Dars 15 Ramadhan 1436 – Agha Moledina

Pour vous éloigner des péchés, tirez des leçons de chaque être vivant sur Terre.

« Voyez-vous donc le feu que vous obtenez par frottement? Est-ce vous qui avez créé son arbre ou [en] sommes Nous le Créateur? Nous en avons fait un rappel (de l’Enfer), et un élément utile pour ceux qui en ont besoin. » [Sourat al Waqiah, versets 71, 72 et 73]

Le Prophète Muhammad (saw) a dit que la Sourate al Waqiah fait partie de ces sourates qui lui ont donné des cheveux blancs ! Nous devons garder quelques minutes pour lire ces Sourates, nous devons beaucoup méditer et réfléchir sur le Message que ces versets contiennent.

Avons-nous déjà assez remercié Allah (swt) pour ce Bienfait qu’il nous a offert ? Imaginez notre vie sans le feu, notre repas et le repas des animaux seraient les mêmes. Le feu nous protège et nous permet de faire tant de choses ! Allah (swt) a certes créé ce bienfait pour nous, mais nous ne devons pas l’utiliser uniquement pour notre propre intérêt, il l’a créé pour que nous méditions là-dessus et pour que nous nous rappelions des feux de l’enfer.

Un jour, Imam Jawad (as) était assis pour manger lorsqu’il a touché son repas, il l’a trouvé chaud. Imam Jawad a dit trois fois :

     Aouzobillahi minan naar, O Allah, protège-moi des feux de l’enfer.

Si c’était nous, nous aurions attendus le temps que le repas se refroidisse un peu sans rien faire en disant qu’il est makrouh de manger de la nourriture chaude alors que la chaleur est là pour nous  rappeler la chaleur de l’enfer.

Le feu de ce monde et le feu de l’enfer sont différents. Ici, peu importe la chose ou la personne, le feu brûle tout ce qui arrive devant lui alors que le feu de l’enfer a la capacité de reconnaître les personnes.

Ayatullah Dastghaib a dit que lorsque le feu de l’enfer verra des pécheurs il s’énervera et son intensité doublera. Mais lorsque le croyant passera devant, il demandera à ce qu’il soit emmené loin de lui.

Le Prophète saw a dit qu’avant  de mourir, si une personne ne demande pas le pardon de ses péchés, il sera trop tard ensuite. Allah (swt) dira :

     Pourquoi ne t’es-tu pas excusé pour les péchés que tu as commis ? Il est trop tard et ta destination n’est que l’enfer.

À notre époque, il y a des années de cela, nos parents nous disaient de ne pas prier pour nous même le jour de Ashura, car c’est un jour de deuil. Mais c’est une fausse mentalité.

Du Prophète Adam jusqu’à l’arrivée d’Imam Mahdi (as), il n’a jamais existé et il n’existera aucun jour de deuil comme celui de Ashura.

Dans le Ziyarat d’Imam Hussain (as), le jour de Ashura, au moment où Imam et sa famille passent par des épreuves, nous présentons nos condoléances au Prophète saw et à sa sainte famille. Mais comment terminons-nous le Ziyarat ? Nous disons « Ô mon Maitre, O Aba AbdAllah, je suis l’invité de Dieu et ton invité, le voisin de Dieu et ton voisin, et pour tout invité et tout voisin, un bienfait… »

Comment, le jour de Ashura, Imam Hussain (as) peut-il nous accorder un bienfait ? Et quel bienfait cela peut-il être pour que nous fassions cette demande ce jour de deuil ?

« … Et mon bienfait en ce moment est que tu demandes à Dieu, (qu’il soit Glorifié et Exalté), de m’accorder l’affranchissement (de mon cou) du Feu, car Il est Celui qui entend l’invocation, le Proche, Celui qui répond. »

Pourquoi ce moment pour demander ce genre de duas ?

Imam Ali (as) a dit : « Je m’étonne de ces gens qui ont peur de l’enfer mais qui font de telles actions qui rendent obligatoire leur entrée en enfer. Vous espérez avoir des sawaab mais avez-vous déjà essayé d’en avoir ? »

Un jour quelqu’un a dit à Imam Ali (as) :

     Ô Ali, je ne peux pas abandonner mes mauvaises habitudes. Ô Ali, aimez-moi. Montrez-moi un chemin qui puisse m’écarter des péchés et qui puisse me guider vers le Paradis.

     D’accord, va dans ta cuisine et allume le four. Au moment où le feu est allumé, assois-toi dessus et commets tous les péchés que tu veux. Je te donne l’autorisation. Mais si tu n’arrives pas à rester une seconde sur le feu du four de ta cuisine, comment supporteras-tu les feux de l’enfer ?

Imam Sadiq (as) a dit un jour à Mufazzal : Ô Mufazzal, vois-tu le feu de ce bas monde ? Ce feu est une Bénédiction de la part d’Allah (swt) ! Si elle n’était pas présente, nous n’aurions pas pu survivre. Mais pour vous, elle paraît si dangereuse qu’elle peut mettre fin à une vie. Cependant, le feu de l’enfer est une malédiction d’Allah (swt).

Dans le Tafsir Nour as Saqalayn volume 8, Imam Sadiq (as) a dit : « Le feu de ce bas-monde que vous utilisez provient de l’enfer, mais il est utilisable uniquement parce qu’il a été lavé 70 fois avec de l’eau et a beaucoup été travaillé avant qu’il ne parvienne jusqu’à vous. »

Question-Réponse :

v Pourquoi avez-vous dit que les cheveux du Prophète sont devenus gris en raison de la Sourate al Waqiyah ?

Ayatullah Makarem Shirazi a écrit dans son tafsir les bienfaits de chaque Sourate. Et en bas de chaque Sourate il a dit que les bienfaits ne feront effet que si nous méditons sur les explications liées. Les cheveux du Prophète sont devenus gris non pas en lisant les versets mais en méditant là-dessus, même la Sourate al Hadeed a fait le même effet sur le Prophète et l’a choqué même si le Paradis lui a été rendu obligatoire.

v Lorsque nous allons faire le ziyarat de Imam (as), nous disons que c’est Imam qui nous a appelé. Mais des fois de mauvaises personnes vont là-bas, est-ce que Imam les appelle aussi ?

Prenons un exemple pour répondre à cette belle question. Que fait normalement un père dont le fils s’est égaré du droit chemin ? Le père appellera son fils, il ne le laissera pas tomber, même si le fils l’ignore. Il demandera de l’aide aux amis de son fils, il demandera au Aalim de lui conseiller pour sortir son fils de cette triste situation. Le père appellera son fils pour discuter avec lui, il l’incitera à abandonner ses mauvaises habitudes et essaiera de le dissuader. L’amour d’Imam Hussain (as) est pareil pour nous. Si Imam appelle une mauvaise personne à faire son Ziyarat c’est tout simplement parce qu’il veut lui donner quelque chose. Mais comme dans l’exemple précédent, l’enfant peut être têtu et il se peut qu’il ne reconnaisse pas l’amour de son père pour lui.

Lorsqu’Imam nous appelle, c’est parce que nous avons quelque chose en nous, comme une seule qualité qu’il apprécie beaucoup et qu’Allah (swt) apprécie également comme il y a aussi des bonnes personnes qui ont peut-être un seul défaut détesté par Allah (swt) et Imam.

Quand vous avez la chance d’aller le visiter, réfléchissez un petit instant. Pourquoi Imam m’a t-il appelé MOI ? Il y a tant de personnes exemplaires sur cette terre, des aalims, des sayed, des Ulémas, des jinns, des anges, des azaadars, … mais pourquoi m’a-t-il choisi ? Il m’a inclu parmi ces gens… il m’a donné cette chance et cet honneur…

Imam Hussain (as) dit : « Ô mon Azaadar, viens vers moi, viens dans mon sanctuaire. Pourquoi es-tu loin de moi ? Tu habites à la Réunion, à Madagascar, en Afrique, en Europe… Non ne reste pas loin de moi. Viens que je te montre mon amour et le parfum de la spiritualité, peut-être qu’en sentant ce parfum, tu seras déterminé à demander le pardon de tes péchés. Peut-être que les pas que tu feras en venant ici t’accorderont le pardon de tes plus grands péchés ! Peut-être grâce à cette visite tu pourras mourir par la suite en tant que véritable croyant.

Il existe deux catégories de personnes :

     Ceux qui sont mauvais chez eux, là où ils habitent.

     Ceux qui sont bons chez eux et ne rigolent pas lorsqu’ils vont à Karbala.

Sheikh Ja’far Shoustri a bien précisé et a demandé de réciter ce hadith à ceux qui vont au Ziyarat :

Imam Sadiq (as) a dit : Il serait préférable que certains Zawaars de mon grand-père, Imam Hussain (as), ne viennent pas lui rendre visite. En venant dans ce lieu saint, ils nous font du mal et font du mal à ma grand-mère, Sayyida Fatima Zahra (ahs) ainsi qu’à Imam Hussain (as) lui-même !

Des gens ont demandé :

     Ô Imam, qui sont ces Zawaars ?

Imam leur répondit :

     Comment ces Zawwars peuvent-ils blaguer, rigoler et plaisanter en arrivant à Karbala ? Chaque poussière de cette terre de Karbala fait le maatam de Bibi Zainab (ahs). Sur cette chaude terre, Bibi Zainab (ahs) a posé ses pieds ! Karbala est cette terre où des gens ont frappé Imam Sajjad (as) et Bibi Sakina (ahs) et leur ont fait tomber. Il n’existe aucune terre comme la Terre de Karbala.

Lorsque vous apprenez que quelqu’un se prépare à aller au Ziyarat rappelez-lui ce hadith, même s’il va avec un groupe.

z

Orateur

j

Catégories

Date

1 mai 2020