Compte-Rendu Majalis de Cheick Moustafa Moledina – Jeudi 16 janvier 2014 / 15 Rabioul Awwal 1435

QUI ÉTAIT YAZID ET COMMENT A-T-IL QUITTE CE MONDE ?

Dans la Sourate Alé Imran, verset 137, Allah swt dit : « Avant vous, certes, beaucoup d’événements se sont passés. Or, parcourez la terre, et voyez ce qu’il est advenu de ceux qui traitaient (les prophètes) de menteurs. »

Allah swt nous invite à voyager et apprendre des événements du passé afin de regarder comment ceux qui ont rejeté le Message Divin ont été détruits.

Dans la Sourate Naml[1], verset 69, Allah swt dit : « Dis : « Parcourez la terre et voyez ce qu’il est advenu des criminels ». »

N’oubliez pas les personnes qui ont commis le Mal. Pourquoi ? Afin d’en tirer des enseignements.

Si vous voyez dans votre communauté des personnes comme Fir’aun ou Namroud qui profitent des plaisirs de ce monde et sur lesquels le Châtiment d’Allah swt ne vient pas, ne soyez pas étonnés.

Nous commettons une grande erreur : nous voulons effacer les personnes qui ont commis le Mal. Dans la religion, il est important que nous disions non aux ennemis.

La religion ne commence pas par un oui, elle commence par un non. Regardez la shahada : nous devons d’abord dire qu’il n’y aucun Dieu ; la shahada commence par « la » c’est-à-dire non.

La Sourate Hamd comprend un non également : « pas la voie de ceux qui étaient égarés ». Tant que nous n’avons pas prononcé ce non, notre namaz n’est pas valide.

Avant de dire « Bismillah… », rejetez le Mal en récitant « Aouzo billah… ».

La mère de Yazid, Maimouna, était chrétienne. Elle tomba amoureuse d’un esclave, elle tomba enceinte. C’est après que Mouawiya épousa Maimouna et elle donna naissance à Yazid quelques mois plus tard.

Il y avait toujours une mésentente entre Mouawiya et son épouse Maimouna. Ils finirent par divorcer et Maimouna alla à Hawarin. Quand Mouawiya décéda, Yazid était chez sa mère à Hawarin.

Les ouvrages des Ehle Sounnate décrivent clairement le caractère de Yazid : il n’accomplissait pas le namaz, il buvait de l’alcool ouvertement, il commettait l’adultère avec ses propres sœurs, il avait l’habitude de jouer avec les singes.

Imam Ghazali dit qu’il est interdit d’envoyer les lanats sur Yazid. Il prétend qu’il est probable que Yazid ait demandé pardon.

Regardons l’histoire racontée par les historiens des Ehle Sounna. En voyant la tête sacrée d’Imam Houssain A.S. que dit Yazid ? Rappelez-vous la bataille de Harrah. 10 000 femmes ont été violées à Madina. Les membres de l’armée de Yazid ont fermé le Masjid-e-nabawi durant 3 jours, laissant leurs montures dans la mosquée. Ces chevaux et ânes ont uriné dans la mosquée du Prophète ! Ensuite, ils ont attaqué Makka.

Aujourd’hui, lorsque vous regardez sur youtube, vous verrez des sermons dans lesquels on présente Yazid comme un moemine et une bonne personne. Les musulmans affirment qu’il faut faire une grande fête le jour d’Ashoura, que c’est un jour de Eid. L’année dernière, mon fils étudiait à Nottingham en Grande-Bretagne. Il a vu que les musulmans avaient mis des bannières à l’université de Notthingham disant « Célébrez cette journée d’Ashoura ».

Les musulmans d’aujourd’hui essaient de détourner la vérité.

Allama Jalalouddin Souyouti, un grand écrivain des Ehle Sounna, écrit dans son ouvrage que lorsqu’Imam Houssain A.S. fut assassiné, des gouttes de sang ont coulé du ciel, chaque coin du ciel était couvert d’une couche rougeâtre. Cet aspect rougeâtre est parti petit à petit et jusqu’aujourd’hui la couleur rougeâtre que l’on aperçoit au ciel lorsque le soleil se couche, est un signe de ce qui s’est passé après l’événement de Karbala. Il écrit également qu’on entendait les Jinns et les anges pleurer à Karbala.

Les créatures d’Allah swt célèbrent également le shahadat d’Imam Houssain A.S. Elles pleurent sur Houssain A.S.

Je demande aux musulmans : « N’envoyez-vous pas le salawat sur le Prophète et sa Famille ? Houssain A.S. ne fait-il partie des Alé Mouhammad sur lesquels vous envoyez le salawat ? » Si ! Et tant que vous ne récitez pas le salawat, votre namaz n’est pas valide.

Selon les rivayates, Yazid était devenu fou : quand on lui donnait de l’eau, il y voyait la forme d’un serpent ; il voyait Rassoulallah dans ses pensées ; il criait tel un fou ; il n’arrêtait pas de se disputer avec les membres de sa famille. Personne ne savait quelle solution adopter. Finalement, il y a un hakim iranien qui lui a conseillé d’aller à la chasse, il lui dit qu’il y trouvera un peu de tranquillité. Quand il va à la chasse, il voit un cerf, il le poursuit sur son cheval, il s’éloigne de sa troupe. À un moment donné, il ne voit plus le cerf. Il regarde de tous côtés, mais il ne voit rien. Il remarque à ce moment-là un homme avancer avec une carafe d’eau. Yazid a très soif et supplie cet homme de lui donner de l’eau. L’homme lui demande alors : « Je voudrais que tu répondes à une seule question avant : as-tu donné de l’eau à Houssain A.S. avant de le tuer ? » Yazid se rend compte que cet homme n’est pas des siens. En réalité, c’est un ange sous une forme humaine. Yazid sort son épée et l’ange fait de même et pointe l’épée sur Yazid. Le cheval de Yazid prend peur et s’enfuit. On entend un cri, il s’agit de la terre de l’enfer. Yazid rejoint l’enfer.

Selon un autre rivayate, le cheval s’enfuit avec un des pieds de Yazid et rejoint la troupe. Lorsque ses amis entendent le cri effrayant et voient la jambe de Yazid, ils se mettent à pleurer.

Pour compléter ce majaliss, nous vous conseillons de lire la biographie de Yazid par Sayed Ammar Nakshawani :https://shia974.fr/la-biographie-de-yazid1-par-sayed-ammar-nakshwani

[1] N° 27, Les fourmis

z

Orateur

j

Catégories

Date

30 mai 2020