Bibi Zaynab (ahs)

Bibi Zaynab (ahs) et  ses deux fils quittèrent Madina en 60 A.H pour accompagner imam Houssen (as) jusqu’à Karbala.

Après la mort de l’imam Houssen (as), Bibi Zaynab (ahs) et les autres femmes et enfants de la famille d’Imam Houssen (ahs) arrivèrent avec beaucoup de souffrances jusqu’à Sham, au palais de Yazid.

Yazid célébrait la victoire, assis dans son palais avec des invités venus de toutes parts pour boire et plaisanter avec lui.

Dès son arrivée au palais face à Yazid, Bibi Zaynab (ahs) dit : « Ô Yazid, penses tu que tu as triomphé sur  nous ?…N’as-tu pas lu dans le Qur’an où Allah dit « Si nous accordons un répit aux incroyants ou si on accroit leurs richesses, ils ne doivent pas se considérer avantagés par rapport  aux autres…On leur accorde répit pour qu’ils dévoilent leur vraie face »

Ô Yazid, je jure sur Allah que tu n’as décapité personne, mais toi-même, Houssen vit éternellement  et que tu ne pourras jamais effacer notre souvenir ; nous resterons jusqu’à la fin de ce monde ».Yazid pâlit, surpris par la colère qu’il sentait dans la voix de Bibi Zaynab (ahs).

Imam Zaynoul Abedine (as), Bibi Zaynab (ahs) ainsi que les membres survivants de la famille d’Imam Houssen (as) furent emprisonnés et libérés au bout d’un an.

Dès sa libération, Bibi Zaynab (ahs) commença à faire des majalisses pour raconter l’histoire d’Imam Houssen (as), sacrifié pour sauver l’Islam.

Son courage  dans la tragédie de Karbala sert aujourd’hui de modèle aux hommes et femmes musulmans.

z

Orateur

Date

9 juin 2020