Majalis de Sheikh Nadir, 23 Ramadhan 1437

« Nous l’avons certes, fait descendre pendant la nuit d’Al-Qadr.

Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?

La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.

Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.

Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. » [Sourate al Qadr ]

« Nous l’avons certes, fait descendre pendant la nuit d’Al-Qadr », il n’est pas mention du Saint Qur’an  ici, quelque chose a été révélée cette nuit de laylat al Qadr.

« Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? » Si la question a été posée, cela veut dire qu’il est impossible de trouver de réponse. 

Le Saint Qur’an a été révélé, Livre qui regroupe tout les autres Livres Saints, livre qui a été révélé au Saint Prophète (saw), c’est-à-dire le Saint Prophète (saw) qui regroupe tous les autres Prophètes. Il a été révélé par le meilleur des anges, Jibrail durant la meilleure des nuits de toute l’année, nuit meilleure que 1 000 années, donc au  meilleur moment.

Il ne suffit pas de faire des amaal, il faut une harmonie entre nous et 
– le Saint Qur’an
– le Saint Prophète (saw)
– Jibrail
– cette nuit 
pour atteindre le tawheed.

Un jour le Saint Prophète Muhammad (saw) est  tombé malade. Il est allé chez Sayyida Zahra (ahs) et il a dit « je ressens de la fatigue en moi. Apporte-moi la couverture (kisa al yamaani) ». Sa fille a apporté la couverture et a couvert le Saint Prophète (saw). Ceux qui rentrent juste après, entrent par ordre et chacun sentent le même parfum. Ils font tous salaam de la même manière et vont dans la même direction.

Une fois qu’Imam Ali (as), Imam Hassan (as) et Imam Hussain (as) ont rejoint le Saint Prophète (saw), Sayyida Fatima Zahra (ahs) est allée à son tour. 

Jibrail qui est le meilleur ange a posé une question à Allah (swt) :
–         Qui est sous la couverture ?

Il a posé cette question car toutes ces lumières se sont réunis et il n’a jamais vu une telle chose.

La réponse commence donc par le centre : Fatima, son père, son mari et ses enfants.

Le centre des Ahlulbayt est donc Sayyida Fatima (ahs).

Quand elle entrait, la Prophétie se levait et le Saint Prophète (saw) disait « Que je sois sacrifié pour vous ! » Elle avait le titre : « La mère de son père ».

La mère est la source. Sans mère nous ne serions même pas là. Si on regroupait tous les Ahlulbayt et leurs mérites, nous trouverons que leur source est Sayyida Zahra (ahs).

Nous trouvons dans le Hadith e Qudsi : « Ô Rasulallah, si Fatema n’était pas là, je ne vous aurais pas créé ».

Dans le Saint Qur’an Allah (swt) donne une parabole : Ne voyez-vous pas la parabole que mentionne Allah (swt) ? Une parabole sur un arbre…ses racines sont sous terre et elles sont solides et ses branches atteignent le ciel. À chaque saison, cet arbre donne ses fruits. Par l’autorisation d’Allah (swt), l’arbre ne cesse de donner ses fruits peu importe les efforts d’autrui pour le détériorer. 

Ces fruits sont la wilaayat e Ali dont les racines sont Sayyida Fatima Zahra (ahs) et les branches sont les enfants de Sayyida Fatima Zahra (ahs). Les fruits de la wilaayat, c’est-à-dire les Shias ne cessent de se propager par l’autorisation d’Allah (swt).

Une personne a demandé au Saint Prophète (saw) : 
–         Pourquoi avez-vous nommé votre fille « Fatima » ? 
–         Car les gens ne peuvent comprendre le statut de Fatima Zahra (ahs). 

« Nous l’avons certes, fait descendre pendant la nuit d’Al-Qadr » 

La nuit d’al Qadr est Fatima Zahra (ahs). La nuit d’Al Qadr n’est pas une nuit définie, nous veillons plusieurs nuits car nous ne savons pas à quelle nuit elle correspond. Nous ne connaissons pas qui est Sayyida Fatima Zahra (ahs) et nous ne savons pas où elle a été enterrée. 

Leur point commun est également la nuit car avant de quitter ce bas monde, la fille du Saint Prophète (saw) a demandé à ce que son ghussl lui soit donné le soir, de même pour son kafan et son enterrement. 

Après le décès de son père, elle a dit qu’elle a fait face à de telles épreuves que si ces épreuves tombaient le jour, ce jour se transformerait en nuit. 

Elle faisait toujours référence à la nuit.

Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? Et qui te dira qui est Fatima ?

La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Elle est meilleure que toutes les créatures, elle est la source et la racine de toute chose.

Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.

Où vont donc ces anges qui viennent des cieux ? Ils devraient bien avoir une destination et un objectif, ils descendent avec un « amr », un ordre, il doit donc bien y avoir une personnalité un « Saaheb al Amr » vers qui vont les anges, un « Saaheb az Zamaan », celui grâce à qui ce temps est présent. Il s’agit du fils de Sayyida Zahra (ahs).

Un des actes d’adorations à accomplir cette nuit est la Ziyarat d’Imam Hussain (as). 

Il y a deux choses qui sont conseillées cette nuit :
–         Les débats, acquérir le savoir
–         Le ziyarat d’Imam Hussain (as) 

Allah (swt) a mis le souvenir du fils de Sayyida Zahra (ahs) dans toute chose. Il est même conseillé de faire goûter la terre près de la tombe d’Imam au nouveau né et à la personne malade qui n’a plus l’espoir de se rétablir. C’est sous la coupole d’Imam Hussain (as) que les prières sont acceptées. 

Celui qui accomplit le Hajj a tous ses péchés pardonnés et devient pur comme s’il sortait du ventre de sa mère. Concernant le jour de Arafat, il est mentionné que le plus grand péché et crime est de penser, d’imaginer que peut-être qu’Allah (swt) ne m’a pas pardonné. 

Il y a un hadith qui dit « Allah (swt) envoie en premier Ses Bénédictions sur ceux qui visitent la tombe d’Imam Hussain (as) et ensuite sur ceux qui se trouvent sur le mont Arafaat. Les péchés des visiteurs d’Imam Hussain (as) sont pardonnés et leurs prières sont exaucées. C’est ensuite que les anges se dirigent vers le mont Arafat. »

z

Orateur

j

Catégories

Date

20 janvier 2020