retour au Seigneur

Les avantages de la Salaat – Inni Ouhibbous Salaat

J’aime la Salaat

1. L’acte le plus aimé d’Allah
2. Elle attire la Miséricorde Divine
3. Le pardon des péchés
4. Purifie l’âme comme une rivière nettoie le baigneur dans l’eau qui coule
5. Prévient des indécences (Fahsha).
6. Élimine la fierté
7. Illumine le cœur de chacun
8. Équivaut à frapper à la porte du Roi Tout-Puissant
9. Nous enveloppe dans l’honneur et la garde du Tout-Puissant
10. Nous permettra de rendre compte facilement le Jour du Jugement
11. Entrée rapide au Paradis
12. Si la prière est acceptée, tous les autres actes sont acceptés.
🚨 Aujourd’hui, comment pouvons-nous répondre au Hal min nassirin yansourna ? (Y a-t-il quelqu’un pour nous aider)

Source : Livre Labbayk Ya Husain écrit par Sœur Sajida Alidina (épouse de Shaykh Alidina)
Traduit par l’équipe Shia974