Majalis de Mouliani Soukaina Merchant, 13 Safar 1438

Le 1er wajibate dans le Fourou-e-Dine est le namaz. Wasael ush-Shia écrit par Shaikh al-Hur al-Aamili et Mustadrak al-Wasael écrit par Mirza Hussayn Nuri sont nos 2 livres de hadiths principaux. Dans ces 2 livres, il y a 60 000 hadiths. Parmi eux, 20 000 hadiths concernent le namaz.

Dans le Saint-Qour’an, 1 verset est consacré au hajj, 13 ayats au jeûne, 18 verset au khoums, 33 ayats au Zakat mais plus de 122 versets sur le namaz. Allah swt veut montrer l’importance du namaz !

Quand Rassoulallah arrive à Madina, la 1ère chose dont il se soucie est de construire un masjid.

3 de nos Imams ont été shahids lors du sajda : Imam Ali as, Imam Houssain as, Imam Moussa al-Kazim as.

Imam Zainoul Abidine as était le plus grand azadar, il pleurait sur l’événement de Karbala jusqu’à la fin de sa vie. Il était aussi connu comme le plus grand aabid. Il était réputé pour ses namazs.

Quand Imam Houssain as quitte Madina pour se rendre à Karbala, il prend également avec lui son muezzin. L’objectif d’Imam Houssain as était le namaz.

Dans une université en Iran, on demande aux étudiants de décrire la pire journée de leurs vies. Un jeune a écrit : « Ma pire journée était celle durant laquelle lorsque je me suis levé, le soleil s’était déjà levé et mon namaz était kaza. » Combien de jeunes comme celui-ci y a-t-il dans notre communauté ?

Quand une personne va au hajj, elle est fière d’elle et est contente d’avoir accompli ce wadjibat. Imam as affirme qu’un namaz wajib est meilleur que 1000 hajjs moustahab. Un seul namaz !

Dans Biharoul Anwar, Allama Majlissi raconte ce que Rassoulallah a vu lors du Meraj. Notre Saint-Prophète saw raconte : « Il y avait des personnes sur les têtes desquelles on envoyait des pierres. » Il s’agissait de ceux qui n’accomplissaient pas la prière.

Ghay est le nom d’une vallée en Enfer où se trouve Fir’aun.

Les personnes qui n’accomplissent pas le namaz seront au même endroit.

Janabé Jabir demande à Imam Ali as : « Quel était le dernier wassiyate du Prophète saw ? » Imam Ali as répond que Rassoulallah disait : « Faites attention au namaz ! »

Parfois, nous considérons le namaz comme insignifiant et sans valeur. Il se peut que certains d’entre nous avons des erreurs de makhraj.

Il y a une dame dans le mausolée de Bibi Massouma-e-Qoum qui contrôle les namazs. Si vous avez l’occasion d’y aller, cherchez cette dame et faites vérifier votre namaz par elle. Autrement, demandez à un aalim ou une aalima de votre communauté de vérifier votre namaz, notamment le makhraj.

Quand nous allons rencontrer des personnes de ce monde, nous faisons attention à notre apparence, nous nous habillons…Et qu’en est-il quand nous nous présentons devant notre Seigneur ?

Parfois, nous ne faisons pas notre namaz à l’heure prescrite. Efforçons-nous d’accomplir le namaz au awwale wakt. Les Oulamas disent que ceux qui accomplissent le namaz au awwale wakt, leur prière est sans doute accepté car notre namaz part au ciel avec celui d’Imam-e-Zamana. En effet, quand il est l’heure du namaz, notre Imam as accomplit sa prière et même si notre namaz n’est pas parfait, s’il sera accompagné du namaz de notre Imam as, nous ne pouvons avoir aucun doute quant à l’acceptation de notre namaz.

Parlon de Shahid Rajai, un roi d’Iran qui a été shahid. Il avait décidé que si son nafs sera attiré par la nourriture avant d’accomplir le namaz, il le punirait. S’il mangeait avant le namaz, il faisait un jeûne le lendemain comme punition.

Pour s’épargner du péché, pour « dresser » notre nafs, infligeons une punition à notre nafs. Shaytan ne supportera pas que nous fassions de bonnes œuvres en contrepartie d’un péché. Il ne va plus nous inciter au mal.

Par exemple, pour chaque ghibat, donnons un sadqo de 50€. Quand nous ferons un ghibat dans la journée, nous aurons mal au cœur de mettre la main au portefeuille et de donner 50€ en sadaqa. Cela nous incitera à ne plus recommencer !

Allama Hadi dit que celui qui fait le salam à Imam Houssain as avant le namaz, Allah swt lui donnera la concentration. Certaines de mes amies ont expérimenté ceci et ont confié qu’elles ont remarqué un grand changement dans leur namaz ! C’est un miracle d’Imam Houssain as !

Durant la guerre Iran-Irak, beaucoup de Oulamas, de moujtahids etc. y avaient participé. Un Imam (qui dirigeait le namaz) assistait à la guerre. On lui avait dit que lorsqu’un soldat devient shahid, il devait porter les shahids et les déplacer loin de la route pour ne pas gêner les autres soldats. Un jour, il devient shahid. Son ami vient près du pesh Imam, il voit que son corps est séparé de sa tête. De son corps, il entend une voix dire : « Assalamo Alaik Ya Aba Abdillah ! » C’était un grand namaazi ! Il a cette opportunité de quitter ce monde en faisant le salam à Imam Houssain as ! Même sur le champ de bataille, il accomplissait son namaz.

Mohssin-e-Ameli, un grand savant, ouvre un hawza à Sham. Il raconte : « Un de mes étudiants, qui est allé faire ses études aux Etats-Unis, m’a écrit une lettre dans laquelle il me remerciait de l’éducation qu’il avait eue dans mon Madressa et me racontait un jour d’examen : « Tous les étudiants attendaient mais le professeur ne venait pas. Il se faisait tard et je quittais mes camarades pour aller accomplir le namaz. Mes camarades ont tout fait pour me persuader de ne pas partir car je raterais toute mon année et ma future carrière. Mais les bases que j’avais eues m’ont aidé à ne pas les laisser me persuader. Pendant que j’étais absent, le professeur est venu et bientôt mon tour est venu. Quand je suis revenu, le professeur kafir m’a dit : « J’ai beaucoup de respect pour toi et j’ai envie de te donner une chance de passer ton examen. » Il était impressionné de mon dévouement pour mes obligations religieuses. C’est grâce au namaz que j’ai réussi mes études ! » »

Le namaz nous donne l’honneur dans ce monde et dans l’autre !

z

Orateur

j

Catégories

Date

5 janvier 2020