Shia 974 (Chiite Réunion) - L'Histoire de l'Islam - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
L'Histoire de l'Islam - Ashoura

 

Ziarat-e-Ashura

 

Cliquer sur l'image pour écouter

 

Source : http://baabeilm.org

 

Traduction de la ziyârat Achourâ

 

Sur toi le salâm, `Abâ Abdellâh, (1)

Sur toi le salâm, fils de l'Envoyé d'Allah, (2)

Sur toi le salâm, fils d'Amir ol Mo'menin (du Prince des croyants) et du Maître des Successeurs, (3)

Sur toi le salâm, fils de Fâtemah Maîtresse des femmes des mondes, (4)

Sur toi le salâm, toi dont Allah réclamera la vengeance et fils de celui dont Allah réclamera la vengeance, toi l'offensé pour lequel justice sera demandée, (5)

Sur toi le salâm et sur les âmes qui demeurent en ton seuil.(6)

Sur vous tous de ma part le salâm d'Allah pour toujours, tant que j'existe et que durent la nuit et le jour.(7)

O `Abâ Abdellâh, le malheur de ta perte est immense et cette épreuve est terrible et difficile à supporter pour nous et pour tous les gens de l'Islam. (8)

1   Les paragraphes de la traduction sont numérotés pour faciliter leur repérage dans la transcription.

Et pour tous ceux qui demeurent dans les cieux aussi ce malheur est terrible et immense.(9)

Qu'Allah maudisse un peuple qui a édifié les fondements de l'injustice et de l'oppression sur vous, Ahl al Bayt.(10)

Qu'Allah maudisse un peuple qui vous a interdit le rang dont vous étiez dignes et qui a usurpé le degré qu'Allah vous avait particulièrement octroyé.(11)

Qu'Allah maudisse un peuple qui vous a assassiné et qu'il maudisse ceux qui lui ont facilité la réalisation de ce meurtre.(12)

Auprès d'Allah et auprès de vous je déclare mon rejet d'eux, de leurs partisans, de leurs fidèles et de leurs amis.(13)

O `Abâ Abdellâh, je suis en paix avec ceux qui sont en paix avec vous et je suis en guerre contre ceux qui sont en guerre contre vous, jusqu'au jour de la résurrection. (14)

Qu'Allah maudisse les gens de Ziyâd et les gens de Marwân. Qu'Allah maudisse tous les Bani Omayyah sans exception.(15)

Qu'Allah maudisse Ibn Marjânah. Qu'Allah maudisse `Omar Ibn Sa`d. Qu'Allah maudisse Shemr.(16)

Qu'Allah maudisse un peuple qui est monté en selle, qui a bridé ses chevaux et qui s'est préparé en vue de te combattre.(17)

Par mon père et ma mère (qu'ils soient ta rançon), la peine que je ressens pour toi est immense.(18)

Je demande à Allah, qui t'a honoré de ton rang et par toi m'a honoré, qu'il m'octroie de te venger au côté d'un Imam victorieux des gens de la Maison de Mohammad (salla-llâh `alayhi wa âlihi). (19)

Allâhomma fais que par (la grâce de) Hosayn (`alayhi-s-salâm) je mérite Ta considération dans le inonde d'ici-bas et dans l'autre monde.(20)

O Abâ 'Abdellâh, je demande à être rapproché d'Allah, de Son Envoyé, de Amir ol Mo'menin, de Fâtemah, de Hassan et de toi en raison de mon amour pour toi et de mon rejet et de mon désaveu de ceux qui t'ont combattu et t'ont déclaré la guerre et de mon rejet de ceux qui ont bâti les fondements de l'injustice et de l'oppression sur vous. (21)

Je déclare auprès d'Allah et de Son Envoyé mon rejet de qui a bâti ces fondements et a élevé dessus son édifice et a donné cours à son oppression et à son injustice sur vous et vos partisans.(22)

Je les désavoue auprès d'Allah et de vous et je demande à être rapproché d'Allah puis de vous en

raison de mon allégeance envers vous et de l'allégeance envers votre Wali et en raison de mon rejet de vos ennemis et de ceux qui vous ont déclaré la guerre et le rejet de leurs partisans et de ceux qui les ont suivis.(23)

Je suis en paix avec qui est en paix avec vous et je suis en guerre contre qui est en guerre contre vous, je suis l’ami de qui est votre ami et l'ennemi de qui est votre ennemi.(24)

Je demande à Allah, qui m'a honoré de votre connaissance et de la connaissance de vos amis et m'a gratifié de désavouer vos ennemis, qu'il me donne place auprès de vous dans le monde d'ici-bas et dans l'autre monde et qu'il me confirme dans un état de sincérité fidèle envers vous dans le monde d'ici-bas et dans l'autre monde.(25)

Et je Lui demande de me faire atteindre au rang élogieux que vous avez auprès d'Allah et de me gratifier de réclamer votre vengeance au côté d'un Imam guidé (par Allah) et guidant (les hommes), apparaissant et annonçant la vérité, de parmi vous.(26)

Je demande à Allah, de par votre droit et par le statut que vous avez auprès de Lui, qu'il me donne pour mon affliction pour vous mieux que ce qu'il donne à un malheureux atteint par une peine aussi grande que celle-ci et dont le préjudice est aussi immense pour l'Islam et pour tous les cieux et la terre.(27)

Allâhomma place moi parmi ceux que, dans cet endroit (Haram Moqaddas), Tu combles de Tes prières, de Ta miséricorde et de Ton pardon.(28)

Allâhomma fais moi vivre de la façon dont ont vécu Mohammad et la Famille de Mohammad et fais moi mourir de la façon dont sont morts Mohammad et la Famille de Mohammad.(29)

Allâhomma, c'est un jour dont se sont félicités les Bani Omayyah et le fils de la dévoreuse de foie, le maudit fils du maudit, (maudit) par Ta bouche et par la bouche de Ton Prophète (salla-llâh `alayhi wa âlihi) dans chaque endroit et dans chaque demeure où s'est arrêté Ton Prophète (salla-llâh `alayhi wa âlihi).(30)

Allâhomma, maudis Abâ Sofyan, Mo'âwiyah, et Yazid fils de Mo'âwiyah ; que Ta malédiction soit sur eux pour l’éternité.(31)

C'est un jour dont se sont réjouis les gens de Ziyâd, et les gens de Marwân pour avoir assassiné Hosayn (salawâto-llâh 'alayhi).(32)

Allâhomma décuple sur eux la malédiction venant de Toi et le châtiment, terrible (33)

Allâhomma, je recherche Ta proximité en ce jour, dans cet endroit et pour tous les jours de ma vie, par le rejet et le désaveu envers eux et la malédiction sur eux et par l'amour pour Ton Prophète et la famille de Ton Prophète ('alayhi wa 'alayhimo-s-salâm).(34)

 

Les cent malédictions :

Allâhomma maudis le premier tyran qui a opprimé le droit de Mohammad et de la famille de Mohammad et le dernier qui l'a suivi en cela.(35)

Allâhomma maudis le groupe qui a combattu Hosayn, qui a formé coalition, qui a pactisé et qui a suivi en vue de son assassinat.(36)

Allâhomma maudis les tous.(37)

 

Les cent bénédictions :

Sur toi le salâm, Abâ 'Abdellâh et sur les âmes qui demeurent en ton seuil. Sur toi, de ma part, le salâm d'Allah pour toujours tant que j'existe et que durent la nuit et le jour.(38)

Qu'Allah ne fasse pas que ce soit mon dernier engagement à vous rendre visite.(39)

Le salâm soit sur Hosayn, sur ^Ali fils de

Hosayn, sur les enfants de Hosayn et sur les

compagnons de Hosayn. (40)  ;

Allâhomma, attribue particulièrement ma malédiction au premier des oppresseurs et commence par lui en premier. Puis maudis le deuxième, le troisième et le quatrième.(41)

Allâhomma, maudis Yazid en cinquième puis maudis 'Obaydallâh Ibn Ziyâd, Ibn Marjânah, 'Omar Ibn Sa'd, Shemr, les gens de Abou Sofiân, les gens de

Ziyâd et les gens de Marwân jusqu'au jour de la résurrection.(43)

Allâhomma, louange à Toi de la louange de ceux qui le remercient de cette peine (qu'ils éprouvent pour Hosayn). Louange à Toi pour l'immensité de mon affliction.(44)

Allâhomma gratifie moi de l'intercession de Hosayn le jour de l'entrée (auprès de Toi) et confirme moi cet état de sincérité fidèle envers Toi au côté de Hosayn et des compagnons de Hosayn qui ont sacrifié leur vie pour Hosayn ('alayhi-s-salâm).(45)

 

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2018 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu