Poème en hommage à la Princesse des dames de tout l’univers

Traduit du Gujarati –

par Shamsir Wij’pariwala – Inde


Connue par la mère de Shabar et Shabir dans tout l’univers,

L’humanité la reconnaît par la fille du Prophète sur la terre.

A la louange de l’enfant de Moustafa ai-je de tout mon cœur

Apporté deux gouttes à peine de l’océan de la gloire très fier.

Ni au Prophète de la Vérité, ni à ses enfants ou à Haydar,

Mais demandez à l’Islam les mérites de Batoul La Sincère.

Comment la faible imagination pourrait dénombrer ses vertus,

Là où Le Créateur fait connaître le Prophète par son héritière.

Le succès de Haydar et de Houssain toucha la cime de la gloire,

Tantôt grâce au Tchador de Zaynab, tantôt grâce à Fatima sa mère.

Il faudra chercher Ali pour connaître la grandeur du Prophète,

Demandez au Messager la noblesse de Sayyida son héritière.

Le père endura les coups de pierres en diffusant le Message Divin,

Et sa fille exhorta le monde en tournant le moulin en pierres.

L’Islam a vécu dans le monde, il vit encore et vivra de toute éternité,

Grâce au sacrifice de Houssain et aux Invocations de sa mère !

En se mariant à la fille du Prophète, ne vous vantez pas, ô Ali,

Le Prophète vous a pris de la Maison de Dieu, Maître de l’Univers !

Ceux qui furent bénis par le mariage sur le Trône Élevé d’Allah,

Qui pourrait mesurer la valeur de ce couple au mérite sans pair ?

En vérité, la plus grande de vos offrandes est Asghar, ô mon Maître,

Cependant le sacrifice est offert, ici, par le ventre sacré de votre mère !

Ils ont opprimé, déchiré le cœur, brisé la porte et ravagé la tombe,

Quelle animosité ? Et, aussi, contre la fille du Prophète de l’Univers ?

Nous aurons le Paradis,  »ô Shamsir, » en obéissant à la Reine du Paradis,

Le Jugement sera facilité, il le sera par la Reine du Jour Extraordinaire !

Mulla Nissar

z

Orateur

j

Catégories

Date

30 juillet 2020