MAJALISS SUR L’HYPOCRISIE – MARDI 4 JANVIER 2011 (NUIT DU 30 MOHARRAM 1432, SAYED SHAFAQAT)[1]

Je vous recommande d’étudier les 18 premiers versets de la Sourate Mouminoune (n° 23, Les croyants) dans lesquels vous trouverez 18 caractéristiques du croyant.

Dans la Sourate Kafiroune (n° 109, Les infidèles) que nous connaissons tous par cœur, Allah swt parle des Kaffirs.

Entre les deux – entre les Kaffirs et les croyants – il y a un groupe très spécial : les mounafiqs ou hypocrites.

Dans chaque verset de la Sourate Mounafiqoun (n° 63, Les hypocrites), vous avez une caractéristique de l’hypocrite.

Il y a deux choses distinctes : sidk wa kizb-e-khabari ? nouvelles que quelqu’un apporte et sidk wa kizb-e-moukhaberi ? nouvelles, anecdotes apportées par quelqu’un + son akido (ce que la personne qui apporte la nouvelle croit).

Dans le verset 1 de la Sourate Mounafiqoun[2], Allah swt explique que ces gens-là disent que vous êtes le Messager de Dieu mais ce qu’ils disent est faux, ils mentent – dans le sens qu’eux ne croient pas. Il s’agit ici de sidk wa kizb-e-moukhaberi.

La Sourate Mounafiqoun a été révélée à Madina. Le Saint-Prophète saw est resté à Makka 13 années après la Révélation. Mais à ce moment-là, il n’y avait pas d’hypocrites en compagnie de Rassouloullah. Ceux qui avaient quelque chose à dire le disaient en face. Par exemple, certains le traitaient de magicien. D’autres lui disaient en face qu’ils ne croyaient pas en son message. Même les Kaffirs avaient confiance au Saint-Prophète saw même s’ils n’acceptaient pas l’Islam[3].

Après l’Hégire[4], l’Islam se propageait beaucoup. Les résidents de Makka se rendaient compte qu’il n’y avait pas d’autres solutions que de faire les hypocrites. Ils récitèrent le kalima, ils portaient les vêtements des musulmans, ils prétendaient être musulmans pour pouvoir semer le désordre.

Dans le namaz-e-Djoumma, il est moustahab de réciter la Sourate Mounafiqoun[5]. Pourquoi ? Car Allah swt veut que nous fassions attention à l’hypocrisie. Allah swt veut que nous reconnaissions les hypocrites qui se glissent dans notre communauté et pour que les éventuels hypocrites qui se trouvent dans nos rangs fuient notre jamaat.

Examinons les versets 12 et 13 de la Sourate Hadid (n° 57, Le fer). Allah swt dit : « Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite; (on leur dira) : « Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd’hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement ». Tel est l’énorme succès[6]. Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient : « Attendez que nous empruntions [un peu] : de votre lumière ». Il sera dit[7] : « Revenez en arrière[8], et cherchez de la lumière ». C’est alors qu’on éleva entre eux une muraille ayant une porte dont l’intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment [l’Enfer] ».

[1] Vissmou Shohda-e-Karbala
[2] « Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : « Nous attestons que tu es certes le Messager de Dieu » ; Dieu sait que tu es vraiment Son messager; et Dieu atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs. »
[3] Rappelons-nous que les habitants de Makka avaient donné les surnoms de « Amine » (le loyal) et « Sadiq » (le véridique) à Mouhammad saw.
[4] Hijrat
[5] Et il est recommandé de réciter la Sourate Djoumma dans le premier rakat
[6] On leur annonce qu’ils ont obtenu le Paradis.
[7] Les croyants diront aux hypocrites
[8] C’est-à-dire « Repartez dans le monde ». En réalité, les croyants se permettent ici de « se moquer » des hypocrites en leur disant « Allez-y de nouveau sur la Terre » pour leur expliquer que c’est trop tard maintenant.

z

Orateur

j

Catégories

Date

21 mai 2020