Shia 974 (Chiite Réunion) - « Un Verset, Une Vie » De 12 à 72 ans - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Divers articles


« Un Verset, Une Vie » De 12 à 72 ans



‘’ Par l’étoile lorsqu’elle décline ! ‘’


Qour’an, Sourate An NAJM, Verset 1
Sourate n°53 par ordre chronologique, n°23 par ordre de Révélation, composée de 62 Versets,
révélée à Makkah, après la révélation de la Sourate Al Ikhlaç (la Sincérité),
Titre tiré du Verset 1, cité ci-dessus.


Ayatoullah Agha Haji Mirza Mahdi Pooya Yazdi, comme d’autres savants religieux Shia, tel Maolana Sayyad Farmanaly, écrit au sujet de ce premier Verset de la Sourate An Najm :

Les appartements des émigrés venus de Makkah étaient bâtis tout autour de la Mosquée du Prophète à Madina, dont les portes donnaient directement accès à l’intérieur de la Mosquée. Un jour, le Messager d’Allah reçut l’Ordre du Seigneur de faire fermer toutes ces portes, à l’exception de celle de l’Imam Ali (as).
Quand ce Verset fut révélé, le premier à exécuter cet Ordre fut l’Imam Ali (as). Cependant, le Saint Prophète (saww), se tourna vers lui et déclara :
‘’ Ô Ali ! Cet Ordre ne s’applique pas à vous, car vous êtes de moi et je suis de vous.’’
Certains Compagnons ne s’empêchèrent pas de proférer à l’égard de l’Envoyé d’Allah (swt) que : « vous vous êtes égaré dans l’amour d’Ali ! »
Lorsque le Saint Prophète (saww) apprit cette nouvelle fâcheuse, il invita tous les Musulmans de la Ville des Lumières à se rassembler lors de la Prière, durant laquelle, il prit place sur le haut du Mimbar et donna un vibrant Khoutbà que les gens n’avaient jamais entendu de semblable auparavant.
Il annonça, par ailleurs, ‘’qu’il n’a fait ouvrir ou fermer les portes, ni laisser ouverte celle d’Ali ou fait sortir les autres, de son propre gré, mais il a agi par la Révélation du Seigneur des mondes.’’
Après quoi, il récita ce premier Verset de la Sourate qui fait l’objet de notre étude.

Ibn Abbas rapporte qu’une nuit, après avoir accompli la Prière d’Ichâ, derrière le Saint Prophète (saww), celui-ci se tourna vers nous et annonça : ‘’ A l’aube, une étoile descendra du ciel. La maison qui sera bénie de sa circonvolution, son habitant sera mon héritier, mon Calife et l’Imam.’’
Bien avant l’heure, tout le monde se mit à attendre avec impatience la venue de l’étoile, en particulier, mon père, dit Ibn Abbas, qui était aussi l’oncle du Prophète d’Allah (swt).
Mais l’astre vint saluer la maison de l’Imam Ali (as) !
A cet égard, le Messager d’Allah s’adressa à l’Imam : ‘’ Ô Ali ! Par Celui Qui m’a envoyé comme Son Prophète, je vous dis que vous êtes nommé par Allah comme mon Héritier, mon Calife et l’Imam.’’
Sur ce, les hypocrites ne s’abstinrent pas de lancer des propos pénibles et désagréables envers le Messager que ‘’ celui-ci a franchi la barre de la raison dans l’amour d’Ali ! ‘’
A cette occasion, ce Verset que nous venons de réciter fut révélé.

A la base :

-L’astre le plus brillant est l’étoile
-Elle est ronde, lumineuse, pleine d’énergie nucléaire via la fusion d’atomes, et se maintient par l’équilibre hydrostatique.
-Elle  tourne autour d’elle-même et se déplace aussi dans une galaxie, où il y a des centaines de milliards d’autres étoiles.
-Plus la masse de l’étoile est elevée, plus elle dégage de l’énérgie, plus sa vie est brève.
-Elle a donc un début et une fin.


Dans ce verset, L’Etoile représenterait soit un astre particulier, soit un astre quelconque, soit le Saint Qour’an, le Livre d’Allah, soit le Prophète de l’Islam, lui-même.
Elle peut être aussi celle qui est venue en se manifestant comme l’Etendard annonçant le Califat de l’Imam Ali (as).
Et, dans cette optique, Allah jurerait, donc, par Son Prophète Mohammad (saww).

Des comparaisons pourraient être possibles entre L’Etoile et Mohammad (saww) : nous devons mettre en application ses qualités au quotidien:

-telle une étoile, briller par la beauté, la force, mais surtout, par la sagesse, le savoir et les bons comportements, sans aucune manifestation ostentatoire, car la vraie piété est celle qui est tenue secrète.

-se régénérer par la fusion de l’intelligence et de la culture comme le renouvellement permanant de l’énergie de l’astre par la fusion d’atomes. L’homme doit toujours être en quête du savoir, du berceau à la tombe.

-rayonner dans  son environnement par le respect, la bonté, l’humilité, l’aide à l’humanité au sens large et en se rendant utile à son prochain.

-être chaleureux, énergique, actif et dynamique  tel le mouvement de l’astre. Tout mettre en œuvre afin de ne pas vivre comme assisté et dépendant.

-donner plutôt que recevoir, partager à la ressemblance de l’astre qui s’éteint en distribuant sa lumière et éclairant le monde (le Zakat et le Khoms).

-vivre en accord avec son lieu, son cadre, tout en préservant son identité, et en bons rapports avec ses voisins, comme l’étoile qui ne va jamais déranger ses consœurs vivant dans sa galaxie.

-avoir l’ambition de briller dans la société par sa réussite, son talent, sa piété, son dévouement, son sacrifice, tout en étant raisonnable, équitable et soumis à la Loi Divine de permis et de l’interdit, dans sa quête du monde matériel, afin de laisser la lumière d’une vie modèle, après sa disparition.

-décider de son destin personnel et collectif, plutôt que de le subir, car le succès n’est pas quelque chose qu’on attend, mais quelque chose qu’on parvient à atteindre en fournissant un effort.

-par la position de l’astre, un capitaine de navire qui guide dans les ténèbres, comme dit un Hadith : ce sont dans les nuits sombres que les étoiles brillent le plus !

-une Etoile est ronde, épurée, sans angles, telle une pierre polie. Elle tourne, sans cesse, dans son orbite définie et entièrement soumise à son Seigneur. L’homme, à son exemple, doit baisser son front devant les Recommandations d’Allah. Comme son nom l’indique, Islam nous enseigne la soumission totale.
-une étoile a un début et une fin, elle vit et meurt. L’homme, à son instar, mène aussi une existence, courte ou longue et disparait comme il est venu. Mais cette vie n’est pas sans aucun sens.
-une étoile prend place au milieu des milliers d’autres qui l’ont précédé et apporte sa contribution par la fonction qui lui est réservée, sans affirmer qu’elle serait inutile, un de plus ou de moins, elle n’apporterait ni froid ni chaud. Si Allah l’a créé, ce ne serait pas, bien sûr, pour une cause vaine. L’homme doit tirer les enseignements de cet astre.

L’islam est l’art de vivre pour Allah,  dans et pour l’humanité, à toute époque et à tous les âges, n’aimer et ne détester que pour Allah. Le Messager d’Allah, Mohammad (saww), nous a laissé 63 ans de sa vie modèle comme outil de perfectionnement, d’introspection, d’élévation, accompagnée de deux Poids, objets de valeur, sa Sainte Descendance Infaillible et le Livre d’Allah, le Saint Qour’an, nous a recommandé les Prières quotidiennes (permettant outre un receuillement, un échange,  entre notre créateur et nous, mais aussi une sollicitation), le jeûne, le Pèlerinage, etc. . .

L’étude du symbolisme doit être accompagnée de la quête de l’amélioration de notre comportement sans délais.


Mulla Nissarhoussen RAJPAR
  

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2018 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu