Majalis de Muliani Fatma Assaria 17 Safar 1436, 10 décembre 2014

Imam Houssain A.S. récite les versets que Nabi Moussa A.S. avait récités.

Le 3 Shaban, Imam Houssain A.S. arrive à Makka. Vous savez qu’il est moustahab[1] d’accomplir la Oumrah durant les mois de Ramadhan et Rajab.

Le 2 Moharram, Imam Houssain A.S. arrive à Karbala. La famille d’Imam A.S. reste 9 jours à Karbala. Le 12 Moharram la caravane quitte Karbala.

Examinons la lettre qu’Imam Houssain A.S. avait écrite aux habitants de Koufa. Il dit qu’il dirigera selon 4 points :

         Le Qouran

         L’Adalat (justice)

         Le Haq

         Il précise que le Batil restera batil

Prenons la Sourate Falaq :

Elle mentionne un des Noms d’Allah swt (Rab).

Nous demandons protection de 4 mauvaises choses.

Prenons la Sourate Nas  (qui est à peu près opposée à la Sourate Falaq) :

Nous y trouvons 3 Noms d’Allah swt (Rab / Malik / Ila)

Nous demandons protection d’une seule mauvaise chose mais c’est une chose très maléfique (dont nous devons  faire très attention).

Notre Saint-Prophète saw récitait cette Sourate et soufflait sur Imam Hassan et Imam Houssain A.S. chaque matin et chaque soir.

Prenons la Sourate Fil.

Nos jeunes travaillent beaucoup pour la réapparition d’Imam-e-Zamana. Le FBI et la CIA travaillent également dans ce sens.

Un certain nombre de jeunes demandent à un grand alim quelle arme sera utilisée à la réapparition d’Imam. Le savant explique qu’ils devraient continuer leurs tâches et qu’ils ne devraient pas s’inquiéter concernant les armes, car Allah swt s’en chargera. Rappelons-nous comment Allah swt a sauvé la sainte-Kaaba de l’armée de l’éléphant. Le plan d’Abraha a échoué !

Dans la Sourate Fil, Allah swt parle de « Hijara » c’est-à-dire des cailloux dans les becs des oiseaux.

Le 2ème point dont Imam Houssain A.S. parle est la justice (adalat).

En ce qui concerne tous les wadjibates, il y a des solutions de rechange pour ceux qui ne peuvent pas faire leurs prières debout, jeûner ou encore ceux qui n’ont pas les moyens d’aller au hajj ; par contre, il n’y a aucune excuse à la justice, même si la vie est en danger.

Rappelez-vous l’histoire du Chrétien qui a pris le cheval d’Imam Ali A.S. Il va au tribunal le vendredi car il sait que les témoins d’Ali A.S. sont en dehors de la ville le vendredi. Il n’y a pas de témoins donc l’affaire cas est ajournée. Imam Ali A.S. quitte le tribunal tandis que le chrétien a le cheval d’Imam A.S. en sa possession. Le chrétien court derrière Imam A.S. et s’excuse auprès de lui. Il lui dit : « Vous êtes le Calife de Koufa et vous auriez pu ordonné n’importe quelle sentence pour moi. Mais vous quittez le tribunal humblement en acceptant le verdict tandis que moi, j’ai en ma possession votre cheval. Si c’est cela l’Islam, je souhaite réciter le kalima devant vous. »

Aujourd’hui, il y a au Liban des chrétiens qui sont experts en langue arabe. Quand ils lisent le Nahjoul Balagha, beaucoup de chrétiens se convertissent au shiisme.

Le 8 Moharram, Imam Housain A.S. appelle Oumar-e-Saad. Une réunion a lieu avec 20 personnes du camp de Houssain A.S. et 20 personnes du camp ennemi.

Qui était Saad ibne Abi Waqas, le père de Oumar-e-Saad ? Quand il était avec le Prophète saw, il disait qu’il avait pleine confiance en lui. Du temps de Mouawiya, il refusait d’envoyer les lanats sur Imam Ali A.S. Quand Imam Ali A.S. déclara : « Demandez-moi, interrogez-moi avant que vous ne me perdiez », Saad lui demanda : « Combien y a-t-il de poils dans ma barbe ? »

Imam Houssain A.S. demande à Oumar-e-Saad pourquoi il veut le combattre. Oumar-e-Saad explique qu’il craint pour sa famille et ses biens. Il cherche tous les prétextes pour justifier le fait qu’il affronte Imam Houssain A.S.

Ä Nous voyons la justice ici.

Zouhair ibne Qain vient du hajj et lorsqu’Imam Houssain A.S. plante sa tente près de celle de Zouhair, ce dernier déplace sa tente. Houssain A.S. lui rappelle l’époque du Prophète saw. Lorsque vous étudiez le Maqtal, vous apprenez qu’il était en 1ère ligne et contrôlait l’aile droite de l’armée d’Imam Houssain A.S.

Le troisième point est le Haq. Les gens ne se rendent pas compte de la Vérité tout de suite. Il est important de laisser du temps avant que le Haq apparaisse et prenne le dessus. La preuve en est que Janabé Hour s’est rendu compte du Haq après réflexion.

Rappelons-nous le moment où le Prophète Youssouf A.S. a interprété le rêve du roi. Il faut parfois du temps avant que la vérité n’éclate.

Prenons le 4ème point. Le faux restera batil. Rappelons-nous le moment où Allah swt ordonne aux anges de se prosterner devant Adam A.S. Ibliss était déjà dans le Batil et il le restera car il était un jinn. Si le mal s’infiltre en nous, pénètre en nous, c’est très difficile d’en sortir.

Rappelons-nous qu’Imam Zainoul Abidine A.S. a donné le namaz-e-Ghoufeila à Yazid mais il était le Mal en personne et il était très difficile pour lui de changer cela et de revenir vers Allah swt.

Les Bani Israïl tuaient 70 Prophètes chaque jour et pourtant ils n’avaient aucun regret. 


[1] Recommandé

z

Orateur

j

Catégories

Date

12 mai 2020