Devenir Houssayni – Episode 7 – L’unique femme martyr

7. L’unique Femme Martyr | Devenir Houssayni 1442 | Shaykh Mohammed al-Hilli

L’esprit Houssayni n’est pas limité par le genre. Le combat n’était non seulement pas wajib pour les femmes de Karbala, mais aussi inutile au rayonnement de leur bravoure et de leur loyauté. Les femmes de Karbala étaient prêtes pour le martyre bien qu’elles n’aient pas été obligées de se battre.

7. L’unique femme martyr

Il était gravement blessé. 

Il avait vaillamment défendu  

le flanc gauche de l’armée de l’Imam al-Houssayn (AS).

Il perdit son bras droit dans le combat, 

mais il continua.

Ils le capturèrent et l’emmenèrent à Oumar ibn Saa’d. 

 

Abdoullah ibn Oumayr al-Kalbi  

était l’un des compagnons de Sayid Al-Shouhada Imam al-Houssayn (AS).

Au moment où il fut fait prisonnier,

Il fut torturé et finalement tué.

Ils jetèrent son corps près du camp de l’Imam.

Sa femme se précipita hors de la tente jusqu’au champ de bataille.

Elle commença à essuyer le sang 

et la poussière du visage de son mari martyr, 

puis, elle dit :

« Apprécie le Paradis !

J’implore Allah qui t’a accordé le Paradis

de faire en sorte que je sois ta compagne là-bas. »  

En entendant cela, Shimr ordonna à son serviteur Roustam de l’attaquer. 

Il lui fendit la tête avec un arc tranchant 

et elle tomba près du corps mutilé de son mari.

Elle était la première femme martyr de Ashoura.  

 

Roustam décapita ensuite la tête d’Abdoullah et la lança vers le camp. 

La mère d’Abdoullah, qui était dans la tente,

et se propulsa vers l’ennemi avec un poteau de tente.

À ce moment, Imam al-Houssayn (AS) lui dit : 

« Puissiez-vous recevoir une bonne récompense de ma famille. 

Retournez auprès des femmes. Qu’Allah vous couvre de Sa miséricorde. »  

À son retour, elle murmura cette prière :

« Ô Allah, ne me déçois jamais ! » 

Imam (AS) lui dit :

« Qu’Allah ne vous déçoive jamais ! 

Vous et votre fils serez avec le Prophète (SAW) 

et sa descendance (AS) au Paradis. » 

Les femmes de Karbala ont fait preuve d’un courage incroyable, 

de détermination et d’auto-sacrifice pour défendre la vérité et la justice. 

Mais en présence des hommes, le combat n’était pas wajib pour elles ;

aussi, dans les deux cas, l’Imam (AS) leur ordonna de retourner à la tente.  

Elles étaient en effet de grands modèles pour tous dans les actions approuvées par l’Imam (AS), 

et leur héritage se perpétue grâce à leurs positions héroïques

le 10 Mouharram 61AH et au-delà.

Elles vivent à travers leurs prises de position et leurs discours audacieux 

en dévoilant le mal des oppresseurs

et en propageant la défense héroïque de la vérité et de la justice divines

conduite par Imam al-Houssayn (AS) 

et ses compagnons remarquables à Karbala.

z

Orateur

j

Catégories

Date

23 octobre 2020