Namàzé Âyàt (Prière des signes)

Le namàzé Âyàt devient obligatoire dans les cas suivants :

***-Eclipse solaire ou lunaire, totale ou partielle même si elle n’engendre aucune frayeur,

***-Tremblement de Terre même si personne n’a eu peur,

***-Tonnerre, éclairs, cyclone, tempête, inondation, ras de marrée, explosion de montagne etc… et tout phénomène spatial ou terrestre engendrant la peur ou l’angoisse à la plupart des gens.

Voir Tawzyoul massàél n° 1500 à 1524 pour les détails.

Le Namàzé Âyàt comprend deux rak’at ; chaque rak’at ayant cinq rouqou. Donc dix rouqou au total.

Il y a deux manières d’accomplir ce namàze. Voici la première méthode ( la plus facile à retenir, à notre avis).

1er Rak’at :

a)-Faire la nyat, puis dire Takbir (Allàho Akbar,

b)-Réciter le sourat « Al Hamd » + un autre petit sourat, puis aller au rouqou,

c)-Se relever du rouqou et refaire les mêmes actions qu’en {b)} encore quatre fois. Au total cinq rouqou dans le 1er rak’at.

d)-Après le 5è rouqou, se relever « Sami’allàho liman hamida », puis aller au sidjdà et continuer comme un namàze quelconque.

2è Rak’at :

e)-Réciter à nouveau le sourat « Al Hamd », puis un autre petit sourat, puis faire le rouqou. Répéter ainsi cinq fois au total.

On peut faire le qounout (Rabbanà atinà…) avant le cinquième rouqou de ce 2è rak’at.

f )-Se relever après ce 5è rouqou « Sami’allàho… » et finir le namàze avec les deux sidjdà, tashaoud et salàmes.

Deuxième méthode :

Si on divise la récitation du 2è sourat en 5 parties, il n’est plus nécessaire de répéter le sourat « Al Hamd » après chaque rouqou, à condition de terminer le 2è sourat avant le 5è rouqou de chaque rak’at

1er rak’at :

a)- Nyat – Takbir – Sourat « Al Hamd », puis dire seulement « Bismillàhir Rahmànir Rahîm » , puis aller au 1er rouqou,

b)-Se relever et dire « Qoul houwallàho ahad » seulement, puis 2è rouqou,

c)-Se relever et dire « Allàhous-s:amad », puis 3è rouqou,

d)-Se relever et dire « Lam yalid wa lam youlad, puis 4è rouqou,

e)-Se relever et dire « Wa lam yaqounl lahou kofowan ahad » puis aller au 5è rouqou.

f )-Se relever, dire « Sami’allàho liman hamida » et aller aux sidjdà…

2è rak’at :

Procéder de la même manière que dans le premier rak’at, c’est-à-dire, sourat « Al Hamd » + 1/5 du sourat « Qou houwallàho » + rouqou.

Faire ainsi cinq rouqou , faire un qounout (Rabbanà atina…) avant le 5è rouqou,

Après le 5è rouqou, finir le namàze comme habituellement.

N.B.: Il est moustahab d’accomplir 5 qounout dans ce namàze, à savoir avant les 2è, 4è, 6è, 8, et 10è rouqou.

Dans la deuxième méthode, si le 2è sourat est terminé avant le 4è rouqou, il faut réciter le sourat « Al Hamd » + l’autre sourat avant le prochain rouqou.

Le namàzé Âyàt sera accompli avec le nyat de wadjib qourbatan ilallàh, pendant la durée de l’événement. Après la fin de l’événement, le nyat sera qaz:à qourbatan ilallàh.

 

Source : albouraq.org

z

Orateur

j

Catégories

Date

2 juin 2020