Compte-Rendu Majalis de Cheick Moustafa Moledina 25 mai 2015 – 7 Shaban 1436 – Wiladat Janabe Qassim as

La mère de Janabe Qassim as est Oumme Farwa. Elle a eu 3 enfants qui ont tous les 3 servi Imam Houssain as à Karbala. Ils ont tous été sacrifiés à Karbala.

Ces 3 fils s’appelaient :

 Abdoullah

 Qassim

 Oumar ou Oumro

J’ai déjà expliqué dans un précédent majalis comment Imam Ali as avait choisi les noms de ses fils, en souvenir à des personnalités vertueuses[1].

Quel âge avait Janabe Qassim as à Karbala ?

Imam Hassan as est décédé en l’an 50 A.H.

L’événement de Karbala a eu lieu en l’an 61 A.H. Aussi, la théorie selon laquelle Qassim as aurait 9 ans est incorrecte.

La plupart des Oulamas affirment que Janabe Qassim as avait 13 ans. Tous sont unanimes sur le fait qu’il n’était pas encore baligh.

La descendance d’Imam Hassan as a continué par Zayd et Hassan-e-Moussanna.

Pourquoi parle t-on plus de Janabe Qassim par rapport à ses frères ?

Il ressemblait en tous points à Imam Hassan as de même que Janabe Ali Akbar ressemblait à Rassoulallah et Hazrat Abbas ressemblait à Imam Ali as. Lorsqu’Imam Houssen as avait envie de faire le ziarate de son frère défunt, il allait voir Janabe Qassim as. Il y avait un lien fort qui unissait Janabe Qassim et Imam Houssen as.

Aucun martyr de Karbala n’a eu autant de difficultés que Janabe Qassim pour obtenir la permission d’Imam Houssen as pour aller sur le champ de bataille.

Imam Houssen as s’est précipité pour aller voir son neveu quand il est tombé. Il ne s’est pas rendu sur le corps de son fils Janabe Ali Akbar avec autant de précipitation.

Quand Janabe Ali Akbar, Qassim as et Hazrat Abbas passaient dans les rues de Madina, les commerçants laissaient leurs magasins pour aller les regarder. Ces trois membres des Bani Hashim étaient la fierté de Nabi Youssouf as.

Hamid ibne Mouslim était le journaliste de Karbala nommé par Yazid.

Abou Mahnaf était le reporter nommé par Imam Houssen as.

Quand tout le monde est shahid, il demande à Imam Houssen as l’autorisation de se sacrifier. Il dit à Imam : « Que vais-je répondre à votre grand-père le Prophète de l’Islam ? »

Mawlana Sayed Fazil Houssen Moussavi a raconté ceci dans un de ses majalis à Karachi. À ce moment-là, Imam Houssen as a rappelé à Abou Mahnaf que l’encre du savant est meilleure que le sang du martyr[2]. Imam as a expliqué au reporter qu’il était plus important pour lui d’écrire à propos des événements de Karbala et de propager ses écrits plutôt que de mettre fin à sa vie en devenant shahid.

Quand Janabe Qassim est arrivé sur le champ de bataille, les hommes d’Oumar-e-Saad ont baissé les bras et ont demandé qui est cette portion de lune ? Imaginez! Les ennemis l’ont qualifié de morceau de lune. Que doit dire sa propre mère à propos de lui ?

Janabe Qassim arrive sur le champ de bataille avec un simple vêtement. Il n’a pas d’armure face à une telle armée! Il a une simple épée. Ses sandales ne se ferment même pas correctement.

Il dit : « Ô mon nafs, n’aies pas peur, chacun doit goûter la mort. Les Ehle Jannat t’attendent. »

Arzakh est nommé pour affronter Janabe Qassim. Arzakh répond que c’est une honte pour lui d’affronter un jeune comme Qassim. Il envoie ses fils l’un après l’autre. Qassim as tue les 4 fils de Arzakh. Ce dernier est très furieux suite au décès de ses fils.

Imam Houssen as prie pour que Qassim soit victorieux face à Arzakh qui était l’équivalent de 1000 soldats. Janabe Qassim tue également Arzakh.

Ayatoullah Dastaghaib raconte qu’à Shiraz, la lèpre s’était répandue.

Abdou Rahman Sarfaraz raconte que toute sa famille était affectée par la maladie à part lui.

Le 8 Moharram, on avait l’habitude de célébrer le shahadat de Janabe Qassim dans leur communauté. En plein milieu de la nuit, il n’est pas tranquille. Il laisse sa famille et assiste au majalis  chez un Mawlana. Quand le matam a commencé, il ne pouvait pas s’empêcher de s’arrêter. Normalement, il devait faire un peu de matam et devait rentrer chez lui. Mais il est resté jusqu’au soubho.

En chemin, il demande à Sayyida Fatima ahs de l’aider car il a négligé sa famille.

Quand il arrive chez lui, toute sa famille est guérie par l’intercession des 5 Panjetanes as et par la grâce de Janabe Qassim as.

[1] Voir:https://shia974.fr/examen-de-la-vie-de-hazrat-oummoul-banine-par-sayed-ammar-nashkwani
[2] C’est un hadith de notre Saint-Prophète saw

z

Orateur

j

Catégories

Date

30 mai 2020