Dars de Agha Mamodaly Kassamaly du 4 Ramadhan 1438

« Et le Messager dit : «Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée !» » [25 : 30]

Le Saint Prophète (saw) a quitté la Mecque pour aller à Médine et ce voyage s’appelle le Hijrat. Toute la Mecque était sous le contrôle des musulmans et les idoles furent détruites. Le Saint Prophète (saw) a assigné un gouverneur à la Mecque avant de partir (de l’arabe, « Mahjour » = délaissé)  à Médine.

De cette même manière, le Saint Prophète (saw) a dit à Allah (swt) que son peuple a délaissé le Saint Qur’an.

« Penses-tu que les gens de la Caverne et d’ar-Raquîm ont constitué une chose extraordinaire d’entre Nos prodiges ? » [18 : 9]

D’après le Saint Qur’an, les gens de la caverne étaient endormis pendant 309 ans. Si nous voulons connaître Allah (swt), nous devons essayer de comprendre Ses attributs.

Ar-Raquim est une sorte de tablette en pierre sur laquelle se trouve le nom des gens de la caverne. Al Kahf et Ar Raquim correspondent aux mêmes personnes.

« Quand les jeunes gens se furent réfugiés dans la caverne, ils dirent : « Ô notre Seigneur, donne-nous de Ta part une miséricorde ; et assure nous la droiture dans tout ce qui nous concerne ». » [18 : 10]

Notre 6ème Imam (as) a dit « Jeune est celui qui a la foi et qui est pieux »

« Alors, Nous avons assourdi leurs oreilles, dans la caverne pendant de nombreuses années. » [18 : 11]

« Ensuite, Nous les avons ressuscités, afin de savoir lequel des deux groupes(4) saurait le mieux calculer la durée exacte de leur séjour. » [18 : 12]

Le jour de Qiyamat, tous les morts seront ressuscités.

« Nous allons te raconter leur récit en toute vérité. Ce sont des jeunes gens qui croyaient en leur Seigneur ; et Nous leur avons accordé les plus grands moyens de se diriger [dans la bonne voie]. » [18 : 13]

La leçon que nous pouvons en tirer est qu’il y a un lien très étroit entre la foi et l’aide que nous accorde Allah (swt).

Il existe un amaal très efficace recommandé de faire après les prières obligatoires.

« Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose. » [65 : 2-3]

Après chaque Wajib Namaz, réciter: Une fois l’Ayatal Kursi (seulement le premier ayaat), puis le Tasbih de Bibi Fatemah Zehra (ahs), puis 3 fois la Sourate Al-Ikhlâç, puis 3 Salawate, et enfin le verset ci-dessus.

Ayatullah Khomeini raconte que c’est son professeur Ayatullah Nakhudaki qui lui a enseigné ce amaal.

z

Orateur

j

Catégories

Date

28 décembre 2019