Majaliss de frère Shazane Mohamed Abdoulaly: LE QIYAMAT

Le Saint Coran utilise beaucoup de paraboles et d’exemples sur la façon dont nous allons revivre.

On peut convaincre les gens qu’Allah swt existe, qu’Allah swt a envoyé le Saint Prophète saw, mais parfois il est dur de croire en la Résurrection, au Jour du Qayamat.

Allah (swt) dit dans le Coran, Sourate Quiyamah (75), versets 1 à 4 :

« Non! Je jure par le Jour de la Résurrection
Mais non! Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer
L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os?
Mais si! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. »

Allah swt va recréer jusqu’à notre empreinte digitale ! Il est difficile de croire que l’on va être exactement sous la même forme qu’avant notre mort! Après avoir été désintégré, décomposé dans la tombe, nous nous relèverons sous la même forme qu’avant.

Le Saint Coran dit:

« Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussière ? »
Dis : « Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création » (Sourate Yassin, versets 78-79)

Allah swt nous a créé une fois, il va le refaire une deuxième fois! C’est simple pour Lui.

Il est donc difficile de concevoir la Résurrection. Et je suis sûr que chacun de nous ici réuni, moi y compris, avons des questions qui nous tracassent. Nous nous demandons : Après notre mort, serons-nous réellement ramenés à la vie sous la même forme ?

Ceci est effectivement dur à concevoir. Et c’est l’obstacle entre la religion et nous. Si nous acceptons que nous allons revenir sous la même forme, que nous allons être recréés, nous allons accepter tout l’Islam.

Pas seulement la recréation, mais nous devons accepter et croire que nous allons devoir être debout dans le Tribunal Divin.

Tous allons y passer, les Prophètes aussi!

Il est dit que ce jour-là, les gens vont se présenter à genoux! Pourquoi? Parce qu’ils auront tellement peur qu’ils n’arriveront pas à rester debout!

Ce jour-là, chacun se présentera avec le Prophète qu’il suit et dont il prend l’exemple!

Ceux qui suivent les enseignements de Moussa as seront avec lui, ceux qui suivent les enseignements de Issa as seront avec lui, ceux qui suivent les enseignements de Mohammad saw seront avec lui!

Nous disons que nous suivons les Ahloul Bayt as! Nous disons que nous suivons Amiroul Mo’minin!

Mais suivons-nous vraiment Ali? Ou parlons-nous uniquement avec émotions (Jazbaat)?

Amiroul Mo’minin est l’exemple de la perfection humaine! Si vous demandez à un artiste de produire son plus beau chef d’œuvre, il le fera. Si vous demandez à Allah swt quel est son plus beau chef d’œuvre, Il vous dira : Mes plus beaux chef d’œuvres sont Mohammad et Ali!

Revenons au Jour du Jugement! Allah swt dit dans le Saint Coran, sourate Al Araf (7, 57) :

« C’est Lui qui envoie les vents comme une annonce de Sa Miséricorde. Puis, lorsqu’ils transportent une nuée lourde, Nous la dirigeons vers un pays mort [de sécheresse], puis Nous en faisons descendre l’eau, ensuite Nous en faisons sortir toutes espèces de fruits. Ainsi ferons-Nous sortir les morts. »

La Miséricorde ici désigne la pluie! Allah swt envoie le vent comme un signe qu’il va pleuvoir!

On le sait tous! Les nuages sont formés grâce aux océans, puis ils sont transportés vers les terres grâce au vent.

Puis, dans les endroits de sécheresse, lorsqu’il pleut, la Terre qui était sèche, revit! Des arbres, des plantes, des fruits sortent de la terre!

De même, le Jour du Jugement, nous seront sous la Terre et nous allons revivre !

Ceci est un simple exemple de la résurrection!

Il y a pleins d’endroits sur Terre qui étaient déserts et qui sont aujourd’hui des terres fertiles et très vertes.

Si avec de l’eau, Allah swt peut faire revivre une terre, pourquoi ne pourrait-il pas nous faire revivre?

Puis Allah swt dit dans le Saint Coran, Sourate A’araf, ayat 58 :

« Le bon pays, sa végétation pousse avec la grâce de son Seigneur ; quant au mauvais pays, (sa végétation) ne sort qu’insuffisamment et difficilement. Ainsi déployons-Nous les enseignements pour des gens reconnaissants.

Dans la vie, pour réussir quelque chose, nous avons besoin de deux choses. Je vous donne des exemples.

Des élèves ont un bon professeur, une bonne salle de classe, de bons livres, vont-ils réussir à coup sur ? Non! Pour qu’ils réussissent, il faut non seulement un bon professeur, mais il faut que les élèves aient envie de réussir.

Il en est de même dans le domaine de la médecine. Pour guérir, il nous faut un bon médecin et il faut un patient qui écoute le médecin!

Dans le Hidayat, il en est de même! Nous avons le meilleur Dieu! Il a envoyé le meilleur Livre au monde! Il a envoyé les meilleurs Messagers, Prophètes et Imams mais est-ce suffisant pour être guidé ? Nous devons être obéissants! Si les gens ne veulent pas ce hidayat, jamais ils ne l’auront!

Des gens sont venus voir le Saint Prophète saw et lui ont dit : Ya Rasouloullah! Nous sommes des Momines[1]! »

Allah swt dit à Rassoulallah : « Dites leur qu’ils ne sont pas des Momin. »

Un Momin est quelqu’un qui pratique l’Islam! Dites leur : « Vous êtes musulmans! »

Prenez quelqu’un sur la route et faites lui réciter le Kalimah! Il deviendra musulman!

Alhamdoulillah, il y a environ 1,6 milliards de musulmans sur Terre! Soit environ 23% de la population mondiale!

Mais y a t-il autant de Momins?

150? Je pense en dessous de 150!

Un homme vint voir Imam Sadik (as) et lui dit : « Ô Imam! Nous vivons sous une tyrannie! Imam! Pourquoi ne faites-vous pas une révolution pour contrer ce tyran? »

Imam as lui demanda : « Combien avons-nous de partisans? »

Il répondit : « Des centaines de milliers. »

Imam as dit à son serviteur : « Préparez du feu! » Puis il dit à l’homme de s’asseoir dedans!

L’homme s’excusa auprès d’Imam et lui dit qu’il ne pourrait pas s’asseoir dedans.

Imam lui dit alors : « Parmi ses centaines de milliers de partisans, pas un ne m’écouterait sans discuter! »

Amiroul Mominin dit : « Si j’avais une poignée de vrais partisans avec moi, prêts à me soutenir jusqu’au bout, je n’aurais jamais laissé Abou Bakr devenir calife. »

Ceci est une leçon pour nous! Lorsqu’Imam-e-Zamana (qu’Allah swt hâte sa réapparition) viendra, serons-nous prêt à l’aider?

ABDOULALY Shazane Mohamed

[1] croyants 

z

Orateur

j

Catégories

Date

26 mai 2020