Mini Seminaire des enseignants, Cheick Hasnein Kassamaly, 9-12-2011

Ayatoullah Mourtaza Moutahari, dans son ouvrage sur les martyrs[1], explique que le martyr est comme une bougie dont le rôle est de se sacrifier elle-même mais d’illuminer toute la place. De même, un shahid sacrifie son être, ses biens etc. pour l’Islam.

Le professeur a le même rôle : il se sacrifie beaucoup pour illuminer les autres.

Quand un être nous est cher[2], on lui attribue plusieurs noms ou surnoms car un nom ne nous suffit pas.

De même, il y a plusieurs appellations dans l’Islam pour désigner les enseignants : Allama, aalim, hadi, marja, moufti, moulla, mouaalim, cheick etc.

Lorsque nous construisons une maison, nous utilisons de nombreuses briques. Dans une société, une  communauté, les briques sont les membres de la communauté y compris les enfants. Les enseignants ont un rôle primordial car ils forment les enfants qui représentent l’avenir de la société.

Le travail du professeur va influencer toute la société.

Un jour, à l’occasion de la fête des mères, quelqu’un a calculé combien d’heures une maman travaille pour ses enfants et a estimé que si elle devait être payée pour ce travail, on devrait lui rétribuer 140 000 dollars par mois.

Les enseignants ont un statut aussi élevé que les mamans en raison de leurs sacrifices.

Avant l’Islam, durant la jaahiliyya[3], les enseignants avaient un statut très bas.

Les médecins nous disent souvent de ne pas fumer, de faire du sport, de manger avec modération mais ils n’appliquent pas forcément ce qu’ils disent. Par contre, les enseignants s’efforcent d’appliquer ce qu’ils enseignent aux enfants.

L’enseignant transmet aussi bien le Ilm[4] que le tarbiyyat[5].

Souvenez-vous du calife des Bani Oumayyah, Oumar ibne Abdal Aziz, qui a fait arrêter les lanats sur Imam Ali A.S. C’est grâce à son professeur qu’il a agi de la sorte en raison de l’amour pour les Ahloul Bayt A.S. que son enseignant a réussit à lui inculquer.

Je voudrais maintenant vous poser 3 questions. Si un enfant vous dit : « Pourquoi Allah swt a gardé Imam-e-Zamana en occultation ? » Que répondrez-vous ? Un enseignant répond : « Allah swt a gardé notre Imam en occultation pour le protéger, pour éviter qu’il ne soit shahid comme les autres Imams. » Cette réponse est exacte mais quel exemple pourriez-vous donner pour gagner le cœur de l’enfant ? Nous pouvons lui expliquer que si dans un quartier, les gens cassent une lampe, ils vont appeler la municipalité qui vient réparer. S’ils cassent 11 fois, la municipalité ne voudra plus revenir réparer. Le personnel de la municipalité dira que les habitants du quartier ne méritent pas cette lampe.

Si un enfant nous demande : « Quelles sont les avantages des lois divines ? Pourquoi les lois du pays, les lois instaurées par les juristes ne sont-ils pas suffisants ? » Nous devrions expliquer à ces élèves que ceux qui définissent les lois, le font toujours par rapport à leurs avantages. Par exemple, les lois françaises sont à l’avantage de la France ; les lois anglaises sont à l’avantage du Royaume-Uni etc. Chacun se concentre sur ses besoins, ses envies. Par exemple, on m’a dit que l’une des ressources économiques de la Réunion est le tourisme. Par contre, quand je suis allé  au supermarché, j’ai vu que sur tous les articles, tout était écrit en français. Cela est dû au fait que les Français sont attachés à leur langue et qu’ils ne trouvent pas important d’écrire en Anglais par exemple sur les produits.

Ma troisième question est qu’aujourd’hui, un père ou une mère donnent un iphone 4 à leur enfant. Que devraient-ils dire pour que l’enfant utilise cet objet à bon escient ? Nous devrions lui dire que c’est grâce à l’aide d’Allah swt que nous pouvons lui offrir un objet de si grande valeur, que c’est le némate d’Allah. Aussi, nous ne devrions pas l’utiliser en désobéissance d’Allah. Nous devons remercier Allah swt en utilisant cet objet de telle sorte qu’Allah swt soit content de nous.

Nous terminons par une session de questions-réponses.

Que faire face à des élèves qui ne font pas leur travail de maison et face à des parents qui négligent le Madressa ? Quand vous frappez à une porte régulièrement, elle va s’ouvrir un jour. Nous devrions rappeler régulièrement aux parents leurs rôle et responsabilités. De même, parler à l’enfant de temps en temps sur son comportement.

Comment résoudre le fait que certains élèves arrivent en retard en cours et s’absentent souvent ? Nous devons essayer de trouver les raisons pour lesquelles ils s’absentent et arrivent en retard : Les cours sont-ils attirants ? Ont-ils des problèmes familiaux ? Une chose qu’on pourrait mettre en place est de donner un cadeau à ceux qui arrivent à l’heure à 80% des cours par exemple.

Que faire si un enfant nous dit : « Ma mère écoute de la musique », « Mon père ne fait pas le namaz » etc. ? Nous devrions attendre quelques semaines et nous devrions parler des conséquences de la musique et des avantages du namaz en général (pour que l’enfant en question n’ait pas l’impression que nous parlons de ses parents.)



[1] shahids
[2] Notre enfant par exemple. Nous l’appelons « chéri(e) », « mon ange » etc.
[3] Âge de l’ignorance
[4] Connaissance
[5] Education