Dars 24 Ramadhan 1436 – Agha Moledina

La 16ème méthode consiste à avoir une bonne apparence (vêtements, manière de marcher, de s’assoir, etc.) ; cela compte beaucoup et a un effet psychologique direct sur la personnalité.

Un jeune garçon vient à la mosquée avec des vêtements de prières. Pourquoi le porte t-il ? Car il espère atteindre un certain degré, il essaie ! Lorsqu’il rentre ne disons-nous pas : Voici un petit Maulana, un futur Maulana. Et directement, le jeune garçon aimera encore plus porter le vêtement.

Prenons un exemple contraire :

Un homme vient avec un vêtement qui date de trois jours, il n’est pas bien coiffé, il dit n’importe quoi, il se sent fier de lui-même. En agissant ainsi, son image est dégradée, même s’il a un très bon cœur, en le voyant les gens ne voudront pas lui parler.

Avoir un bon cœur, avoir de bons comportements ne sont pas suffisants, il faut avoir une bonne apparence également.

Allama Majlissi a écrit qu’Imam Sadiq (as) a dit : « Allah (swt) aime tout ce qui est beau, toute personne qui n’améliore pas son apparence et vit misérablement est détestée par Allah. »

Si Allah (swt) a donné beaucoup d’argent à quelqu’un, qu’il porte de beaux vêtements, mêmes des vêtements chers s’il le souhaite ! Qu’il se parfume, sa maison doit être bien décorée, son jardin doit être entretenu même si c’est une personne simple, tout doit être propre chez lui.

Imam Sadiq (as) a dit qu’Allah (swt) augmente la subsistance de celui qui allume la lumière chez lui avant que le soleil ne se couche.

Imam Baqir (as) a dit : « Ne cessez d’acheter et de coudre de nouveaux vêtements pour qu’ils puissent remplacer les anciens qui s’abîment. »

Lorsque vous sortirez en portant de beaux vêtements, vos ennemis souffriront.  Vous n’aurez pas besoin de faire quoi que ce soit. Ceux qui seront jaloux et qui garderont des rancunes Allah (swt) leur dira : qu’as-tu ? Ne lui ai-Je pas donné de l’argent pour qu’il puisse profiter ? Reste jaloux et rancunier ! Ta place n’est qu’en enfer.

Imam Ali (as) a dit « En portant de nouveaux vêtements propres, la tristesse et le stress s’éloignent de vous et vos prières sont acceptées. »

Le prophète Musa (as) lorsqu’il est allé chez Pharaon, au final les magiciens se sont tous convertis sauf Pharaon. Le Prophète a demandé à Allah (swt):

     Pourquoi les as-tu guidés ?
     J’ai vu que tous ces magiciens portaient les mêmes vêtements que toi. Je ne peux pas brûler en enfer ceux qui portent des vêtements comme toi contrairement à Pharaon.

Porter des beaux vêtements pendant les wilaadat et des vêtements noirs pendant les wafaat a une raison et a beaucoup d’influence sur nous. Les Massoumines avaient l’habitude de porter des vêtements noirs sans mettre de chaussures pendant les jours de deuil car même les vêtements deviennent des zaakirs et nous rappellent à chaque fois que nous sommes en deuil et que nous ne devrions pas rire.

Les ulémas ont dit que si nous voulons changer nos habitudes nous devons porter de beaux vêtements, nous parfumer…

17ème  méthode : veillez à ce que votre âme ne soit jamais libre, occupez-la à chaque fois !

Par exemple, je suis chez moi et je sais qu’à 9h il y a un film qu’il n’est pas bon de regarder. Je connais très bien ce film, il commence à 9h et se termine à 9h30, d’après les ulémas, pendant ces 30 minutes nous devons trouver quelque chose, nous éloigner de la télévision, sortir de chez nous,  même si vous n’avez rien à faire ouvrez votre armoire et jetez vos vêtements par terre, et là il faudra bien les ranger ! Faites ce que vous voulez mais ne restez pas libre et surtout éloignez-vous de la télévision pendant ces 30 minutes.

Programmez votre vie.

Imam Ali (as) a dit : « Programmez à l’avance comment vous passerez vos journées. »

La 18ème méthode consiste à lire des livres sur les bons comportements, sur la personnalité de chacun. Les aalims ont dit qu’un livre n’est pas qu’un livre ! C’est un être parfait et complet, c’est l’œuvre d’une personne qui y a passé plusieurs jours et a veillé plusieurs nuits ! Le livre fait revivre les cœurs morts, c’est un compagnon qui ne nous blessera jamais et qui ne médira jamais de nous ! C’est un ami qui ne nous cause aucun problème.

Lorsque Allama Mir Hamid Hussain est décédé, son corps a été emmené au ghussl khaana. Il avait un trou dans sa poitrine. Les gens ont dit qu’il aimait tellement écrire des livres que s’il était fatigué d’écrire assis, il écrivait debout et sinon il le faisait en étant allongé.

La technologie a beaucoup avancé, l’ignorance est un choix. Pour ceux qui sont nés à cette époque, le Jour du Jugement, ils ne pourront pas dire qu’ils ne connaissaient pas un massael contrairement aux personnes qui sont nés il y a plusieurs années.

Des personnes ne peuvent pas lire des livres en raison de problèmes des yeux, mais tout ce qui est écrit est présent dans des majaliss, des dars, … la limite a été dépassée ! Vous pouvez devenir de grands aalims en restant chez vous tellement il y a des ressources en ligne !

Il est dit que ce que nos yeux voient nous affectent beaucoup plus que ce que nos oreilles entendent.

Lorsque le Prophète Musa (as) est allé chercher les 10 Commandements, Allah (swt) lui a dit que son peuple s’est mis à faire du shirk mais le Prophète n’a rien dit. Lorsqu’il est descendu, il a vu de ses propres yeux à quel point son peuple s’était égaré, il a pris les Commandements et les a jetés par terre :

     Qu’est-ce que je n’ai pas fait pour vous ? Vous avez tout oublié en quelques jours !

Durant toute ma vie j’ai fait des fazaels d’Imam Hassan (as) et j’ai toujours fait des recherches pour trouver de nouvelles choses.

Un jour, j’ai reçu un film et je n’ai pas voulu le regarder pendant le Ramadhan après ce que j’ai ressenti pour le film Mukhtaar Nama. Mon neveu me l’avait demandé, du coup j’ai du le regarder. Plusieurs fois lorsque je regardais ce film, je me dirigeais vers la Qibla et je levais mes mains et je demandais pardon à Imam, car toute ma vie j’ai fait des fazaels mais il y a tant de choses que j’ignorais ! J’ai veillé jusqu’à très tard le soir pour pouvoir voir ce film et je vous le conseille vivement.

Questions-réponses :

v Une femme âgée ne peut pas jeuner. Pour chaque jeûne elle doit donner 750g de riz, peut-elle donner de l’argent à la place ? Doit-elle donner obligatoirement aux gens habitant dans le même pays qu’elle ?

Il faut savoir que lorsque vous donnez cet argent, le personne doit acheter de la nourriture avec. Sinon, donnez l’argent aux personnes de notre communauté qui s’occupent des gens en difficultés en précisant qu’il s’agit d’un kafaara.

Il y a toujours des personnes plus pauvres que nous et nous ne pouvons pas être partout en même temps. Mais c’est au-delà de notre capacité, regardez d’abord dans votre ville s’il existe des gens pauvres, donnez-leur. Si possible, donnez en priorité aux shias.

z

Orateur

j

Catégories

Date

8 mai 2020