Compte-Rendu Majalis de Cheick Moustafa Moledina Jeudi 24 avril 2014 QUESTIONS-REPONSES

Aujourd’hui, nous allons répondre aux questions des moeminines. En effet, les personnes qui ont des questions me les posent et je consacre un majalis aux réponses à ces questions environ tous les 2 mois afin d’en faire bénéficier toute la communauté.

La 1ère question concerne les 4 fils de Hazrat Oummoul Banine A.S. La personne demande pourquoi nous ne savons rien sur les 3 frères de Hazrat Abbas alors que nous commémorons le shahadat de H. Abbas. et que nous parlons de lui en détail. Les 4 fils de H. Oummoul Banine ont été shahid à Karbala. H. Abbas avait environ 32 ans, H. Abdoullah 30 ans, H. Ousman – aussi connu sous le nom d’Imran – 28 ans et H. Jaffar 26 ans. 

[1] Ils devaient dissimuler (cacher) leurs croyances.
[2] http://shia974.fr/majaliss/examen_de_la_vie_de_hazrat_oummoul_banine.html

Nous n’avons pas beaucoup d’écrits sur eux. Nous avons à peine quelques lignes sur leur shahadat.

Pourquoi H. Abbas a été aussi populaire alors que nous ne trouvons pas d’écrits sur les 3 autres ? La raison est que H. Abbas était un naéb spécial. H. Abbas A.S. était spécial, il a été désiré par Imam Ali A.S. pour un but précis.

Dans l’histoire, nous n’avons pas d’anecdotes sur les 3 frères.  Pourquoi cela ? À l’époque, les shias souffraient et devaient faire le taqayya[1]. Il n’y avait pas de liberté d’expression et de presse. Les shias étaient torturés en raison de leur croyance. Dans ces conditions, comment voulez-vous que nos Oulamas écrivent et nous fassent parvenir les anecdotes concernant les hautes personnalités qui ont marqué l’histoire islamique ? Prenons l’exemple de l’époque d’Imam Raza A.S. Un moemine a un enfant et il l’appelle Ali. Notre 8ème Imam A.S. lui envoie un message lui demandant de changer le nom de l’enfant et de l’appeler Oumar. Ce moemine n’est pas très content mais il obéit à l’ordre d’Imam A.S. Le lendemain, son voisin vient lui rendre visite. Il lui demande : « Félicitations pour la naissance de votre fils ! Comment avez-vous appelé votre bébé ? » Il répond : « Oumar ! » L’homme lui répond : « Astaghfiroullah ! Jusqu’à présent, je vous dénonçais auprès du gouvernement. Je vous accusais d’être chiite et j’avais dit aux hommes du calife « Vous verrez, s’il a un fils, il l’appellera Ali ! » Mais je me rends compte aujourd’hui que je me suis trompé à votre sujet. Vous êtes loin d’être chiite et vous avez choisi un très beau nom pour votre bébé ! Je vous promets d’aller retirer toutes les plaintes que j’ai déposées contre vous et pour m’excuser, je vous rendrai de grands services. » En entendant son voisin, l’homme comprit pourquoi Imam A.S. lui avait donné un tel ordre.

Cheick Toussi avait une librairie à Baghdad dans laquelle il y avait au minimum 90 000 livres écrits à la main. C’étaient des copies originales. Cette librairie a été brûlée. Cheick Toussi a déménagé à Kazmain. La persécution des chiites continua dans cette ville. Ensuite, il alla à Najaf qui était un désert afin de protéger les autres shias. C’est cheick Toussi qui a commencé le hawza dans la ville sainte de Najaf.

Prenons l’exemple de l’an 640 A.H. à l’époque de Moutassim Billah → il n’était pas digne d’être calife

Il a confié le gouvernement à son vizir qui était un grand ennemi des Ahloul Bayt A.S. Ils ont tué les shias. En contrepartie, les Mongols ont attaqué l’Irak et ont détruit la communauté. On dit qu’un fleuve est devenu tout rouge de sang, tellement les musulmans ont été tués.

Tauseef-ur-Rehman, un extrémiste qui dit des mensonges à propos de notre religion (cf Youtube)

Voir le majalis de Sayed Ammar expliquant pourquoi Imam Ali A.S. a choisi Ousman comme nom de son fils. C’était en souvenir de Ousman bin Maz’oun et nom en souvenir du 3ème calife des musulmans[2].

Comme le temps est limité, je vais répondre à une seconde question. Un moemine a demandé ce qui est arrivé à Zouljana. Ce cheval était fidèle à Imam Houssain A.S. Dans le ziarat-e-Nahiyya, Imam-e-Zamana lui rend hommage.

Selon un rivayate, quand le cheval a vu qu’Imam Houssain A.S. est tombé du cheval, il a commencé à faire le tawaf d’Imam. Il protégeait Imam A.S. qui était attaqué par les ennemis.

Selon un autre rivayate, Oumar-e-Saad ordonne de capturer ce cheval qui était un compagnon du Prophète saw.

L’on dit que Zouljana se couvre du sang béni d’Imam Houssain A.S. et va aux tentes pour annoncer le shahadat d’Imam A.S. aux dames.

Mon professeur disait dans ses majalis que Zouljana est allé dans l’Euphrate. De là, on ne l’a plus revu. Il a disparu.

Selon un rivayate, les hommes d’Oumar-e-Saad attaquent Zouljana. Mais Oumar demande à ses hommes d’épargner le cheval qui avait appartenu à notre St-Prophète saw.


z

Orateur

j

Catégories

Date

23 mars 2020