Majalis de Sayed Zayghaam Rizwi, Nuit du 10 Ramadhan 1439, vendredi 25 mai 2018 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Dars et Majaliss du mois de Ramadhan 1439
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Sayed Zayghaam Rizwi,
Nuit du 10 Ramadhan 1439, vendredi 25 mai 2018


Dans le verset 97 de la Sourate an-Nahl, n° 16, Allah swt dit : « Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. »

Allah swt est clair : Il nous donne certaines responsabilités (nous devons être croyants et faire de bonnes œuvres) et Il prend d’autres responsabilités (Il nous accordera une bonne vie et Il nous récompensera). Or, Allah swt accomplit Ses responsabilités de manière parfaite et tout de suite. Par exemple, vous ne verrez jamais que la rotation de la terre autour du soleil se fait à un rythme moins accéléré. Avez-vous jamais entendu qu’un bébé est mort de faim dans le ventre de sa mère ? Non, jamais ! Lorsqu’Allah swt a pris la responsabilité de nourrir le bébé dans le ventre de sa mère, il n’y a aucun manquement en cela.

Le problème, c’est que nous sommes prêts à tout pour apporter la tranquillité et la paix dans notre vie…ce qui est de la responsabilité d’Allah ! Si nous faisons ce qui est du rôle d’Allah swt, y parviendrons-nous ?

Bibi Khadija ahs était une si grande commerçante et femme d’affaires qu’elle était appelée la Princesse de Makka (Malikat-oul-Arab). Malgré le prestige de ce titre, c’était un titre facile à avoir comparé au titre de Tahira que les Arabes lui ont attribué avant même que l’Islam n’est arrivé. Elle a obtenu ce titre précieux dans un environnement très mauvais…c’était un titre très difficile à avoir…elle est tellement pure que c’est dans son ventre que se développera la meilleure femme de tout l’univers, Sayyidah Fatima ahs !

L’argent de Bibi Khadija (ahs) était si pur (pak) qu’il a eu la chance d’être utilisé pour l’Islam. C’est une chance exceptionnelle que notre argent soit accepté par les Ahloul Bayt (as). Les Ahloul Bayt (as) n’acceptent pas l’argent de n’importe qui !

Cheick Anssari faisait très attention à ce qu’il mangeait. Il avait un degré spirituel si élevé qu’il avait connaissance de certaines choses inconnues et invisibles des autres. Un jour, on lui dit de s’asseoir pour manger des plats…il s’est assis mais ne mangeait rien. Son ami insistait pour lui demander pourquoi il ne voulait absolument pas manger. Cheick prit quelques grains de riz et lorsqu’il essora la poignée de riz, du sang en sortit. Cheick dit à son ami de ne rien dire et de rester discret. Cela veut dire que la nourriture qui était servie n’était pas pure et/ou acquise de manière halal.


Compte-rendus réalisés par une Kaniz-e-Fatima

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2018 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu