2 Ramadhan 1435 : Dars et Majaliss de cheick Moledina


Qu’est-ce qu’Allah swt veut nous faire passer comme message en nous demandant de rester sans manger ?

Ayatullah Dastaghaib a dit « À l’époque du Prophète saw, des étrangers étaient venus. Il faisait nuit et se demandaient où ils allaient manger. Ils ont décidé d’aller chez le Prophète mais ne voulaient pas que les 3 aillent en même temps chez lui, de peur de le déranger. Un est donc allé chez le Prophète, l’autre chez Imam Ali et le troisième est resté l’invité de Dieu.

Le lendemain quand ils se sont vu, le premier qui est allé chez le Prophète saw a dit : « Alhamdulillah, le Prophète a bien pris soin de moi. Il m’a donné du lait etc. » Celui qui était chez Imam Ali A.S. aussi était satisfait. Le troisième s’est plaint et a dit qu’il est resté affamé toute la nuit.

À ce moment, Allah swt a envoyé un message au Prophète où Il a dit « Rester affamé est un Bienfait de la part d’Allah swt. »

Même les médecins disent que les causes de toutes ces maladies sont ce que nous buvons et mangeons. La plupart des maladies forcent le malade à faire un régime, sans cela même les médicaments sont inutiles.

Alors ce médecin qui demande de faire un régime, pensez-vous qu’il n’a pas pitié de nous ? Il est obligé, car c’est pour notre bien.

Le jeûne enlève en nous l’habitude de grignoter et de nous invite à ne manger que le nécessaire. Ainsi, l’être humain peut contrôler son nafs.

Nous inculquons les bonnes habitudes à nos enfants comme dire bismillah, etc. mais dans les livres, on nous enseigne également comment manger, combien manger (petites bouchées)… il est très important de leur apprendre tout cela aussi.

Nous sommes la cause de nos maladies.

L’enfant doit manger, mais selon ses besoins. Il faut leur apprendre qu’il ne faut pas manger le ventre plein.

Imam Ali (as) a dit « manger trop provoque la paresse lors de l’accomplissement de la prière, endommage le corps et encourage à faire des péchés. »

Même en ayant le ventre plein, les grignotages sont de plus en plus fréquents.

Ne laissons pas les enfants faire la même erreur que nous : manger du Tsatni[1].

Ceux qui ont cette habitude mangent plus juste à cause du tsatni, en mangeant le piment la bouche brule et du coup ils ne mâchent pas assez.

Un enseignant a dit à ses élèves : « Faites en sorte que vous mangez la nourriture et non que la nourriture vous mange ! Vous n’êtes pas des vaches mais des êtres humains. Les vaches avalent l’herbe puis s’assoient quelque part et font en sorte que la nourriture revient dans leur bouche, la mâchent et avalent une deuxième fois. Vous êtes des êtres humains, mangez bien en mâchant.

Lorsque la salive se mélange avec la nourriture, automatiquement cela aide à la digestion.

Imam Ali Reza (as) a dit « En mangeant, ne buvez pas de l’eau en même temps. Vous aurez plus de chance d’avoir des problèmes de gaz. »

En ce moment, après les mariages les jeunes grossissent automatiquement. Alors qu’à 35ans, l’être humain doit être en pleine forme ! Comme Hazrat Abu Fadhl al Abbas (as) !

Une personne riche, qui peut tout se payer, des maisons, des voitures,… mais qui ne peut pas se payer la santé vous dira qu’elle n’est pas heureuse. Elle est prête à échanger toute sa richesse contre une bonne santé.

Apprenez à manger peu ou à rester affamés, car cela contient beaucoup de bienfaits.

Dans les hadiths nous trouvons qu’Allah swt déteste celui qui mange le ventre plein.

Dans le Tahzibul Islam, Imam Ali (as) dit « le prophète Issa sortait dans un village, quand il a vu un couple se disputer. Il a demandé au mari pourquoi ils se disputaient et il dit : « Ma femme est sincère, a un bon comportement, … mais je ne l’aime pas, je veux me séparer d’elle ». Le Prophète dit : « Mais pourquoi ? » L’homme a répondu : « Je ne sais pas, son visage n’est plus comme avant, je ne peux plus la regarder. »

Le Prophète va voir la femme et lui dit « Veux-tu retrouver la beauté de ton visage ? Alors ne mange pas alors que tu as le ventre plein. »

Cette femme a suivi les conseils du Prophète et a retrouvé la beauté de son visage.

Imam Sadiq (as) a dit : « Allah swt déteste 3 types de personnes qu’Il considère comme ses ennemis : celui qui dort la journée et veille le soir, celui qui rit pour rien et celui qui mange alors que son ventre est plein. »

Celui qui mange peu, aura très peu de maladies, fera des économies. Le plus grand ennemi de l’être humain est son propre ventre.

[1] Piment écrasé 

                                                            2 Ramadhan 1435 : Majaliss de Cheick Moledina

Trois nuits sont déjà passées et les autres nuits passeront de la même manière.

Le Saint Prophète Muhammad saw a dit : « Si les gens savaient combien de barkat[1] Allah swt a mis dans ce mois, alors ils auraient attendu impatiemment ce mois béni tout au long de l’année. »

Maulana Hussain Baqsh a écrit dans son tafseer à propos des mérites du deuxième jeûne : « chaque pas qu’un momine fera, il aura le sawaab d’un an de namaaz et de jeûne. »

Mais les rojas[2] n’ont pas été créés pour que nous puissions avoir des sawaabs seulement.

À la pêche, nous mettons un ver dans l’hameçon pour pêcher le poisson. Et le mois de Ramadhan est comme ce ver avec lequel Il veut qu’on se rapproche de Lui.

Même si le namaaz est l’âme de chaque ibaadat, si un individu ne peut pas accomplir son namaaz il doit faire un seul qaza. De la même manière pour le hajj, le khoums et la zakat. Mais si vous ne jeunez pas, il faudra accomplir 70 qaza pour un jeûne non fait.

Pourquoi le Shaytan est-il emprisonné ? Dans le Saint-Quran nous lisons « et peut-être que vous atteindrez la pitié. »

Tout est entre nos mains.

Ayatullah Muhammad Muhammadi a écrit « Le Prophète Yusuf avait 11 frères. Ses frères l’ont trahi et ont inventé une histoire à leur père. Et ils ont maltraité le Prophète Yusuf. Le Prophète leur demandait d’avoir pitié de lui, mais aucun des frères n’a eu pitié. Ces 11 frères l’ont jeté dans le puits. Et à ce moment, le Prophète sourit. Les frères lui ont demandé pourquoi il souriait, et il a dit  » je me disais, que dans ce bas monde, en ayant 11 frères comme vous, personne ne pourrait me pointer du doigt. Mais aujourd’hui je réalise que le monde m’a trompé ! Aujourd’hui vous êtes devenus mes ennemis ! » »

Le taqwa signifie reposer toute sa confiance en Allah swt et seulement Lui. Peu importe la situation.

Plus nous nous attachons à ce monde, plus notre Taqwa diminue.

Le Prophète Muhammad (saw) a dit « Priez pour que les portes du Paradis restent ouvertes et que les portes de l’enfer restent fermées pour vous et ce pour toujours. »

Celui qui fait le ghibbat[3] de son frère mo’mine[4], ses prières ne sont pas acceptées pendant 40 jours. Ni les namaaz, ni les jeûnes.

Que dois-je faire ?

Dois-je laisser le namaaz ? Mais si je ne fais pas je suis un Kaafir, et si je fais ce n’est pas accepté.

Dois-je laisser le jeûne ? Mais si je ne fais pas, je vais devoir faire 70 qaza pour un jeûne non fait, et si je fais ce n’est pas accepté.

Regardez comment la médisance est dangereuse !

[1] Bénédictions
[2] Jeûnes
[3] Médisance
[4] Croyant

z

Orateur

j

Catégories

Date

14 mai 2020