Majalis de Mouliani Bilkis Banou Kawssarabbas

Dans son sermon de Fadak, Sayyida Fatima ahs fait les louanges d’Allah swt. Elle insiste sur le Tawhid et explique cette notion aux mécréants de l’époque. Elle explique ce qu’est la foi. La sincérité, le ikhlas se manifeste aussi bien par la langue que par les actions. Nous devons montrer par nos actions que nous croyons en Un Seul Dieu. 

Hier, nous avons vu que la sincérité dans le niyyat nous apporte l’honneur (izzat) et la force de la part d’Allah swt. 

Aujourd’hui, nous avons beaucoup de facilités. A l’époque de Sayyida Fatima ahs il n’y avait pas cela mais elle gérait tout, de sorte que chacun était satisfait d’elle. Même ses ennemis faisaient ses louanges !

La question qui se pose est la suivante : Comment avoir un niyyat sincère ?

Imam Ali A.S. dit : « La sincérité vient du Yaqin (la confiance en Allah swt). »

Quand l’être humain a le Yaqin, il peut s’épargner du péché.

Un jour, un berger est dans la forêt. Un certain nombre de personnes passent par là, elles ont très faim et disent qu’elles veulent avoir une brebis. Le berger refuse car ces bêtes appartiennent à son maître. Il explique que son maître a pleine confiance en lui et qu’il ne peut pas le trahir. 

Comment obtenir la confiance en Allah swt ?

Un jour, notre Saint-Prophète saw demande à Allah swt à propos du jeûne. Il demande quelle est la philosophie du jeûne. Allah swt dit que le jeûne procure la sagesse ; la sagesse apporte le Yaqin.

Dans le Hadith-e-Qoudssi, Allah swt dit : « Recherchez-moi et vous Me trouverez et quand vous Me verrez, vous éprouverez de l’amour pour Moi. Quand vous serez mes « ashik »[1], je serai votre « ashik » et à ce moment-là, Je tuerai votre nafs, votre adivité pour ce monde. »

La 3ème question qui se pose est la suivante : Comment obtenir le marefat-e-Ilahi ? Dans son sermon, Sayyida Fatima ahs répond à cette question. Le marefat se trouve chez l’Homme lui-même. Le marefat se trouve dans le cœur et l’intellect (aql). Quand nous regardons les Signes d’Allah swt, nous obtenons le marefat d’Allah swt. 

Un jour, un roi va à la chasse dans la forêt avec ses soldats. Il voit un oiseau qui crie très fort. Un serpent était en train de monter sur un arbre. Or, il y avait un nid sur l’arbre et l’oiseau avait peur que le serpent mange ses petits. Quand il crie pour demander de l’aide mais qu’il se rend compte que personne n’est prêt à l’aider, il prend des feuilles et les met autour du nid. En voyant ces feuilles, le serpent s’en va. Comment l’oiseau a-t-il su que le serpent s’en ira en voyant ces feuilles ?

Pour connaître Allah swt, comprenons-Le à travers Ses Signes et notre nafs.

Un jour, un homme pauvre perd son chameau. Quand il demande à un passant, ce dernier lui demande si son chameau boîte, s’il est borgne, s’il transporte des marchandises. Cet homme n’avait pas vu le chameau mais il savait toutes ces choses à propos de l’animal en raison des signes sur son passage. 

Malheureusement, nous ne voyons plus Allah swt car nos sens sont malades. Nous parlerons demain des sens de notre âme in shaa Allah. 

Un compagnon de notre 5ème Imam A.S. qui est aveugle demande si Imam A.S. est bien au marché. Il ne voit pas de ses yeux, mais il ressent de son cœur que son Imam est au marché. 

[1] Ce terme signifie « amoureux ». Celui qui est « ashik », ne voit rien d’autre à part celui dont il est « ashik ».

j

Catégories

Date

6 mars 2016