Majaliss 24 Ramadhan 1436 – Agha Moledina

Le Prophète (saw) a dit : « La foi d’une personne ne peut être complète si elle n’a pas de bonnes actions, si elle s’énerve contre les autres et si elle n’aime pas pour son frère musulman ce qu’elle aimerait pour elle. »

Dans le Usul e Kaafi nous trouvons qu’un jour, le Prophète (saw) a demandé à ses compagnons :

     Quelle est la corde la plus solide de la foi ?

Certains ont dit que seul Allah (swt) le sait, d’autres ont dit qu’il s’agit du namaaz, du jeûne, du hajj, …

     Certes, ce sont des bonnes actions mais ils ne représentent pas la corde la plus solide de la foi.
     Mais alors qu’est-ce que c’est, ô Prophète d’Allah ?
     Il s’agit de se lier d’amitié avec des gens pour Allah (swt) et être les ennemis des gens pour Allah (swt).

Ayatullah Nasser Makarem Shiraazi a écrit que le Prophète Musa invoquait Allah (swt) et Allah (swt) a dit :

     Ô Musa, qu’as-tu fait pour moi ?
     Ô Allah, j’ai prié pour toi.
     Non, ce n’est pas pour moi ; c’est pour ton intérêt.
     J’ai jeûné.
     C’est une protection pour toi contre l’enfer.
     J’ai aidé les pauvres.
     C’est une Bénédiction pour toi le Jour du Jugement.
     J’ai fait des zikr !
     C’est une lumière pour toi. Qu’as-tu fait pour Moi ?

Le Prophète était triste.

     Ô Allah, que veux-Tu que je fasse pour Toi ?
     Est-ce que tu t’es déjà lié d’amitié avec quelqu’un pour Moi, est-ce que tu t’es éloigné d’une personne pour Moi ?

Nous devons nous lier d’amitié avec les Ahlulbayt (as) et leurs amis et nous devons êtres l’ennemi des ennemis des Ahlulbayt (as).

Comment devons-nous réciter la ziyarat Ashura ? Avec sincérité ou hypocrisie ?

Comment réciter « O fils de Zahra ! J’aime ceux qui vous aiment… »

Toute la communauté aime Imam Hussain (as), est-ce que j’aime toute ma communauté… ? N’est-ce pas de l’hypocrisie ?

Toutes les choses qui emmènent la jalousie, la haine dans la communauté est un péché.

Le mensonge n’est-il pas un péché ? Allah (swt) a bien dit qu’il maudit celui qui ment mais le saint Prophète a dit : « J’aime les mensonges qui renouent les liens entre deux personnes ! »

Le seul but de tout ce que nous faisons est de nous unir, de ne former qu’Un.

Sheikh Abbas Qomi raconte que Fuzayl ibn Ayaaz était un jeune élève qui était la fierté de son professeur et le professeur était certain qu’il allait prendre sa relève tellement il était brillant. Un jour, ce jeune est tombé malade et ne le voyant plus pendant plusieurs jours, le professeur est allé le voir et a vu qu’il était en pleine agonie. Il a dit :

     Mon enfant, dis laa ilaaha ilallah
     Qu’est-ce que c’est ? Sortez de là! Je ne veux rien dire! Fermez votre bouche ! Je ne veux pas écouter cela!

Le professeur a pris un Qur’an et a commencé à lire à côté de lui et le jeune homme a dit :

     Eloignez ça de moi ! Allez-vous-en !

Le professeur a compris qu’il était trop tard, que son meilleur étudiant était tombé dans le piège. Il n’arrivait plus à manger et ne cessait de pleurer : Ô Allah, pourquoi… mon si bon élève ! Que lui est-il arrivé ?

Le soir, il a rêvé de son élève qui se trouvait dans les feux de l’enfer, les anges avaient attaché une chaine à son cou et le tiraient. Et l’élève n’arrêtait pas de demander de l’aide au professeur. Il lui a demandé :

     Mon enfant, qu’as-tu fait pour te retrouver dans cette situation ?
     J’étais votre meilleur élève. Mais j’avais trois mauvaises habitudes : je rapportais toujours ce que j’entendais, quand deux personnes parlaient d’une troisième personne j’allais tout raconter à la troisième personne. Vous faisiez toujours mes éloges et j’étais fier de les entendre, je ne supportais pas d’entendre les éloges de quelqu’un d’autre ! Ça me détruisait de l’intérieur. Et un jour, quand je suis tombé malade, un médecin m’a dit de boire de l’alcool en petite quantité et j’ai bu sans même aller voir un autre médecin.


z

Orateur

j

Catégories

Date

8 mai 2020