Dars Sourate Najm (L’étoile)

Allah swt dit dans les versets 9 à 18 de la Sourate Najm[1] : « … et fut à deux portées d’arc, ou plus près encore. Il révéla à Son serviteur ce qu’Il révéla. Le cœur n’a pas menti en ce qu’il a vu. Lui contestez-vous donc ce qu’il voit? Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente, près de la Sidrat-ul-Muntaha, près d’elle se trouve le jardin de Maawa : au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait. La vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure. Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur. »

Allama Fazl Moussavi, qui est un bon orateur qui récite des majalis, explique que si je dis : « Je viendrai te voir demain », c’est presque une promesse. 

Nous nous étions arrêtés à la liste des personnes qui recevront les feuilles de touba d’après Imam Jafar as-Sadik A.S. La 4ème chose c’est d’avoir de bons akhlaqs avec les membres de sa famille. Pensons toujours aux qualités et aux bonnes actions des membres de notre famille et oublions leurs défauts et leurs mauvais actes. 

La 5ème chose que notre 6ème Imam A.S. mentionne est d’aider toujours quand il y a un problème entre deux personnes. 

Ayez de bons akhlaqs avec les moemines.

Vous savez que lorsque nous faisons le moussafiho, nos péchés sont pardonnés de la même façon que les feuilles d’un arbre tombent en automne.

Il est très recommandé d’embrasser nos sœurs moemines lorsque nous les rencontrons. 

Revenons au Mehraj.

Du 1er au 7ème ciel → le Prophète saw a récité le adhan en entier

Sidratoul Mountaha → en arabe, sidra veut dire une chose étrange et mountaha signifie limite

L’ange Jibraïl s’arrête car sinon, ses ailes brûleront

De la même façon que les vagues vous poussent dans la mer, Rassoulallah est poussé par des noors.

Ici, Allah swt parle directement à Son bien-aimé Prophète. 

Il y a un puits du nom de sa’d sous le Sidratoul Mountaha.

Allah swt demande au Prophète saw de se laver le visage car il verra des choses extraordinaires. Le Prophète saw lave son visage avant d’avancer. 

Regardons le doua à réciter durant le woudhou → Allah swt nous invite à penser au Jour du Jugement. 

Allah swt invite le Prophète à laver ses deux bras car il recevra des cadeaux à cet endroit.

Allah swt invite Son Prophète à essuyer sa tête car de nombreux rahmats (Bénédictions) vont lui être accordées. 

Il lui dit : « Tu es le seul à venir à cet endroit ; aussi, essuie tes pieds. »

Une fois que le Prophète a accompli le woudhou, les voiles commencent à se retirer l’un après l’autre. 

Arsh-e-Ilahi → le Trône d’Allah swt

Le Prophète saw récite 7 fois le takbir.

Il est moustahab de réciter 7 takbirs avant le namaz.

3 portes

Le Prophète ne voit que du noor et entend une voix.

Allah swt demande au Prophète saw de L’interpeller → le Prophète dit « Bismillahir rahmanir rahim », puis « Alhamdoulillah » et « Shoukralillah ».

Petit à petit, le Prophète saw récite la Sourate Hamd.

Quand la Sourate Hamd se termine, Allah swt lui demande de parler du ma’refat d’Allah swt. Le Prophète récite la Sourate Ikhlas.

En face de lui, il y a un noor si puissant que ses yeux se ferment, la sensation est tellement forte qu’il s’incline (position de roukou), il récite 7 fois « Soubhanallah. »

Puis il y a un noor si puissant qu’il va en sajda, il récite 7 fois « Soubhanallah. »

Il s’assied puis un 3ème noor apparaît. Il repart en sajda.

Allah swt lui demande de recommencer le même zikr.

Il lui demande de parler du statut des Ahloul Bayt A.S. Le Prophète récite alors la Sourate Qadr.

Le Prophète raconte à Jibraïl que du Arsh-e-Ilahi, il a vu une ligne de chameaux qui ne se terminait pas. 

Sur chaque chameau, il y avait 1000 boîtes. Dans chaque boîte, il y avait 1000 livres sur les qualités d’Imam Ali A.S.

La Voix prise par Allah swt était celle d’Imam Ali A.S.

Selon un rivayate, il y avait 70 000 voiles, dont le hijab-e-rahmat, le hijab-e-noor, le hijab-e-azmat, le hijab-e-karamat etc. 

Le dernier hijab était de couleur verte et était couvert de tellement de noor ! Rassoulallah ne voit qu’un point de ce noor. Si quelqu’un d’autre voyait ce petit point, ses yeux seraient tombés ; si un ange voyait ce point, il fondrait comme un glaçon.

Parmi ce qui a été donné à Rassoulallah, il y a les 3 derniers versets de la Sourate Baqara (Amanar Rassoul).

Revenons à la Sourate Najm, versets 1 à 18 et faisons une analyse approximative.

Verset 1 → Notre 6ème Imam A.S. dit qu’Allah swt parle du noor du Prophète qui disparait (de ce monde) c’est-à-dire qu’Il mentionne ici le décès du Prophète saw.

Imam Ali A.S. dit : « Allah swt a envoyé 2 amanes (paix) aux gens : le Saint-Prophète saw et l’istighfar. N’abandonnez jamais le tawbah. »

Verset 5 → kava = toutes les forces qui s’unissent

force de Jibraïl

pouvoir d’Allah swt, l’être d’Allah swt

Verset 6 → zoumiratine = qualité de Jibraïl ou qualité du Prophète saw

Le Prophète saw était très organisé et a répandu l’Islam à une grande vitesse. Lors du dernier hajj, il y avait plus de 100 000 musulmans (en seulement 23 ans). Rappelez-vous que les Prophètes précédents n’ont pas eu autant de succès dans leur mission malgré les centaines d’années durant lesquelles ils ont fait le tabligh. 

Verset 7 → statut du Prophète

Versets 8-9 → 

Référons-nous à la Sourate Youssouf, verset 53 : « Je ne m’innocente cependant pas, car l’âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, [ne la préserve du péché]. »

Notre nafs nous emmène vers le péché, jusqu’à ce que le Rahmat d’Allah swt nous sauve de ce mal.

Prenons l’exemple de cheick Mourtaza Anssari. Au départ, il se contentait de faire les wadjibates. Ce n’est que plus tard qu’il a eu le tawfeeq de faire le namaz-e-shab et les prières moustahab. Il a gagné en spiritualité et c’est comme cela qu’il est devenu aussi pieux et au service de la religion d’Allah swt.  

Notre 7ème Imam A.S. explique que le Prophète saw est arrivé à un statut très élevé. Pourtant il était si humble et se considérait comme rien face à Allah swt.

Allah swt dit : Celui qui tombe sous la protection du Prophète devrait considérer qu’il est arrivé sous Ma protection

→ l’ami du Prophète = Mon ami

→ l’ennemi du Prophète = Mon ennemi

Verset 11 → 

Quand le Prophète regarde à droite, il voit Ali A.S. Ce n’était pas Ali mais un « shabi » → Allah swt invite Son Prophète ; aussi il lui présente ce qu’il aime

Le Prophète saw se disait : « L’être d’Allah swt est grand, et moi, je suis petit. »

Ä Si je désobéis à Allah swt, je Le considère comme petit et le mauvais acte que je souhaite faire comme plus grand, supérieur à Lui.

Le Sidratoul Mountaha désigne aussi le jujubier.

Sidratoul Mountaha =  là où les anges font parvenir nos actes à Allah swt

Le Prophète saw dit qu’il y a trois choses que je n’abandonnerai jamais :
–         S’asseoir par terre
–         Faire salam en premier
–         Descendre de l’animal (cheval, chameau) sur lequel je suis lorsque je vois une personne marcher

Wilayate d’Imam Ali : mehraj + Ghadir

Rassoulallah mentionne un certain nombre de kaffaras[2] :
–         Le woudhou avec de l’eau froide en hiver
–         Vos pas lorsque vous vous rendez au namaz jamaat
–         Le fait d’attendre impatiemment le temps du maghrib après le namaz ‘Asr

Le Prophète saw mentionne trois actions nobles :
–         Quand vous rencontrez quelqu’un et que vous êtes le premier à faire salam
–         Inviter / nourrir quelqu’un
–         Quand tout le monde dort, se réveiller pour le namaz-e-shab

→ Cela augmente notre statut

[1] L’étoile, n° 53
[2] Rachats pour nos péchés 

j

Catégories

Date

3 mars 2015