Programme commun des 4 Jamaats, Hour Day, Dimanche 18 octobre 2015

Mouliani Yasmine Nourani (Jamat Est)

Quelle eau a été considérée comme Aab-e-hayyat ? C’est l’eau que Janabé Khizr a bue. Pourquoi Allah swt a-t-Il choisi cette eau ? Et non pas l’eau du Zamzam par exemple ? Si une personne boit de l’eau de Zamzam, son vœu est exaucé.

Nous connaissons tous les bienfaits du Nehré Fourat. 

Quand Allah swt a présenté la wilayat d’Imam Ali (as), la première eau qui a accepté la wilayat d’Imam Ali (as) est l’aab-e-hayyat.

La 1ère terre qui a accepté la wilayat est la terre de Makka. C’est pour cela qu’Allah swt y a placé la Sainte-Kaaba.

Nous connaissons tous les bienfaits de la bague de Aqiq. Si vous accomplissez 2 rakats de namaz alors que vous portez la bague de Aqiq, vous avez le çawaab de 1000 rakats. Porter la bague de Aqiq augmente votre rizk.

Les 5 oulou Azm sont les premiers Prophètes qui ont accepté la wilayat. C’est pour cela qu’ils ont un statut spécial.

Les eaux qui ont accepté la wilayat ont une saveur douce. Les autres eaux sont salées. 

La wilayat est une Grande Bénédiction. Nous avons de la chance de faire partie de cette communauté qui accepte la wilayat d’Imam Ali (as). 

Parlons un peu des Ashab-e-Souffa.  Vous vous souvenez du fait que la plupart des émigrants qui ont quitté Makka pour s’installer à Madina étaient pauvres. Jouaiber, un des compagnons de notre Saint-Prophète saw ne pouvait pas se marier car il était très pauvre et la couleur de sa peau était noire. Rassoulallah l’envoya chez un homme très riche, Ziyad ibne Loubaid pour demander la main de sa vie. Ziyad était très réticent mais comme la demande venait du Prophète saw en personne, il a du accepter[1].  

Mouliani Soukeina Merchant (Jamat Sud)


Essayons de comprendre la personnalité de Janabé Hour. À chaque fois que nous envoyons nos salames à Houssain (as), nous envoyons également nos salames à Janabé Hour. À chaque fois que nous pensons à Imam Houssain (as), nous pensons également à Janabé Hour.

Selon un rivayate, Janabé Hour est né grâce au sadqa d’Imam Houssain (as). Ses parents sont venus voir Mawla Ali (as) car ils n’arrivaient pas à avoir un enfant.

Jusqu’à la fin du monde, le azadari d’Imam Houssain (as) restera à jamais. Tant que le azadari restera, l’histoire de Janabé Hour restera dans les esprits des gens. Il est connu et restera connu comme l’homme libre de Karbala.

À l’âge de 85 ans Agha Mohsin al Haqim va à la tombe de Janabé Hour et dit à Janabé Hour qu’il a 3 choses de plus que lui :
– Il est sayyed
– Il est aalim
– Il est plus âgé

Mais il lui dit : « Malgré ces 3 qualités que j’ai, vous avez un statut plus élevé que moi grâce au pardon que vous avez obtenu. »

Quand Janabé Hour sort du palais d’Ibn Ziyad, il entend une voix lui disant : « Ô Hour, vous avez obtenu le Paradis. » Mais il ne voit personne.

Imam Houssain (as) tient la corde du cheval de Janabé Hour. Dans la tradition arabe, tenir la corde du cheval de quelqu’un était une insulte. Puis Imam (as) prononce cette fameuse phrase : « Ô Hour, que votre mère fasse votre matame ! »

Janabé Hour était le commandant en chef de l’armée de Yazid. Il est présent à une grande réunion dans laquelle il a été décidé de bloquer l’accès à l’eau au camp d’Imam Houssain (as). 

Janabé Hour n’était pas le seul à quitter l’armée de Yazid pour rejoindre l’armée de Houssain (as). 

Mazahir ibne Qays, un homme de Yazid, ne comprend pas cette réaction de Janabé Hour qui tremble. Janabé Hour se rend compte qu’il se trouve entre le Paradis et l’enfer.


Mouliani Bashira bén Jaffari (Jamat Ouest)



Aujourd’hui, nous voyons que les maladies les plus répandues sont celles du cœur. 

De même, les maladies du nafs attaquent notre cœur.

Rappelons-nous des versets 65 et 66 de la Sourate Yassin : « Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu’ils avaient accompli. Et si Nous voulions, Nous effacerions leurs yeux et ils courront vers le chemin. Mais comment alors pourront-ils voir ? »

Le Jour du Jugement, les gens diront : « Nous voyions durant notre vie dans le monde ; mais aujourd’hui nous sommes aveugles. »

Allah swt parle de la rouille sur les cœurs des gens.

Imaginons un coffre-fort dont le cadenas est rouillé. Même si vous prenez un tournevis, le cadenas ne s’ouvrira pas. Et si vous forcez, vous ferez des dégâts.

Une des grandes maladies du cœur est la jalousie. Rappelons-nous combien Iblis a détruit ces années de ibadats en raison de la jalousie. 

Ce cœur est le Haram d’Allah swt, Allah swt vit dans le cœur du moemine. Ne mettons pas la jalousie dans ce cœur. 

On demande à Imam A.S. : « Comment savoir si notre cœur est vivant ou mort ? » Imam (as) répond : « Demandez-vous si votre cœur est rempli de « moi », « moi » ou s’il est rempli de l’amour d’Allah swt. »


Mouliani Shaista Karim (Jamat Nord)



Je voudrais parler du woudhou aujourd’hui. Le premier endroit qui touche l’eau sont les yeux. Demandons à Allah swt d’enlever le charme[2] de ce monde de nos yeux. Demandons à Allah swt de pouvoir regarder ce qui contente notre Imam.

Ensuite, l’eau atteint le visage. Il y a deux sortes de visages : le visage-e-karim, celui qui est tourné vers Allah swt et le visage-e-rajim qui s’éloigne d’Allah swt.

Ensuite, l’eau atteint la langue. C’est l’organe est le plus mou de notre corps. Elle est si petite mais elle a parfois un effet plus néfaste que l’épée.

Je voudrais vous parler d’une recherche qui a été menée au Japon.

Un homme a pris 3 bocaux.

Sur le 1er, il a écrit : « tu es très beau ».

Sur le 2ème, « tu es moyen ».

Sur le 3ème, « tu es laid ».

A l’école, on demande aux élèves de lire chaque phrase. Chaque enfant s’approche à son tour de chacun des bocaux et lit ce qui est écrit dessus.

Dans chaque bocal, il y avait de l’eau.

À la fin, on analyse le contenu de chaque bocal. L’eau du 1er bocal avait des cristaux très clairs. 

Cf le Jawshan-e-Kabir que l’on récite sur de l’eau.

Cette recherche nous montre que la langue a un effet, un impact sur l’eau.

Revenons au woudhou. Ensuite, nous mettons l’eau du woudhou sur nos mains. Imam Ali (as) dit que nos mains ont 3 rôles: 
Kalam → utilisez vos mains pour répandre le Ilm
Alam → leadership / chaque personne a le pouvoir de porter l’étendard, de devenir un leader.
Travailler dur → quand vous travaillez dur, vous n’avez pas le temps de faire des gounahs.

Nous avons été créés pour travailler. Nous n’avons pas été créés pour le repos.

Soyons occupés à travailler et ne restons pas à ne rien faire. 

Ensuite, nous faisons le massah sur la tête. Demandons à Allah swt de faire en sorte que nos pensées soient toujours orientées vers Allah swt. 

Je suis dans une queue des douanes. Je vois que cet officier ne fouille personne. Je pense passer vers cet officier. Mais quand mon tour arrive, il met mon sac sens dessus-dessous. Mais je me basais que sur ma pensée ! Je regardais le sort des autres et je pense que mon sort sera le même.

Quand nous accomplissons le massah des pieds, demandons à Allah swt de faire en sorte que ces pieds ne vont pas dans un lieu où l’on fait des gounahs.


[1] Pour plus de détails sur cette anecdote, voir http://shia974.fr/majaliss/limportance_de_lakhlaq.html 
[2] L’aspect scintillant, le « tsamak » 

z

Orateur

j

Catégories

Date

2 février 2020