Majalis de Sayed Ali Raza Rizwi Saheb, 21 Shaban 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss du mois de Shaban 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Sayed Ali Raza Rizwi Saheb, 21 Shaban 1439
Lundi 7 mai 2018



Dans le Ziyarat-e-Waritha, notre 6ème Imam (as) s’adresse à Imam Houssayn (as) en ces termes : « J’atteste que vous avez maintenu la salah et la zakat et que vous avez fait l’amr bil ma’rouf et nahy anil mounkar jusqu’à ce que vous quittiez ce monde. »

Il y a une différence entre faire le namaz et le maintenir.

Un grand alim, Marhoum Kashi accomplissait son woudhou et un jeune est venu, a fait son woudhou, est allé au masjid puis est reparti.

L’alim lui demanda ce qu’il a fait. Il lui a posé cette questions car le jeune a fait son woudhou et son namaz rapidement. Il dit qu’il était venu prouver à Allah (swt) qu’il n’était pas devenu rebelle. Il voulait montrer à Allah qu’il croyait toujours en Lui.

Abou Darda, un compagnon de Rassouloullah vit Imam Ali accomplir le namaz et devenir inconscient. Choqué, il courut chez Sayyidah Fatima (ahs) pour lui annoncer qu’Ali (as) allait bientôt mourir. Sayyidah n’était pas choquée de savoir qu’Ali (as) tremblait et que la couleur de sa peau changeait lors de son namaz. Elle dit à Abou Darda qu’elle voyait Ali (as) dans cet état 1000 fois par jour.

Maintenir sa salah et l’accomplir sont deux choses bien distinctes !

Mihrab signifie le lieu de la guerre. Qayam signifie guerre. C’est durant le namaz que nous combattons Shaytan.

Quand un moemine serre la main d’un autre moemine, Shaytan est très fâché.

Dans un hadith-e-Qoudssi, Allah swt dit que Ses hommes sont très proches de Lui en 2 états : lorsqu’ils sont en sajdah et lorsqu’ils ont faim.

3 amis allaient à Madina pour rencontrer Rassouloullah (s). Ils arrivèrent la nuit et voulaient aller chez Rassouloullah (s) mais ils hésitaient car ils ne voulaient pas déranger le Prophète (saw). Ils ont décidé que l’un aille chez le Prophète (saw), l’autre chez Imam Ali (as) et le dernier dans la Maison d’Allah (le masjid). Le lendemain, les 2 invités de Rassouloullah et d’Imam Ali (as) dirent qu’ils avaient été gâtés, ils avaient eu à manger et à boire et ont bien dormi. Le dernier se plaignit qu’il était resté affamé. Allah swt demanda alors à Jibrail d’aller voir Rassouloullah (s) et de lui demander de convoquer les 3 amis. Il lui ordonna de leur informer que les 2 invités de Rassouloullah et Imam Ali (as) ont bien mangé et dormi mais ont uniquement accompli le namaz Fajr ; l’invité d’Allah swt a eu un statut plus élevé car il a également accompli le namaz tahajjoud. L’état de faim permet de faire plus d’ibadats ! Quand nous mangeons, quand notre ventre est plein et que notre corps est occupé à digérer, nous avons la paresse de faire des ibadats et nous ne sommes pas actifs.

En Grande-Bretagne, certains disent que nos moujtahids habitent à Najaf et à Qoum et ne connaissent pas les défis et problèmes de la civilisation occidentale. Ils émettent des fatwas alors qu’ils n’ont jamais vécu ce que nous vivons chaque jour. Cela veut dire qu’un médecin doit avoir expérimenté chaque maladie pour pouvoir la guérir ! Ce n’est pas logique ! Si nous restons loin des marjas, nous nous éloignerons de notre Imam (as) !

La bague qu’Imam Ali (as) a donnée en zakat en état de roukou était la bague de Nabi Soulayman (as).

Imam Ja’far as-Sadiq (as) déclare dans le Ziyarat-e-Waritha qu’Imam Houssayn (as) a accompli l’amr bil ma’rouf et le nahy anil mounkar. Imam se rendait en Irak, qui se trouvait au Nord de Médine ; pourtant, il se rendit au Sud à Makka. Pourquoi ? Pour se présenter devant tous les musulmans du monde présents au hajj. Beaucoup de personnes ne connaissaient pas que le petit-fils du Prophète (saw) existait ! Il récita le Doua-e-Arafat et tous les croyants étaient émerveillés ! Imam Houssayn (as) informa les gens à propos de lui et leur a expliqué pourquoi il était obligé de laisser le hajj malgré le fait qu’il y était très attaché car Yazid comptait déshonorer le lieu saint. Quand les hajjis sont rentrés chez eux, ils ont à leur tour informé les habitants de leurs pays à propos de Houssayn.

Sa’id était le compagnon le plus âgé d’Imam Houssayn (as) à Karbala. L’on rapporte qu’il avait environ 97 ans. Il vint voir Imam (as) pour lui demander l’autorisation d’aller sur le champ de bataille. Imam (as) lui dit que sa colonne vertébrale était courbée mais il avait une foi si solide et un tel courage ! Imam (as) lui demanda de le protéger durant son namaz. Pendant qu’Imam Houssayn (as) accomplissait son namaz, Sa’id se plaça devant avec courage. Il reçut flèche après flèche mais demandait à Allah swt de lui donner la force de résister jusqu’à ce qu’Imam (as) termine son namaz. Dès qu’Imam (as) termina sa salah, Sa’id tomba !



Compte-rendus réalisés par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2018 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu