Les yeux de la perspicacité (Bassirah)

Les yeux de la perspicacité (Bassirah) – Projet n° 10

Objectif : Les enfants apprendront l’importance d’être perspicace et d’avoir la bassirah.

 

Durée : 30 minutes

 

Âge conseillé : 5 +

 

Matériel :

  • Masque DIY pour les yeux

(​https://www.orientaltrading.com/diy-eye-masks-a2-57_60251.fltr?categoryId=550179​)

  • Feutres permanents
  • En option : perles, plumes, formes de mousse adhésives etc.

 

Démarche :

 

  1. DIRE : Salaamoun alaikoum tout le monde ! Ce soir, c’est la 10ème nuit de Mouharram ou la nuit d’Ashoura.

Demain est le jour d’Ashoura, le jour où l’Imam Houssain (a), ses compagnons et sa famille ont donné leur vie pour l’Islam. Quelqu’un sait-il comment ils ont passé cette nuit d’Ashoura ? (Attendre les réponses.)

 

  1. DIRE : Oui, c’est exact ! La caravane de l’Imam Houssain (a) était occupée à prier et à adorer Allah (swt) cette nuit-là. Si vous étiez présent à Karbala cette nuit, vous entendriez un bourdonnement venant des tentes. Ce bourdonnement était la récitation chuchotée du Qour’an, des dou’as et des prières. Pourquoi croyez-vous qu’ils ont passé leur nuit à prier ? (Attendre les réponses.)

 

  1. DIRE : Oui, c’est vrai ! L’Imam Houssain (a), ses compagnons et sa famille savaient que c’était leur dernière nuit sur terre. Ils voulaient passer cette nuit à remercier Allah, à demander pardon et à demander Son aide. D’autre part, l’armée de Yazid était occupée à faire la fête et à faire des actions haram. Mais vous voyez, l’Imam Houssain (a) et ses disciples avaient quelque chose que l’armée de Yazid n’avait pas : ils avaient la bassirah. Quelqu’un sait-il ce qu’est la Bassirah ? (Attendre les réponses.)

 

  1. DIRE : Bonnes réponses ! Bassirah signifie la perspicacité, et cela veut dire essentiellement que vous êtes capable de faire la différence entre le bien et le mal. Quelqu’un avec la bassirah est quelqu’un qui écoute et réfléchit. Il pense à ce qu’il entend avant d’agir. Par exemple, si quelqu’un vous dit quelque chose, vous ne le croyez pas automatiquement. Vous vous arrêtez d’abord et vous vous demandez si c’est vrai ou non. Deuxièmement, quelqu’un avec la bassirah examine attentivement chaque situation. Il ne fait pas seulement quelque chose parce que tout le monde le fait. Et enfin, une personne avec la bassirah tire des leçons de l’histoire. C’est très important car en étudiant l’histoire, nous nous rendons compte de la façon dont nous pouvons faire de bons choix. Nous voyons les erreurs commises par les gens et nous essayons de ne pas répéter ces mêmes erreurs. Un de nos fameux aalims a dit que nos mères nous racontent des histoires la nuit pour nous endormir, mais le Qour’an nous raconte des histoires pour nous réveiller ! Lorsque nous lisons les récits du Qour’an sur les Prophètes, nous devrions essayer de tirer des leçons de ces histoires et les appliquer à nos propres vies. Ces histoires devraient nous faire ouvrir les yeux. Quand nous regardons le monde avec la bassirah, nous ferons automatiquement les bons choix parce que nous serons capables de voir ce qui est bien et ce qui est mal. Enfin, quelqu’un avec la bassirah suit les règles d’Allah et reste loin de tout ce qui est haram. C’est parce qu’il peut faire la différence entre le bien et le mal. Ce soir, nous allons faire nos yeux de bassirah. Ces masques oculaires nous rappelleront l’importance d’avoir la bassirah et de toujours regarder les choses attentivement.

 

  1. À ce moment, distribuez un masque à chaque enfant. Demandez-leur d’écrire « YEUX DE BASSIRAH » sur leurs masques à l’aide de feutres. Ils peuvent aussi les décorer comme ils le souhaitent. Vous pouvez choisir de donner aussi aux élèves des accessoires décoratifs, comme des plumes, des perles etc. pour décorer leurs masques.

 

Source : https://kisakids.org/collections/muharram/products/muharram-1441-2019-project-booklet

Traduit par l’équipe de Shia974

Pour télécharger le pdf, cliquez ici : Les yeux de la perspicacité (bassirah) – Projet 10

z

Orateur

j

Catégories

Date

16 août 2020