MAJALISS DE MOULIANI MASSOUMA SHAHNAWAZ LUNDI 24 JANVIER, 19 SAFAR 1432

· Dans la Sourate Ibrahim du Saint-Qouran, Allah swt dit qu’Il nous donne tout ce que nous lui demandons.

· Une personne vint voir Imam Zainoul Abidine A.S. et dit : « Quand je remercie Allah swt, je me rends compte qu’il y a encore d’autres bénédictions qu’Allah swt m’a données.

· Une des façons de remercier Allah swt est de ne pas utiliser les bénédictions qu’Il nous a données dans le mauvais chemin.

· Allah swt répond toujours à nos douas[1] que ce soit par « oui » ou par « non » : Allah swt fait ce qui est meilleur pour nous.

· Dans le Hadith-e-Qoudssi, Allah swt déclare qu’Il vit dans le cœur des moemines[2].

· Le croyant doit avoir dans son cœur l’espoir et la crainte d’Allah swt comme les ailes d’un oiseau qui sont très bien équilibrés. Celui qui a confiance en Allah swt est heureux ; celui qui craint Allah swt est en sécurité.

· Quelqu’un demanda à notre 6ème Imam A.S. : « Dites-moi une chose parmi celles que Luqman A.S. a dit à son fils. » Imam A.S. répondit : « Luqman A.S. a dit beaucoup de choses à son fils mais ce que je préfère est ceci : « Aies espoir en Allah swt de telle sorte que tu sois assuré que si tu avais commis tous les péchés de ce monde et de l’au-delà, Il te pardonnera mais en même temps crains Allah swt de telle façon que tu ressentes que même si tu avais fais toutes les bonnes œuvres de ce monde et de l’au-delà, Il n’acceptera pas ces actions. » »

· Selon un hadith, la personne qui craint Allah swt va à proximité d’Allah swt.

· Il y avait un grand homme d’affaires qui avait subi beaucoup de perte dans son commerce. Il n’arrivait plus à trouver le sommeil, il faisait une dépression. Il décida de se suicider. Un jour, il faisait le tilawat-e-Qouran[3] et il tomba sur le verset dans lequel Allah swt dit qu’Il ne donne à chacun qu’une difficulté qui lui est supportable. Il se rendit compte de son erreur et remonta la pente.

· Des personnes ont fait une expérience sur deux rats qu’ils ont mis dans deux grands vases d’eau. Dans le premier vase, on avait placé des réservoirs qui font penser au fait qu’il y a une sortie tandis que dans le deuxième vase, il n’y avait pas de réservoir. Le rat se trouvant dans le premier vase a essayé de s’en sortir pendant trois heures avant de couler. Quant au rat du second vase, il plongea sa tête dans l’eau au bout de quelques minutes.

· Un jour Salman-e-Farssi marchait près d’un marché et vit qu’il y avait beaucoup de personnes rassemblées pour voir quelque chose. Quand il s’approcha, il vit qu’il y avait un jeune homme inconscient allongé par terre. Quand il retrouva son état normal, Salamn-e-Farssi lui demanda ce qui lui avait mis dans cet état. Il dit : « J’ai vu le marchand forger le fer et je me suis rappelé ce qu’Allah swt dit à propos de l’enfer dans la Sourate Ibrahim. Je me suis rappelé le Jour du Jugement et le châtiment d’Allah swt. » Quelques temps plus tard, Salman vit que le jeune était agonisant.

· Vous vous souvenez de la dictature d’Ataturk en Turquie. Il était très cruel et empêchait les musulmans de pratiquer leur foi. Un homme qui avait l’intention de construire une mosquée fut mis en prison pour 10 ans. Il ne perdit pas espoir et créa une équipe de personnes qu’il encourageait à poursuivre son travail. Il réussit à avoir gain de cause et la mosquée fut construite.

à Grâce à ses efforts, l’homme peut avancer et monter comme un oiseau qui vole.

· Selon un sondage, les jeunes copient leurs amis dans les domaines de la musique, des films, de la mode et des vêtements. Mais quand il s’agit de la religion, des traditions, de la carrière, ils se tournent vers leurs parents et leur communauté.

· Selon les statistiques, les Français sont les plus pessimistes dans le monde. Pourtant, ils ont un très beau pays. Les Français sont les plus gros consommateurs d’antidépresseurs dans toute l’Europe. Pourquoi? Parce qu’ils se désolent pour ce qui est passé (hier) et s’inquiètent pour ce qui va arriver (le futur). Ils sont bien plus stressés que les habitants d’Irak ou d’Afghanistan qui souffrent de la guerre et de l’insécurité dans leurs pays.

· Les médecins disent qu’ils n’aiment pas opérer ceux qui n’ont pas espoir. Les personnes qui travaillent dans les hôpitaux montrent que ceux qui ont la foi, ceux qui pratiquent une religion guérissent plus vite car l’espoir produit des produits chimiques dans le corps. Et ces produits chimiques accélèrent le processus de guérison.

· Un jour, l’âne d’un monsieur est tombé dans un puits très profond. L’âne était très vieux et personne n’espérait le sauver. Le monsieur demanda aux gens de l’aider en mettant des seaux de sable dans le puits afin d’enterrer l’âne. Au bout de quelques temps, les gens étaient étonnés de voir l’âne à la surface du puits. En effet, à chaque fois que les gens mettaient un seau de sable, il mettait sa patte dessus, au prochain seau, il mettait sa patte au-dessus jusqu’à ce qu’il arrive à proximité de l’ouverture du puits. L’âne ne se laissa pas enterrer vivant dans le puits mais fit tous les efforts pour se sauver.

à De même, quand les ennemis de l’Islam essaient de nous noyer, nous ne devons pas baisser les bras, nous devons nous soulever.


[1] Hajat, vœux
[2] Croyants
[3] Il récitait le Saint-Coran

z

Orateur

j

Catégories

Date

21 mai 2020