Nuit du 18 Ramadhan 1435 : Dars et Majaliss de Cheick Moledina

Le Saint Prophète saw a dit « les dirigeants se serviront de la violence pour gouverner. Les frères de sang seront jaloux entre eux. La loyauté deviendra rare et l’adultère sera commis publiquement et deviendra quelque chose de tout à fait normal, un droit de l’homme [de nos jours, il est plus difficile de faire un Nikkah que de faire zina]. Il existera des relations sans Nikkah [exemple : concubinage].

Un jour arrivera où les marchandises seront vendues grâce à la musique et les gens se feront de l’argent grâce à la musique. » [aujourd’hui, une personne travaillera dur, aura un salaire juste, se plaindra en disant qu’il ne peut pas subvenir à la totalité de ses besoins mais par contre, en lui demandant ce qu’il a chez lui, nous apprendrons qu’il a une télévision 3D, MP3, iPod, … La nourriture ainsi que les autres choses vitales ne passent plus en priorité !

Nous trouvons dans les hadiths de nos Massoumines, qu’un jour arrivera où les personnes se promèneront avec des instruments de musique dans leur poches. Cela nous paraissait impossible à l’époque ! Comment une guitare peut rentrer dans une poche ? Mais aujourd’hui, avec les iPod vous pouvez jouer et écouter les instruments de musique. Mais nous pouvons utiliser ces nouvelles technologies à bon escient en écoutant des Duas, des Nawhas, Qassidas, Majaliss pour augmenter notre Ilm.

Chaque parent doit s’intéresser à ce qu’écoute son fils/sa fille. Car s’ils restent avec des écouteurs dans leurs oreilles c’est que ce n’est pas normal. Nous pouvons même devenir Hafeez e Quran en restant chez nous.

Allama Majlissi a écrit « le Saint Prophète saw a dit ‘en écoutant de la musique, le cœur de l’Homme devient tellement dur qu’il n’aura plus peur d’Allah swt.’ »

Le Prophète saw a dit « un jour arrivera où l’on coupera des ventres. [C’est-à-dire que les gens rompront les relations familiales.] Les femmes se marieront avec les femmes et les hommes se marieront avec les hommes [Mariage pour Tous. Voilà ce qui se passe en ce moment chez nous. Et ils sont en train d’essayer d’avoir le droit de garder un enfant aussi. Notre communauté est-elle réellement épargnée ? Il faut qu’une personne trouve une solution si elle a été touchée par ce problème avant qu’il ne soit trop tard.] Le Mo’mine n’aura plus le droit de faire le Ibaadat d’Allah swt et s’il le fait, il sera sous-estimé et mal vu [Aujourd’hui nos voiles, tsadars, barbe, prières, duas sont critiqués et le Prophète a dit que des choses pires sont à venir !]

Les personnes âgées font très souvent face aux bronchites et beaucoup de personnes ont un problème d’asthme. Une personne vint voir Imam Ja’far Sadiq (as) : ‘Ô Imam, j’ai un grand problème de respiration. Lorsque je marche un peu trop vite, je m’essouffle facilement et je dois m’assoir.’ Imam as lui dit ‘Le meilleur médicament est l’urine de chameau.’

Ceux qui sont asthmatiques doivent faire attention à ne pas avoir des problèmes de bronchites, car cela peut provoquer des crises. Lors des bronchites, nettoyez-les rapidement.

Imam Raza (as) ‘le miel est le médicamenta de toutes les maladies et fait disparaitre les bronchites.’

Avant de dormir prenez un verre d’eau tiède, mettez une cuillère de miel et buvez-le avant de dormir, sans rien manger après. Buvez cette préparation pendant quelques jours et votre problème de bronchites disparaitra.

Le Docteur Khalid a dit de boire ce mélange le matin sans rien manger les 30 minutes suivantes pour les problèmes de bronchites.

Imam Sadiq (as) « brossez-vous les dents et mangez des « mouli » pour éliminer les bronchites »

Imam Raza (as) « celui qui veut échapper aux problèmes d’asthme, ne mangez jamais des œufs crus même mi-crus. » Pour les personnes asthmatiques, ces œufs sont comme un poison !

Imam Raza (as) « en janvier et février [Attention ! Tout dépend de la saison et d’où nous vivons], l’Homme est victime de bronchites, qu’il boive un verrez d’eau assez chaud les matins. »

                                                         Nuit du 18 Ramadhan 1435 : Majalis de Cheick Moledina

Un aalim a écrit « lorsque la Sourate al Rahman fut révélée, le Prophète saw a demandé aux personnes ‘parmi vous, qui peut lire cette Sourate près de la Kaaba ? »

Lire le saint livre devant les kaafirs n’était pas quelque chose de facile ; Abdullah ibn Mas’oud accepta la proposition du Saint Prophète saw, il était quelqu’un de simple et fragile mais très courageux.

Le Prophète saw eut pitié de lui et lui dit de s’assoir. Trois fois il a fait l’appel mais personne ne s’est manifesté. Il donna alors l’autorisation à Abdullah ibn Mas’oud.

Il devait la réciter en face de tout le monde. Il est allé et a commencé la récitation et les arabes ont commencé à le regarder méchamment. Abu Jahl s’est alors levé et a giflé Abdullah, il l’a giflé tellement fort que son oreille s’est déchirée et il saignait du nez.

Il est allé voir le Prophète saw en pleurant. En voyant l’état d’Abdullah, le Prophète eut mal au cœur et s’est assis par terre. L’ange Djibrael est ensuite descendu sur terre en souriant et le Prophète dit « Ô Djibrail, vois-tu ce qui s’est passé ? Comment peux-tu sourire ? » L’ange dit « Ô Prophète d’Allah, dans quelques années vous comprendrez la raison qui se cache derrière ce sourire. »

Durant cette bataille de Badr, Abdullah ibn Mas’oud dit ‘Ô Prophète d’Allah, la guerre n’est pas waajib pour moi comme je suis très vieux mais autorisez-moi à y aller malgré ma fragilité.’ Imam e Zamana a besoin de gens comme cet homme !

Le Prophète saw dit ‘très bien, prenez une lance et allez sur le champ de bataille. Achevez les ennemis, mais ne vous battez pas.’

Il s’avança et vit Abu Jahl en train de souffrir. Mais en repensant à sa gifle, il s’est approché tout doucement de lui et l’a touché avec sa lance, en voyant qu’il ne pouvait plus bouger, il se mit sur sa poitrine. Abu Jahl lui dit « Ô berger, ne sais-tu pas sur qui tu as mis ton pied ? »

Abu Jahl rajouta ensuite « dis à ton prophète que je suis encore son pire ennemi ! Prends mon épée, car elle est très tranchante et quand tu coupes ma tête, coupe-la à partir du début de mon cou, car je suis le chef ! Il faut que mon cou soit voyant avec ma tête. »

Abdullah ibn Mas’oud fit ainsi, mais il n’avait même plus assez de force pour soulever la tête. Il attacha une corde dans les oreilles de Abu Jahl et le traina jusqu’au Prophète.

L’ange dit « Ô prophète d’Allah il y a quelques années j’avais vu cette scène. C’est pour cela que je suis venu vers vous en souriant ! »

Le Prophète dit « Le Pharaon de mon époque est pire que le Pharaon de l’époque de Musa, car son Pharaon, avant de mourir a reconnu le Dieu de Musa mais mon Pharaon est resté mon ennemi jusqu’à son dernier souffle. »

Imam Sadiq as dit « ne soyez jamais l’ennemi de quelqu’un. Ne sous-estimez personne. Allah swt peut changer sa situation ! »

Sheikh Hussain Ansaarian raconte « une délégation est un jour venue voir notre 6ème Imam as ; en les voyant il dit ‘Pourquoi nous sous-estimez-vous malgré le fait que vous nous reconnaissez comme étant vos Imams ? »

Ils dirent « Non, nous ne vous sous-estimons absolument pas ! »

Imam as dit « Tu étais sur un cheval, une personne t’a demandé de l’aider et de l’emmener avec toi à un certain endroit mais tu as tourné ta tête ! Tu ne l’as pas ignoré, mais tu as ignoré l’Imam de ton temps, l’Imam al Sadiq (as) ! »

z

Orateur

j

Catégories

Date

15 mai 2020