La générosité de Bibi Sakina (SA)

Aujourd’hui, nous allons discuter de la générosité de Bibi Sakina.
Voici le résumé de la discussion que j’ai eue avec mon enfant de quatre ans.
« Qui est Bibi Sakina ? »
« [mauvaise réponse] »
« Hmm… non… sais-tu que tous les nohas que tu écoutes parlent de Bibi Sakina ? Qu’est-il arrivé à Bibi Sakina ? »
« Oui, les méchants lui ont arraché ses boucles d’oreilles. »
« Oui, alors qui était Bibi Sakina ? »
« C’est la fille de l’Imam Houssain (AS) »
« Oui ! Et tu sais quel âge elle avait ? »
« Ummm non »
« Elle avait quatre ans. »
« TOUT COMME MOI !!!!!! »
« Oui, elle avait quatre ans, tout comme toi ! Et que lui est-il arrivé ? »
« Les méchants lui ont arraché ses boucles d’oreilles ! »
« Oui, et que s’est-il passé d’autre ? »
« Ses oreilles saignaient. »
« Oui. Et tu sais quoi ? Les méchants l’ont frappée. »
« Oh. »
« Aimerais-tu qu’on te frappe ? »
« Non ! Et aussi qu’on ne tire pas mes boucles d’oreilles. »
« Oui, les méchants étaient cruels avec Bibi Sakina. »
« Ohh. »
« Mais tu sais quoi… Bibi Sakina était très GÉNÉREUSE ! Sais-tu ce que veut dire généreux ? »
« Oui, ça veut dire partager ! »
« Oui ! Est-ce qu’être généreux signifie que tu es gentil ? »
« Oui !!! »
« Tu te souviens de ce qu’on a dit au sujet de l’eau à Karbala et de l’Imam Houssain (AS) ? »
« Non… »
« Rappelle-toi des méchants, qu’ont-ils fait avec l’eau ? »
« Ils n’ont pas donné de l’eau pendant trois jours à l’Imam Houssain (AS), ses amis et sa famille. »
« Exactement, donc le 7 Moharram, ils ne donnèrent plus d’eau à l’Imam Houssain (AS), à sa famille et à ses amis. Le 8, le 9, puis à Ashoura, soit trois jours sans eau ! Que ressentirais-tu si tu n’avais pas d’eau pendant TROIS jours ? »
« Je serais extrêmement assoiffée! »
« Et puis, si tu trouvais un peu d’eau, que ferais-tu ? Qu’en penses-tu ? »
« J’en aurai bu, je me serais lavé les mains et j’aurais fait tout ce que je pouvais faire avec l’eau ! »
« Vraiment ? »
« Oui ! »
« Ok. Tu sais ce qui s’est passé à Ashoura ? »
« Quoi ? »
« Bibi Sakina avait si soif, alors elle est allée voir son tsatsa Hazrat Abbas (AS), et elle lui a demandé .
Sais-tu qui est Hazrat Abbas (AS) ? »
« Hmm… non. »
« As-tu entendu son nom dans les nohas ? »
« Oui ! Dans une vidéo, où on disait que c’était son oncle ! »
« Oui, c’est exact ! Souviens-toi ! Il était le frère de l’Imam Houssain (AS). Il était l’oncle de Bibi Sakina, il était le tsatsa de Bibi Sakina. Et Hazrat Abbas (AS) était si BRAVE et si FORT. Alors, à Ashoura, Bibi Sakina a demandé à Hazrat Abbas (AS), son oncle, son tsatsa de lui rapporter un peu d’eau. Il y avait une rivière appelée la rivière de Fourat, et les méchants l’avaient bloquée. Donc Bibi Sakina (AS) est allée voir Hazrat Abbas (AS) et a dit : « Ô mon tsatsa, j’ai trop soif, nous avons tous tellement soif, je voudrais un peu d’eau. Pouvez-vous aller chercher de l’eau, s’il vous plaît ? » Imam Houssain (AS) lui dit qu’il pouvait essayer, alors il est allé chercher de l’eau. Mais sais-tu ce que Bibi Sakina a fait ? »
« Quoi ? »
« Elle n’a pas dit : « Oooh, l’eau arrive, je veux boire, je vais la boire ! » Elle n’a pas dit cela. Tu sais ce qu’elle a fait ? »
« Quoi ? »
« Elle a dit à tous les enfants que nous allons bientôt avoir de l’eau, mon tsatsa essaie de ramener de l’eau. Venez, je vais la partager avec vous ! »
« Ooohhhhhhh. »
« Et ce n’était pas une GRANDE bouteille d’eau. C’était une petite gourde d’eau, ça s’appelle un Mashk. Peux-tu le dire ?
« Mashk. »
« Oui, c’est une gourde d’eau, et il n’avait qu’un seul Mashk qu’il essayait de remplir d’eau, non pas une grande bouteille d’eau, mais malgré cela, Bibi Sakina dit : « Si mon oncle rapporte de l’eau, je vais la partager avec tous les autres enfants aussi. Elle était si généreuse ! »
« Waouw. »

« Oui, mais ils n’ont pas eu d’eau. Les méchants n’ont pas laissé Hazrat Abbas (AS) ramener de l’eau. »
« Oh. »
« Oui. Et tu sais ce qui s’est passé ensuite ? »
« Quoi ? »
« Après Ashoura, quand ils ont finalement eu de l’eau, sais-tu ce qui s’est passé ? »
« Quoi ? »
« Quand Bibi Zainab (AS)…tu sais qui est Bibi Zainab ? Elle est la sœur de l’Imam Houssain (AS). Donc, quand Bibi Zainab est venue voir Bibi Sakina et lui a dit : « Voici de l’eau, bois, ma chère Sakina ! », elle n’a pas voulu ! Elle a dit : « Pourquoi devrais-je boire en premier ? Vous devriez boire aussi ! Vous êtes aussi assoiffée ! »
« Ohh »
« Alors, Bibi Zainab (AS) lui a dit que c’est parce qu’elle était petite, c’est pour cela qu’ils ont voulu lui donner de l’eau en premier, elle a répondu que non, je ne suis pas la seule petite ! Mon petit frère, Hazrat Ali Asghar (AS) est encore plus petit que moi, il n’a que six mois ! Je ne boirai pas de l’eau en premier. »
« Ohhh »
« Oui ! Rappelle-toi que Bibi Sakina était blessée et qu’elle pleurait et qu’elle avait tellement soif. Mais elle ne voulait toujours pas boire de l’eau en premier. Elle voulait être généreuse et donner de l’eau à d’autres personnes d’abord. »
« Ohhh »
« Bibi Sakina a toujours été très très très généreuse et si gentille et si courageuse ! »
« Oh ! »
« Tu crois que Bibi Sakina est une bonne personne à qui il faut se référer ? »
« Oui ! »
« Veux-tu être comme Bibi Sakina ? »
« Oui !! »
« Comment pourrais-tu être aussi généreuse que Bibi Sakina ? »
« En faisant de bonnes choses. »
« Comme quoi ? »
« [Réponses qui ne collent pas exactement] »
« Eh bien, pas tout à fait. Qu’est-ce qui est généreux ?
« Partager. »
« Oui, être généreux, c’est quand peu importe si tu en as assez ou pas, tu partages toujours avec les autres. Comme Bibi Sakina qui n’avait pas d’eau pour elle-même, mais elle voulait toujours partager. »
« Ohhh »
« Tu peux être généreuse avec tes choses, comme la nourriture, l’eau ou les jouets. Tu peux être généreuse avec tes mots, en disant des choses gentilles. Tu peux être généreuse avec ton temps, en passant du temps avec les gens ! »
« Nous pouvons partager notre argent ! »
« Oui, exactement. »
« Nous ne pouvons pas faire de la pâte à modeler avec les bébés. »
« Eh bien, oui, parce que cela peut être dangereux pour eux, ils risquent de la mettre dans la bouche. Mais que PEUX-tu partager ? »
« Je ne peux pas prendre les affaires des autres et les abîmer. »
« C’est vrai. Ce ne serait pas être généreux, ce serait être égoïste. Nous ne voulons pas être égoïstes. Comment peux-tu être généreuse ? »
« Je peux partager mes vêtements et mes jouets. »

Après notre discussion, nous avons fait l’activité du mashk de Hazrat Abbas (AS).

Source : https://teachingyoungmuslims.com/2017/10/31/the-generosity-of-bibi-sakina-sa/
Traduit par l’équipe de Shia974