Majalis de Sayed Jan Ali Shah Kazmi 1er Moharram 1438, dimanche 2 octobre 2016

Dans le Saint-Qour’an, il y a de nombreux versets en honneur aux Ahloul Bayt as. Parmi eux, il y a le verset 33 de la Sourate 33, l’ayat-e-Tathir.

Les Bani Oumayyah et les Bani Abbas ont gouverné pendant plus de 5 siècles. Ils s’efforçaient d’effacer les bienfaits (les fazilates) des Ahloul Bayt as.

Rappelez-vous Bibi Maryam ahs qui a enfanté sans avoir jamais touché à un homme. Le Saint Qour’an dit qu’elle est pure. Allah swt a brisé la loi de la nature (alors qu’il faut normalement un homme et une femme pour avoir un enfant).

A cette époque, il n’y avait aucun homme qui soit suffisamment à la hauteur. Bibi Maryam ahs était massouma et il n’y avait pas d’homme qui soit son équivalent. Batoul signifie une femme pure qui n’a pas de menstrues. Dans ce monde, il y a eu 2 batouls : Bibi Maryam ahs et Bibi Fatima ahs. Elles sont pures.

Mais cette même Bibi Maryam ahs s’approche du Baytoul Mouqaddasse. Allah swt lui dit : « Ce lieu n’est pas un lieu d’accouchement. C’est un lieu de prière ! »

Regardez la différence avec les Ahloul Bayt as ! Quand la maman d’Imam Ali as ressentait les douleurs de l’accouchement, elle s’est approchée de la Sainte-Kaaba. A ce moment, la Sainte-Kaaba s’est ouverte d’elle-même pour accueillir la maman d’Imam Ali as.

Cette anecdote montre que Bibi Fatima binte Assad est également une massouma et son rang est encore plus grand que celui de Bibi Maryam ahs.

Notre sujet est le suivant : Quelles sont nos responsabilités durant l’occultation d’Imam-e-Zamana ?

Durant les 10 jours de Moharram, nous faisons tellement de sacrifices. Nous faisons tellement d’ibadats. Nous faisons tellement de azadari. Si nous faisions la même chose durant les 2 mois de deuil, nous progresserions beaucoup ! Notre rang s’élèverait encore plus !

Pendant 10 jours, nous n’écoutons plus la musique, nous essayons d’être de bons musulmans et de bons houssaini. Mais après les 10 jours, nous revenons à nos habitudes. Nous ne sommes pas fermes ! Nous manquons de volonté !

Ayatoullah Noukhoudgui habitait à Mashhad. Il était ferme en tout temps. Les gens venaient le voir pour tous leurs problèmes et grâce à Ayatoullah, tous les problèmes des gens étaient résolus.

Si votre foi est solide, si vous restez fermes en tout temps, vous aurez un tel pouvoir que les gens seront à votre service et ordre. Vous aurez un pouvoir de la part d’Allah swt.

Hazrat Abou Zharr Ghiffari a demandé à Rassoulallah de lui donner un doua de telle sorte que quand il accomplit ses prières, les loups n’attaquent pas ses troupeaux. Notre Saint-Prophète saw lui a dit d’ordonner aux loups de lui permettre de faire ses ibadats. Et cela a marché !

Près du mausolée de Hazrat Massouma-e-Qoum, il y a les tombes de grands oulamas, dont Ayatoullah Ghoulpayghani. Mais il y a aussi une petite tombe sur laquelle il est écrit « Khatibé Shahid ». C’était un aalim-e-Dine qui a dénoncé la fille du Shah qui s’est rendue au zari de Bibi Massouma-e-Qoum sans hijab. Contrairement aux autres, il ne s’est pas tu, il a dénoncé ce qui n’était pas correct. On l’a expulsé de Qoum. Et en contrepartie, il a eu cette place de choix près de Bibi Massouma ahs de telle sorte que les zavvars qui se rendent sur la tombe de Bibi se rendent également sur sa tombe !

Les psychologues et sociologues affirment que le succès de l’être humain dans ce monde et dans l’au-delà dépend de notre volonté. L’échec est dû au fait que notre volonté est faible.

Nos namaz, jeûnes et tous les autres actes d’adoration permettent de développer notre volonté.

Si nous commettons des péchés, c’est parce que notre volonté est faible.

Comment augmenter sa volonté et sa fermeté ? En accomplissant le Namaz-e-Shab.

Celui dont la volonté est forte, même quand il sera dans sa tombe, il pourra se débarrasser de toute la terre au-dessus de lui et pourra se rendre à Karbala, à Mashahd, aux majalis-e-Aza.

Ayatoullah Behjat recommande de réciter 100 fois « La hawla wa la qouwata illa billah al-‘aliy al-‘adhim » après le namaz soubho.

Réciter la Sourate Az-Zariyat (n° 51) 70 fois chaque jour + doua-e-tawassoul pendant un an : pour augmenter le rizk

z

Orateur

j

Catégories

Date

10 janvier 2020