Nuit du 23 Ramadhan 1435 : Dars et Majaliss de Cheick Moledina

Le Saint Prophète Muhammad (saw) a dit « celui qui jeûne le 23ème jour du mois béni de Ramadhan, Allah swt le fera passer sur le Pont as Siraat avec les Nabi, les purs et les martyrs. Il aura le sawaab d’avoir élevé les orphelins de toutes les Ummas et le sawaab de celui qui a vêti les orphelins de toutes les Ummas. »

Il faut faire un fiqhi ibaadat, un ibaadat de ma’refat et un ibaabat avec Khushu et khuzu, tout dépend de la manière dont nous voulons prier.

Lorsque nous effectuons notre wudhu, nous devons méditer en même temps.

Lorsque vous rentrez chez vous récitez la Sourate al Ikhlas et quand vous sortez récitez la Sourat al Hamd et Allah swt augmentera votre moyen de subsistance.

Des Aalim ont donné des exemples de l’Imam Hassan as ‘lorsqu’il s’approchait de la porte du masjid, il levait ses mains et disait ‘Ô Allah, ton invité vient vers Toi, le plus pécheur de Tes créatures vient vers Toi !’

Rentrez dans le masjid de cette manière et vous remarquerez la différence durant votre salaat.

Nous devons faire attention dès le début, faire attention à la base de la prière qui est le wudhu et la préparation à l’arrivée dans le masjid.

Le Takbirat al Ehraam est le secret du namaaz, c’est la fondation du namaaz.

« Lorsqu’une personne fait le takbirat al ehraam alors qu’elle pense à autre chose, Allah swt lui dit ‘Ô mon serviteur, te moques-tu de Moi ? Ta bouche accepte ma grandeur mais pas ton cœur. Alors Je ne te donnerai pas la chance d’effectuer une prière avec ma’refat[1]. »

Faire un Fiqhi ehteqaaf[2] équivaut à faire le ehteqaaf et repartir.

Faire un Ma’refati ehteqaaf équivaut à faire le ehteqaaf, apprendre quelque chose et repartir.

Faire un Khushu khuzu ehteqaaf équivaut à faire le ehteqaaf, apprendre quelque, apporter un changement et repartir.

« En faisant les prières, Allah swt dit au Prophète Musa ‘Ô Musa, libère une maison pour moi. »

Le Prophète s’étonna « Mais Allah, Tu es le plus grand, Tu n’as pas besoin de maison ! »

Allah swt répondit « Ô Musa, ni Mes vastes terres ne me suffisent, ni les cieux. Je peux résider uniquement dans le cœur des croyants. »

Et si notre cœur devenait lui-même un masjid ? Et si on éloignait toute impureté de notre cœur, comme la jalousie, le mensonge, … ?

Nous nous éloignons des impuretés physiques, mais l’impureté de l’âme ?

Savez-vous pourquoi vous ne pouvez pas vivre sans faire de maatam ? Sans faire de azaadari ? Sans Ashura et Muharram ? Sans les azaadari du 21 Ramadhan ? Avez-vous pensé au mystère qui se cache derrière tout cela ?

Les gens économisent pour profiter de la vie, s’amuser pour leur propre plaisir et nous, nous économisons pour aller où ? Au Ziyarat. Cet endroit où les bombes ne cessent d’exploser. Et les jeunes crient « Labbayk Ya Hussain » ! Ils veulent aller faire la marche entre Najaf et Karbala et ils n’ont pas peur des bombes. Savez-vous pourquoi ? Car nous sommes des esclaves[3], des serviteurs et cela est meilleur que toutes les libertés du monde !

Nous sommes les serviteurs de Muhammad et de sa Famille ! La tombe de l’Imam Hussain as se trouve dans chaque cœur du croyant.

Allama Aarif Hussain Hussaini dit « Ô vous les momines, réveillez-vous ! Cette terre de Karbala que vous respectez tant réside dans le cœur de chaque momine, et vous osez briser le cœur des gens ? Non, vous ne brisez pas des cœurs, mais détruisez la tombe de l’Imam Hussain as, vous bombardez sa tombe ! »


[1] Consciencieusement
[2] Retraire spirituelle
[3] Des Ahloul Bayt as


                                             Nuit du 23 Ramadhan 1435 : Majalis de Cheick Moledina

Shab e Qadr est meilleur que 1000 mois. Qui peut vivre autant de mois ? Celui qui garde les relations avec sa famille, Allah swt rallonge sa vie. Mais celui qui rompt les relations, Allah swt raccourcit sa vie. Ces heures de Shab e Qadr sont si précieuses que nous ne pouvons pas reconnaître leur importance et leur valeur.

Cette nuit, le destin de chacun sera écrit. Des personnes vont voir des voyants pour connaître le destin alors que ce sont les ibaadats de ce soir qui pourront tout changer.

Imam Jafar Sadiq (as) dit : « Allah swt a créé 12 mois et le mois de Ramadhan est le meilleur des mois. Et le cœur de ce mois est le Shab e qadr. »

Deux amaals sont spéciales ce soir : envers Allah swt et envers nous même. Nos Massoumines ont dit (ainsi qu’Ayatullah Dastaghaib) « demandez à Allah swt de hâter l’arrivée d’Imam Mahdi ajtfs. » Les Ulémas d’aujourd’hui nous ont averti ! Que l’Imam ne tardera pas à faire son apparition, ils ne connaissent pas quand ni la date exacte, mais d’après les signes, la réapparition est pour bientôt.

Un aalim a dit « mentalement, la communauté est plus prête à accueillir Imam qu’avant, car ils le connaissent plus. »

A l’époque de nos grands parents qu’y avait-il à propos de Imam ? Le 15 Shabaan tout le monde s’habillait bien, on disait « Al Ajal, al Ajal… », on écrivait les Arzi et on rentrait chez nous, c’est tout. On pensait vraiment à Imam une seule fois par an. Alors qu’aujourd’hui, tous les jours nous l’appelons et faisons son amaal.

Tout ce qui était caché dans les livres pendant plusieurs années sur Imam as a été propagé au monde entier. Imam as est déjà apparu dans les cœurs des momines. Le Zuhoor e Sughra a déjà eu lieu. Durant le Ghaybate Sughra[1], la communauté a été alertée du départ et à présent, il y a le Zuhoor e Sughra qui a déjà été fait pour que tout le monde puisse se préparer. Imam as ne viendra pas d’un coup, il faut bien des signes annonciateurs.

Par exemple, les choses qu’on n’arrivait pas à comprendre avant sont devenues compréhensibles aujourd’hui.

Avant, il n’y avait pas d’internet, pas de téléphone. On nous disait qu’un jour arrivera où nous pourrons discuter avec des personnes qui vivront à l’étranger, ils voyageront comme un oiseau, avant, nous pensions qu’un miracle allait se produire. Mais aujourd’hui, il est tout à fait normal !

Sur quoi les ulémas veulent attirer notre attention et tirent la sonnette d’alarme ? Imam Sadiq a dit « une nuit arrivera, où tout sera normal, vous verrez que le monde est calme. En pensant qu’il y a encore beaucoup de temps avant son arrivée. Mais en une nuit, le monde aura changé ! Vous regarderez dans toutes les directions tellement tout sera différent ! »

Aujourd’hui regardez le pouvoir des bombes et de la technologie.

A l’époque, est-ce qu’on aurait cru, même en rêve, qu’il allait y avoir tant de tsunamis et problèmes nucléaires au Japon ? La superpuissance mondiale ?

Imam as viendra lorsque le moment sera venu. Ce n’est pas notre problème, nous, sommes-nous prêts à l’accueillir ? À le soutenir ? Allons-nous agir comme les gens de Kufa ?

Détruisez les désirs de votre nafs.

Prenons une décision aujourd’hui, ce soir. Demandons à Allah swt «Hâte l’apparition d’Imam, et aide-moi à changer mes habitudes et à préparer son arrivée. »

Pour enlever une mauvaise habitude en nous : Après chaque wajib namaaz récitez  88 fois ‘al Haleemo’. À l’heure de Zohr, récitez 150 ‘al Qudduso’. Pendant 4 jours, tous les jours, récitez 1000 fois ‘ash Shakuro’. Avant de dormir, mettez votre main droite sur votre poitrine et récitez 100 fois ‘Ya Baeso’.

Un jour, Baraa bin Aazam va voir Imam Ali as : « Ô Maula, apprenez-moi le ism e Aazam, ce ism e Aazam qu’Allah swt a transmis au Saint Prophète saw grâce a l’ange Jibrail et qui vous l’a transmis à son tour. »

Imam as répondit« Ô Barraa, par Allah swt je voulais enterrer ce secret avec moi dans ma tombe, mais maintenant que tu me le demandes, je te le donne. D’abord récite  ‘bismilahir rahmanir raheem’, ensuite tu récites les 6 premiers ayats de la Sourat al Hadeed ainsi que les 2 derniers ayats de la Sourat al Hashr. Enfin dis ‘Ya man howa qazaalika if ‘albi qaza wa qaza’ et évoque ton besoin à la place de ‘qaza wa qaza’

Imam as lui dit de ne pas donner ce dua à n’importe qui, car ces ayats contiennent le Ism e Aazam et en récitant cela même le malheureux deviendra heureux et chanceux !

[1] Occultation mineure

z

Orateur

j

Catégories

Date

16 mai 2020