Majalis de Sayed Jan Ali Shah Kazmi Nuit du 2 Safar 1437, Samedi 14 novembre 2015

Certains nous accusent de ne pas demander directement à Allah swt. Ils disent que nous demandons à travers des wassilas[1].

Or, dans le Saint-Qouran, Allah swt dit Lui-Même de chercher des wassilas afin de L’atteindre.

Quand les gens venaient voir le Saint-Prophète saw et lui demandaient de prier pour eux, à chaque fois, notre Saint-Prophète saw priait de cette sorte : « Ô Allah, guéris untel par le wassila d’Ali ! »

Le Prophète saw demandait lui-même ses douas personnels par le wassila d’Ali as.

Allah swt est Si Grand, Si Élevé que nous ne savons pas comment parler à Allah swt. Ce sont les Ahloul Bayt (as) qui nous montrent comment s’adresser à Allah swt.

Quand une maladie s’est installée dans notre corps, ce sera plus difficile de s’en débarrasser. Il en est de même pour les maladies de l’âme.

Le Jour du Jugement, certaines personnes seront accueillies au Paradis sans hissab (comptes) tandis que les abids, les aalims seront debout. Mais ces personnes élues seront désignées par Allah swt comme Ses Mohibs. Pourquoi un tel honneur ?

Ces personnes avaient gardé leurs cœurs purs. Elles pardonnaient les autres et n’avaient pas de haine envers les autres. C’est pour cela qu’Allah swt leur donnera ce statut !

Si j’ai une belle voiture valant 50 000 €, je ne vais pas la garer dans un endroit sale. Je vais d’abord nettoyer cet endroit.

De même, des ibadats dans un cœur impur tombent à l’eau. Il est important d’avoir un cœur pur, sans haine.

Nous pensons que si nous nous mettons en colère contre nos enfants, ils nous obéiront. Nous avons tort ! Tout ce qu’ils auront envie de faire, c’est de nous contrer ! Le cerveau de l’enfant a 2 entités :

– Le cerveau intelligent

– Le cerveau émotionnel 

Si nous crions sur nos enfants, c’est leur cerveau émotionnel qui réagira. 

Un jour, 4 oulamas, Ayatoullah Khomeini, Ayatoullah Goulpaygani, Ayatoullah Marashi Najafi et un autre étaient invités chez un moujtahid.

La maison de l’hôte était très simple et très petite. Il vivait modestement. La cuisine était à côté de la salle à manger.

L’hôtesse de maison était très colérique. Elle avait l’habitude d’insulter son époux mais là, elle dit des insultes aux moujtahids.

Le frère de l’hôte est très en colère et dit à son frère de donner le talaq (divorce) à sa femme car elle ne le respecte pas et l’insulte devant les invités. Mais l’hôte (le mari de cette femme) garde le sourire malgré le fait que sa femme l’insulte devant ses invités. Pourquoi ? Car il est un aalim ! Alors qu’elle est une jaahil[2]! Il connait le hadith du Saint-Prophète saw qui dit que celui qui fait sabr envers les insultes de son époux(se) aura le sawaab de 1000 shahids.

Chaque personne a un amour de soi.

Le but du ibadat[3] est que notre amour de soi soit remplacé par l’amour d’Allah swt.

Si on a un amour de soi dans notre cœur, nous ne pourrons pas avoir la sincérité (ikhlas) dans les actions. Nos actions seront mêlées de shirk.

Vous connaissez tous Mouqaddas e Ardabili. Dans la nuit, il allait au zari d’Imam Ali as. Le zari était fermé mais la porte s’ouvrait et Imam (as) répondait à son salame en l’appelant « mon fils ». Comment a-t-il eu un tel honneur ?

Il donnait des dars à des doctorants dans le haram. 

Cheick Baha’i, le plus grand moujtahid d’Iran, est un jour venu assister à son cours. Ils ont commencé à débattre sur un sujet. Mais il y avait une mésentente entre les 2 moujtahids. Chacun campait sur sa position.

Mouqaddas-e-Ardabeli s’est tu pendant 5 minutes puis il a déclaré que c’était Cheick Baha’i qui avait raison.

Quand toute la foule est partie et que les 2 moujtahids vont seuls au Wadi as-Salam, Mouqaddas-e-Ardabeli donne 7 preuves expliquant sa position. Cheick Baha’i est étonné ! Il dit à son collègue : « Pourquoi ne m’avez-vous pas expliqué que j’avais tort ? Pourquoi avez-vous déclaré devant tout le monde que c’était moi qui avait raison ? » Ayatoullah Mouqaddas-e-Ardabeli a répondu en souriant : « Vous avez vu que je me suis tu pendant 5 minutes. À ce moment-là, j’ai fait le jihad contre mon nafs. Je me suis dit que je devais vous honorer devant tout ce monde et faire comme si j’étais le fautif. » C’est parce que Ayatoullah Mouqaddas-e-Ardabeli a combattu contre son amour de soi qu’il a eu un tel statut auprès du Maître des Croyants !

Dr Siraj a instauré le 1er hawza aux USA. S’il n’y avait pas ce hawza, nos shias seraient perdus (goumrah) car les aalims ont beaucoup de difficultés à avoir le visa. Grâce à ce hawza, des aalims américains ont été formés pour éduquer les prochaines générations.

En Australie, il y a 100 ans de cela, il y avait 10 000 afghans et pakistanais qui étaient venus pour construire un long chemin de fer.

Aujourd’hui, plus aucun n’est musulman. Le seul souvenir qu’il y a de cette communauté est le masjid qui est vide. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas emmené de aalim avec eux.

Certains moemines me disent que vous récitez des majalis trop longs, nous avons mal au dos. Notre 8ème Imam (as) nous a dit que les tsana (pois chiches) sont bons pour le dos. J’ai remarqué qu’en Syrie, on ne voit aucune personne le dos courbé. Même un homme de 80 ans a la colonne vertébrale bien droite. Pourquoi ?  Parce que les Syriens consomment du houmous très régulièrement. Et le houmous est composé de pois chiches, d’huile d’olive et de tahiné (purée de sésame). Ces 3 ingrédients (pois chiches, sésame et huile d’olive) sont excellents pour le dos. 

Pour ceux d’entre vous qui ont des douleurs aux genoux, prenez du jus de gingembre avec de l’eau chaude, du citron et du miel.

Pour les personnes dont les artères sont bouchées, ne prenez pas le risque de vous faire opérer. Essayez d’abord cette méthode naturelle. Prenez les noyaux des dattes Ajwa, mixez-les et faire une poudre que vous consommerez pendant 30-40 jours. Vous verrez la différence in shaa Allah.

Notre 8ème Imam (as) nous a recommandé que pour être toujours en bonne santé, ne jamais être malade, prenez votre petit déjeuner le matin (au Soubho) puis ne mangez rien (sauf de l’eau) et ne mangez de nouveau que le soir (au Maghrib). Faites seulement 2 repas par jour et vous verrez la différence. 

J’ai expérimenté qu’en mangeant uniquement 2 fois par jour, je dors 3 heures de moi qu’avant (quand je mangeais 3 fois par jour). 

Nos Ahloul Bayts (as) nous recommandent de manger 21 kishmish, raisins secs rouges au petit déjeuner. Cela renforce le système immunitaire. 

Dans la Sourate Waqia, Allah swt parle du dessert (mewa) d’abord puis de la viande. Regardez les Iraniens. Ils ont une espérance de vie d’environ 10 ans plus grande que nous (ils vivent en moyenne 85-90 ans). Pourquoi ? Parce qu’ils respectent ce verset du Saint-Qour’an. Ils mangent d’abord le mewa (les fruits et le dessert) et ensuite la viande.

Ayatoullah Jawad Amali dit que quand vous mettez des vêtements dans une sacoche, vous faites attention à ce que la fermeture ne casse pas. Par contre, quand vous « bourrez » votre ventre, vous ne faites pas attention à ce que la « fermeture » de votre ventre ne casse pas. 

Pour la perte de poids, récitez la Sourate Inna Anzalna après chaque bouchée. Je l’ai moi-même expérimenté. C’est très efficace. Pourquoi ? Parce que notre estomac envoie un signal au cerveau pour indiquer la satiété. Mais ce réflexe n’arrive pas tout de suite. Si vous mangez lentement et que vous récitez la Sourate Qadr, votre ventre est plein plus rapidement. 

Certains mangent par le aql (ils pensent que le plaisir n’est pas de remplir le ventre mais de mâcher les aliments).

D’autres mangent par leurs yeux (ils veulent manger tout ce qu’ils voient).

Qu’Allah swt nous accorde le Aql-e-salim !


[1] Intercesseurs 
[2] Ignorante 
[3] Des actes d’adoration


z

Orateur

j

Catégories

Date

29 janvier 2020