Majaliss de Cheick Moucktar Abbass Journée du 20 Safar 1436 – ARBAÏNE


Arbaïne signifie 40. Le chiffre 40  a une grande importance dans l’histoire islamique. Nous organisons également le 40ème jour après le décès des membres de notre famille.

Dans aucune société, nous n’avons vu autant d’atrocités telles que ce qui s’est passé à Karbala. Ces choses ne sont même pas imaginables ! Ces martyrs sont restés sur la terre de Karbala sans aucun kafan et dafan. Les corps ont été torturés, même après leur décès.

Quand le bébé est conçu, quand une femme tombe enceinte, l’âme entre dans le fœtus au bout de 4 mois. Le 40ème jour, Allah swt développe le fœtus. Au bout de chaque période de 40 jours, Allah swt donne des organes supplémentaires au fœtus.

Notre Saint-Prophète saw est resté en état de ibadats dans la grotte de Hira pendant 40 jours consécutifs. Au bout de ces 40 jours, Allah swt a accordé une fille comme Sayyida Fatima ahs à Rassoulallah. Elle est le fruit de ces 40 jours de ibadats.

Dans les hadiths, nous lisons qu’au 40ème jour après le décès d’une personne, Allah swt libère l’âme du défunt. L’âme se sépare du corps et désire rendre visite au corps originel. Au 40ème jour, l’âme rejoint son corps. Il est recommandé d’aller au cimetière visiter le défunt à son 40ème jour[1].

Si une personne veut avoir l’intelligence, elle devrait rester loin des péchés durant 40 jours. Allah swt lui donne un certain noor, une certaine intelligence, une certaine sagesse après ses 40 jours d’efforts.

Si une personne regrette un acte qu’elle a fait, elle doit faire le niyyat de ne plus faire ce péché. Puis, pendant 40 jours, elle devrait réciter le verset du Saint-Qouran que le Prophète Younous récitait dans le ventre du poisson[2].

Dans la Sourate Aadiyat (n° 100)[3], Allah swt fait le serment, Il jure par le cheval qui court très vite et lorsqu’il court, on entend sa respiration très forte (sortant de son museau). C’est étrange ! Pourquoi Allah swt jure-t-Il par un cheval ?

Tous les chevaux, tous les poneys etc. ne sont pas pareils. Certains sont spéciaux.

Nous trouvons 5 qassams dans cette petite Sourate.

Allah swt jure par la terre qui sort (qui monte) de ses pattes.

Ces descriptions montrent qu’il ne s’agit pas de n’importe quel cheval !

Ce cheval s’appelait Doul-Doul et il appartenait à Imam Ali A.S.

Dans le Saint-Qouran, Allah swt fait les louanges du cheval d’Ali A.S. Pourquoi est-ce que nous ne devrions pas faire les louanges d’Imam Ali A.S. si Allah swt loue son cheval ?

Le terme « ghazwa » se réfère à une bataille dans laquelle notre Saint-Prophète saw a participé.

Le terme « Sariya » se réfère à une bataille dans laquelle seuls les soldats sont envoyés par notre Saint-Prophète saw.

Une ghazwa connue dans l’histoire islamique est la Ghazwa-e-Zatous-Salassil. Son nom vient du fort appelé Zatous Salassil.

C’est lors de la bataille de Zatous Salassil que cette Sourate a été révélée à notre Saint-Prophète saw à Madina. Ali A.S. est à Zatous Salassil. Tout en étant à Madina, Rassoulallah raconte aux gens les détails de la guerre. Notre Saint-Prophète saw n’est pas présent à cette bataille, pourtant on l’appelle ghazwa. Imam Ali A.S. obtient la victoire et Allah swt loue les exploits de son cheval !


[1] Pour plus de détails, voir le majalis de Sayed Ammar sur le chiffre 40 :https://shia974.fr/la-philosophie-darbaeen-par-sayed-ammar-nakshawani
[2] « Lâ Ilâha illâ Anta subhânaka innî kuntu minadh-dhâlimîn-a »
[3] « Par les coursiers qui halètent, qui font jaillir des étincelles, qui attaquent au matin et font ainsi voler la poussière et pénètrent au centre de la troupe ennemie »

z

Orateur

j

Catégories

Date

12 mai 2020