Majalis de Sheikh Moïse, 24 Ramadhan 1437

« Ô vous qui avez cru ! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du Rappel d’Allah. Et quiconque fait cela… alors ceux-là seront les perdants. » [63 : 09]

Est-ce que dans l’Islam les biens et les enfants sont mauvais ? Que veut dire ce verset ?

« Ô vous qui avez cru, vous avez de vos épouses et de vos enfants un ennemi [une tentation]. Prenez-y garde donc. Mais si vous [les] excusez, passez sur [leurs] fautes et [leur] pardonnez, sachez qu’Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux. » [64 : 14]

« Vos biens et vos enfants ne sont qu’une tentation, alors qu’auprès d’Allah est une énorme récompense. » [64 : 15]

« Ni vos proches parents ni vos enfants ne vous seront d’aucune utilité le Jour de la Résurrection, Il [Allah] décidera entre vous, et Allah est Clairvoyant sur ce que vous faites. » [60 : 03]

« Le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité. Sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain ». [26 : 88-89]

« …le jour où l’homme s’enfuira de son frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper. » [80 : 34-37]

Si Allah (swt) a mentionné ces propos sur la famille, quel message veut-Il nous faire passer ?

« Dis : « Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers. » » [9 : 24]

Quand Imam Ali (as) s’est marié, le second jour, le Saint Prophète (saw) a demandé à Imam :
–         Comment as-tu trouvé ma fille ?
–         Elle est la meilleure aide pour les actes d’adoration !

Je dois faire en sorte de ne pas être une barrière dans mon couple ou dans ma famille mais je dois être une aide pour atteindre la proximité d’Allah (swt).

Souvent, quand il s’agit de faire une bonne action, nous sommes influencés par notre entourage, alors que ce doit être le contraire. Nous devons encourager nos proches.

« Adorez donc, en dehors de Lui, qui vous voudrez ! » – Dis : « Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte de leurs propres âmes et celles de leurs familles ». C’est bien cela la perte évidente. » [39 : 15]

z

Orateur

j

Catégories

Date

20 janvier 2020