Majalis de Cheick Yusufali Dhirani, 19 Safar 1438, 19 novembre 2016

Quel est le meilleur acte d’adoration aux yeux d’Allah swt ? C’est la question que Rassoulallah demande à son Seigneur la nuit du Mehraj. Allah swt répond : « Ces 2 aamals sont les meilleurs : faire confiance en Allah swt et être toujours satisfait des décisions d’Allah swt. »

Imam Ali as dit : « Ne considérez aucune bonne action comme insignifiante, pourvu qu’elle soit accompagnée du Taqwa – qu’elle soit faite avec sincérité (khoulous). »

Dans la Sourate Talaq, Allah swt dit : « Celui qui fait confiance en Allah, cela suffit à Allah. »

Celui qui fait confiance en Allah est fort (kawiy).

Imam Ali as dit qu’Allah swt va faire disparaitre les difficultés de celui qui fait confiance en Allah swt.

Attention ! Faire confiance en Allah swt ne veut pas dire ne pas fournir des efforts.

Rappelons-nous l’homme qui vient faire le namaz dans le Masjid-e-Nabawi sans attacher son chameau. En sortant du masjid, il se plaint car le chameau a disparu. Il dit qu’il n’a pas attaché son chameau car il avait confiance en Allah swt. Rassoulallah lui dit : « Attache ton chameau puis fais confiance en Allah swt. »

Dans la Sourate Tawbah, dernier verset, Allah swt dit : « Alors, s’ils se détournent, dis : « Allah me suffit. Il n’y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance ; et Il est Seigneur du Trône immense ». »

Dans la Sourate Anqabout, Allah swt dit qu’Il guidera celui qui fait des efforts. L’Homme n’est rien sans ses efforts.

Rassoulallah demandeà Jibraïl de lui dire à propos de la réalité du tawaqqoul. Jibraïl répond : « Cela veut dire que l’Homme est conscient que personne ne peut lui apporter des bienfaits (faydo), ni ne peut le nuire. Personne ne pourra lui donner des bénédictions comme Allah swt, ni ne pourra prendre les Bénédictions accordées par Allah swt. Toutes ses attentes sont pour Allah swt. L’Homme qui a confiance en Allah swt ne compte sur personne d’autre. »

On demande à notre 8ème Imam as ce qu’est le tawaqqoul. Il répond : « Le tawaqqoul signifie que l’Homme ne craint personne sauf Allah swt. »

Quand Imam Ali as devient calife, il voit un groupe assis dans un coin toute la journée ; Imam as demande qui sont ces gens. On lui répond : « Ils ont confiance en Allah swt. Ils ne mendient pas mais dès que quelqu’un leur donne quelque chose, ils le prennent. » Imam Ali as dit que ces gens sont comme des chiens de Koufa. Quand on leur donne quelque chose, ils le prennent. Puis Imam as dégage ces personnes de la mosquée et leur demande d’aller subvenir à leurs besoins.

Quelqu’un demande à notre 6ème Imam as de faire doua pour lui. Imam as, qui a le Ilmoul Ghayb, répond : « Je ne ferai pas doua pour toi car tu ne veux faire aucun effort. » Un autre homme demande à Imam as de l’aider pour que sa subsistance augmente. Imam as lui donne le doua que nous récitons après le namaz Isha.

Dans la Sourate Zariate, Allah swt dit qu’Il a promis le rizk à chacun de nous. Notre rizk est dans les cieux.

Rabia bin Kab était un esclave de notre Saint-Prophète saw. Il sert Rassoulallah pendant 7 ans. Rassoulallah lui demande ce qu’il veut en contrepartie de son service. Rabia dit qu’il souhaite réfléchir avant de donner sa réponse. Le lendemain, il dit qu’il veut que Rassoulallah lui tienne par la main et l’emmène au Paradis. Notre Saint-Prophète saw lui dit de faire des efforts et il fera tout son possible pour exaucer son vœu.

Lors de la bataille de Tabouk, Rassoulallah enterre Abdoullah Zoul Bajadaine et prie pour lui en ces termes : « Ô Allah, je suis satisfait de lui ; sois également satisfait de lui ! »

Il a eu ce nom Zoul Bajadaine car il n’avait que 2 pièces de vêtements. Il s’appelait Abd-e-Ouzza c’est-à-dire le serviteur de Ouzza, l’idole renommés des Arabes.

Quand son père est décédé, son oncle ne lui a rien donné alors qu’il avait tous les biens de son père. Pourquoi ? Parce qu’il avait accepté l’Islam. Quand il devient musulman, Rassoulallah lui demande de changer son nom.

A l’époque de notre 6ème Imam as, son fils devient très malade. Tout le monde allait lui rendre visite. Qoutayba va également lui rendre visite. Il voit Imam as à l’extérieur de la pièce. Il lui demande de ses nouvelles. Imam as lui dit que son fils est en sakharat. Imam est très triste. Il rentre de nouveau dans la pièce et quand il en ressort, il a le sourire aux lèvres. Qoutayba pense que le fils d’Imam as a été guéri. Mais Imam as lui annonce que son fils est décédé et qu’il est satisfait de la Décision Divine.

Nous souhaitons tous qu’Allah swt soit satisfait de nous.

Que faire pour cela ?

   Demander régulièrement pardon

   Donner beaucoup de Sadaqa, même l’équivalent d’une datte (le mieux est de le faire le matin en se levant)

   Dans la Sourate Mounafiqoune, dernier verset, les âmes des défunts disent à Allah swt de les laisser repartir sur la terre pour faire le sadaqa. Ceci montre que le sadaqa est une action très noble !

   Baisser ses ailes (c’est-à-dire rester humble)

z

Orateur

j

Catégories

Date

5 janvier 2020