Dars de Sheikh Mujtaba, 2 Ramadhan 1437

Il existe un lien entre chacun d’entre nous, un lien entre un père et son fils, entre une maman et son enfant, etc. ce lien est l’amour (muhabbat).

Quel est le but de notre préparation pour la venue d’Imam Mahdi (ajtfs) ? L’objectif est de renforcer notre relation avec Imam. Cette relation ne peut pas se renforcer sans préparation. 

Introduction – Tradition de notre Saint Prophète Muhammad (saw) 

Il a été rapporté de l’Imam Ja’far Sadiq (as) que le Saint Prophète Muhammad (saw) a dit : 

« Quiconque meurt sans avoir le Ma’rifat (sans connaître) de l’Imam de son temps, sa mort sera identique à celle de l’âge de l’Ignorance [Celui qui a vécu à l’époque du Saint Prophète (saw) et ne l’a pas accepté même après que des preuves claires leur ont été présentées au sujet du Messager d’Allah (swt)] ».

Quelle est la différence entre le Ilm et le Ma’refat ?

Le Ilm est la base mais le ma’refat signifie aller plus loin que le Ilm, dans les profondeurs de la spiritualité. 

Pour bâtir une ville, nous avons besoin de différentes personnes exerçant différents métiers (docteur, professeur, comptable, etc. ) Chaque personne doit exercer son métier en pensant à l’arrivée d’Imam Mahdi (ajtfs) : Ce que je fais actuellement doit être utile à Imam lorsqu’il fera sa réapparition.

Si vous ouvrez une entreprise et un de vos proches qui est qualifié recherche du travail, vous lui donnerez le travail en priorité. Ayatullah Ghoulpaygani a dit : « Quand Imam Mahdi viendra, il donnera priorité aux siens en leur disant : voici ce que vous devez faire. » Raison pour laquelle Ayatullah a dit que nous devons préparer nos enfants pour ce moment tant attendu. 

Le partisan d’Imam Mahdi (ajtfs) doit posséder différentes qualités comme : prier le namaaz e Shab, être sincère, intelligent, courageux, généreux, fort, humble, il doit prier à l’heure, etc.

Nous devons tous atteindre un but et sans certaines caractéristiques et sans motivations, c’est impossible. 

Imam Ja’far Sadiq (as)  a dit : « Ce sont des homes qui ont un cœur plus solide que le fer. » 

Souvent dans la vie, lorsque nous faisons face à des difficultés nous baissons les bras, nous ne voulons plus avancer. Ce genre individu a besoin de quelqu’un à ses côtés pour l’encourager, pour le motiver à aller de l’avant. 

Le mois de Ramadhan est le meilleur mois pour pratiquer, pour mettre notre cœur à l’épreuve, pour nous surpasser. 

Quand Nelson Mandela avait huit ans, il avait très peur. Son grand-père le poussait, quand il jouait avec ses amis, ces derniers le poussaient afin de faire sortir de lui le leader qu’il est devenu aujourd’hui.

Imam Ja’far Sadiq (as) a également dit « Leur cœur sont comme des bougies ». 

Quel est le rôle d’une bougie ? La bougie se sacrifie pour donner de la lumière aux autres, en allumant une autre bougie avec sa lumière, elle ne diminue pas son intensité. 

Pour notre Imam, nous devons enlever tout ce que nous avons dans notre cœur, nous devons nous rapprocher de lui.

Imam Ja’far Sadiq (as) a dit : « Je vois le Qaem (ajtfs) et ses compagnons à Kufa. Leurs fronts portent la marque de leurs prosternations ; pendant la journée, ils sont aussi courageux qu’un lion et durant la nuit, ils sont occupés à l’adoration d’Allah, leur corps seront plus forts que l’acier. La force d’un seul homme sera égale à celle de quarante hommes. Ils tueront que les hypocrites et les infidèles. » [Bihaar ul Anwaar, vol 52, p. 386, tradition 202]

Nous nous disons souvent que nous ne sommes pas bien spirituellement. Le remède est de rendre pur notre corps, en pratiquant des exercices quotidiennement.

z

Orateur

j

Catégories

Date

14 janvier 2020