Shia 974 (Chiite Réunion) - La Bibliothèque - Tehziboul Islam ou Code de la vie Musulmane - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
La Bibliothèque

 

"TEHZIBOUL ISLAM" OU " CODE DE LA VIE MUSULMANE."

 

Par Allamâ Mouhammad Bâqir Al Majliçi Aalallahou Maqâmahou

Traduit par Moulla Nissarhoussen RAJPAR

 

Chapitre Sixième

 

Sentir le parfum et les fleurs

L'application de l'huile sur le corps

 

I.  - Les raisons de la création de l'odeur sur la terre.

 

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare dans un Hadith authentique :

Lorsque H° Adam (as) et H° Hawa (as) arrivèrent dans ce monde, venant du Paradis, H° Adam descendit sur le mont Safà, et H° Hawa sur le mont Marwà. H° Hawa avait appliqué du parfum sur tout son corps et tressé ses cheveux en nattes. Touchant le sol, elle se dit : si Allah est mécontent de moi, pourquoi, alors, garderai-je mes cheveux en tresses ? Elle dénoua, donc, sa coiffure qui diffusa le parfum du Paradis. Le vent l'emporta d'Est en Ouest et une grande partie prit le chemin de l'Inde. C'est pourquoi le Continent Indien se remplit de plantes aromatiques et odoriférantes..

        Dans un autre Hadith, l'Imam (as) déclare : Lorsque H°Adam goûta au fruit de l'arbre ''interdit'', ses habits et ses bijoux tombèrent sur le sol. Il prit une feuille de l'arbre du Paradis et couvrit ses parties intimes. Lorsqu'il mit pied sur terre, un vent du Sud emporta l'odeur de cette feuille vers le Continent Indien où diverses herbes et arbustes s'en parfumèrent. C'est pourquoi, on trouve de nombreuses plantes odoriférantes et aromatiques en Inde. L'animal qui, le premier, mâcha la feuille Paradisiaque était un ruminant de la race de cerfs, appelé le chevrotin porte-musc. Dès qu'il avala sa nourriture, l'arôme traversa ses veines et se logea dans la glande, située entre l'ombilic et ses organes sexuels. Le musc est secrété par cette glande.

 

 

II. - Les Bienfaits de l'odeur et ses manières

 

        Les Hadiths authentiques annoncent : se couvrir du parfum ou le sentir relève des manières élégantes des Prophètes.

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : le parfum fortifie le cœur et accroît la virilité.

        Dans un Hadith, digne de confiance, Hazrat Imam Ridha (as) déclare : l'homme ne doit pas négliger le parfum. Il est meilleur, pour lui, de l'appliquer, tous les jours, si non une fois tous les deux jours, à défaut de possibilité, mais il ne doit pas laisser passer le jour de vendredi, sans se parfumer, en cas d'extrême impossibilité.

        Hazrat Ali (as), le Prince des Croyants, déclare : parfumer la moustache fait partie des habitudes des Prophètes et la joie des Anges qui enregistrent les actions car ils adorent le parfum.

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare : '' celui qui se parfume, le matin, reste, jusqu'au soir, à l'abri de l'appréhension de la faiblesse d'esprit et des facultés mentales.''

        Il continue, ensuite : '' le Salat de celui qui se couvre du parfum avant de l'accomplir est soixante dix fois meilleur que celui qui l'effectue sans   appliquer le parfum.''

        Il ajoute, en outre, : '' Allah a offert trois choses aux Prophètes :

        le parfum, la femme et le Miswak (se brosser les dents avec une tige).''

        Il ressort d'une Tradition que  les gens reconnaissaient vite l'endroit où l'Imam Ja'far As Sadiq (as) s'était prosterné par l'odeur qu'il dégageait, car il s'imprégnait rapidement du parfum de l'Imam (as).

        Une autre Tradition révèle que le Saint Prophète (saw) dépensait plus dans le parfum, plutôt que dans la nourriture.

        Le Messager d'Allah (swt) déclare : la teinte du parfum destiné aux  femmes doit être apparente et son odeur cachée, tandis que celle des hommes doit être cachée et l'odeur manifeste.

        Hazrat Imam Moussa Al Kadhim (as) affirme : '' Coupez vos ongles le mardi, baignez-vous  le mercredi, effectuez la ventousation le jeudi (appliquer la ventouse sur la peau et faire une incision pour tirer du sang afin de guérir la partie malade) et parfumez-vous le vendredi en vous imprégnant d'un meilleur parfum.''

        Imam Ali (as), le Commandeur des Croyants, recommande : '' Les femmes Musulmanes doivent se parfumer, tous les jours, uniquement pour le plaisir de leur mari.''

        Hazrat le Messager d'Allah (swt) annonce : '' Allah maudit la femme qui sort de son domicile, en s'étant parfumée, jusqu'à ce qu'elle rentre à la maison.''

 

 

III.    - L'aversion pour le refus du parfum

 

        Des gens demandèrent à l'Imam Ja'far As Sadiq (as) : '' Est-il permis à une personne de refuser d'accepter le parfum qui lui est offert ?

?    Il n'est pas permis de refuser la Grâce d'Allah, '' répondit l'Imam (as).

        Il appert d'un autre Hadith que certaines personnes apportèrent de l'huile aromatique et l'offrirent à l'Imam Ali (as) qui l'accepta. Il prit cette huile, l'appliqua sur son corps, alors qu'il venait d'en procéder auparavant et déclara :

        '' Nous ne refusons jamais le parfum ! ''

        On lit dans une autre Tradition que le Messager d'Allah (swt) ne refusait jamais le parfum et les sucreries qu'on lui apportait.

        Hassan Ibn Juan raconte : '' Une fois, je rendis visite à l'Imam Ridha (as). Il m'apporta un pot qui contenait du musc et me dit d'en prendre et de l'appliquer sur le corps. J'en ai pris tout petit peu et fis ce qu'il me demanda.

        '' Prends-en encore, me conseilla l'Imam (as), et couvres-en le cou et le col de ton vêtement. ''

        Je suivis ses recommandations et il en resta très peu dans le récipient.

        '' Termine tout ce qui reste et applique-le aux mêmes endroits,'' me dit-il.

        Je renouvelai ce qu'il m'ordonna.

        Ensuite, il déclara :

        '' Imam Ali, Amiroul Moaminine (as), avait l'habitude de dire qu'à l'exception de l'âne, personne ne refuse la Grâce d'Allah !

?   Que signifie la Grâce d'Allah ? Lui questionnai-je.

?   Le parfum, de même que  le coussin et le traversin qui servent pour s'allonger ou s'appuyer dessus et toutes sortes d'objets semblables ou qui témoignent du respect, '' m'expliqua-t-il.

 

 

IV. - Les Bienfaits de musc, de l'ambre et du safran

 

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare : le parfum comprend : le musc, l'ambre, le safran et le bois d'aloès appelé '' Oudh '' en arabe.

        Dans un autre Hadith authentique, il est écrit que l'Imam Zayn al Abidine (as) possédait un récipient pour le musc qui était fabriqué en alliage de zinc. Avant de changer ses vêtements, l'Imam (as) avait l'habitude d'appliquer un peu de ce  musc sur son corps.

        Une autre Tradition rapporte : Un flacon de musc se trouvait toujours sur son Moussallà ou le Tapis de Prière et lorsque l'Imam (as) se levait pour accomplir le Salat, il en prenait un petit peu pour l'essuyer sur lui.

        Encore une autre Tradition rapporte : Le Messager d'Allah (swt) frottait autant de musc sur lui qu'on voyait sa couleur apparaître sur son front.

        Il appert d'une Tradition que l'Imam Ridha (as) fit sortir un coffret qui comportait plusieurs cases contenant différents parfums et dont l'une d'elles se remplissait du musc.

        Dans une Tradition, digne de foi, il apparaît que le fils de l'Imam Ja'far As Sadiq (as), appelé Ali, demanda à son frère aîné, l'Imam Moussa Al Kadhim (as), si on pouvait ajouter du musc dans l'huile de massage.

        '' Il n'y a aucune objection, répondit l'Imam (as), nous-mêmes,  nous  procédons de cette manière.''

        De nombreuses Traditions font l'éloge de '' Khoulouq '' (une qualité de parfum), mais certaines recommandent de ne pas l'utiliser constamment.  

 

 

V.- Les Bienfaits de Ghalia (huile à base de musc et d'ambre)

 

        Il est rapporté d'une autorité, digne de confiance, que Ishaq Ibn Ammar eut cette conversation avec l'Imam Ja'far As Sadiq (as) :

        '' Je traite des affaires commerciales avec des marchands et je m'applique sur le corps un peu d''huile aromatique de '' Ghalia '' pour qu'ils ne me prennent pas pour un pauvre, exposa-t-il à l'Imam (as).

?   Que le Ghalia soit peu ou beaucoup, c'est pareil, lui répondit l'Imam (as). Il suffit à celui qui s'en sert, d'appliquer, maintenant, un peu d'huile de Ghalia sur son corps et de le répéter, par la suite, lui expliqua-t-il.

?   Je suivais les conseils de l'Imam (as), dit Ishaq, et je ne dépensais que dix Dirhams seulement pour l'achat de cette huile qui me suffisait durant toute l'année pour me parfumer. ''

        Un autre Hadith rapporte : Hazrat Ali Ibn Al Houssain, Zayn Al Abidine (as), quitta son domicile, de cette manière qu'il s'était habillé d'une soutane en tissu de

'' Khaz '' (qualité de linge) ainsi que  d'une robe large faite du même tissu et après avoir  parfumé sa barbe avec du ''Ghalia.''

        '' Pourquoi cette parure à cette heure-ci ? Lui demandèrent les personnes présentes.

?    Je désire accomplir la Prière d'Allah et Lui solliciter les Bienfaits du Paradis, '' leur répondit l'Imam (as).

De ce Hadith, il ressort que se parer et se parfumer lors de l'accomplissement des Prières est un acte recommandé (Sounnah).

        On lit dans un Hadith que les gens préparaient de l'huile de massage pour l'Imam Ali Ridha (as), suivant ses directives, dans laquelle ils mélangeaient le musc et l'ambre. Ensuite, ils écrivaient sur un papier '' Ayatoul Kourssi,'' la Sourate Al Hamd, les deux Sourates Maouzataïne et quelques autres Versets mémorisés, puis ils plongeaient ce papier dans cette huile et l'Imam (as) s'en servait, tous les jours, pour l'appliquer sur son corps.

 

 

VI. - Les avantages de l'application de l'huile sur le corps et ses bonnes manières

  

        Hazrat Ali, Amiroul Moaminine (as), déclare : l'application de l'huile sur le corps accroît la beauté, rend le corps plus attractif, fortifie le cerveau, ouvre les pores de la peau, élimine la dureté et la sécheresse de l'épiderme et donne de la clarté au teint du visage.

        Hazrat Imam Mouhammad Al Baqir (as) affirme : Durant la nuit, l'huile pénètre dans les muscles du corps et donne au visage sa beauté et sa clarté remarquables.

        Dans un autre Hadith, il assure que celui qui frictionne de l'huile sur le corps de son frère Croyant, Allah lui récompensera d'une lumière pour chaque poil.

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare : lorsque vous versez de l'huile dans votre main, récitez l'Invocation suivante :

ALLAHOUMMA  INNI  AS-ALOUKAZ – ZAYNA  WAZ-ZIINATA

WAL  MOUHABH-BHATA  WA  AOUZOU  BHIKA  

MINASH  SHAYNI  WA-SH-SHAY-AANI  WAL MAQTI

(Ô mon Allah ! Je Te demande, certainement, la beauté, la parure et l'affection !

Et je demande refuge auprès de Toi du mal, de l'impudicité et de la rancune !)

 

 

VII.    - Les avantages de l'huile essentielle de violette et de l'huile d'amande douce

 

        Une Tradition, de source sûre, cite l'Imam Ja'far As Sadiq (as) :

'' la supériorité de l'huile essentielle de violette  sur d'autres huiles est semblable à celle que nous avons sur toute l'humanité. Elle est la meilleure des huiles. Frictionnez-en-vous, car elle est très bénéfique pour les maux de tête et des yeux.

        Une autre Tradition vient d'Aqba qui raconte qu'un homme, monté sur une mule, est tombé par terre. L'Imam Ja'far As Sadiq (as) ordonna qu'on lui instille dans les narines des gouttes de l'huile essentielle de violette et de l'huile d'amande douce. On suivit ces recommandations et l'homme trouva l'apaisement.

        Ensuite l'Imam (as) s'adressa à lui :

        '' Ô Aqba ! L'huile essentielle de violette possède un tempérament chaud  en hiver et frais en été. Elle est bénéfique pour nos Shias (nos fidèles) et nuisible pour nos ennemis. Si les gens savaient tous ses avantages, ils en achèteraient une seule once (environ 30 grs) pour une valeur d'un Ashrafi (monnaie de l'époque).''

 

 

VIII. - Les avantages de l'huile de Bakayne et de Jasmin

 

        Hazrat Ali (as), le Prince des Croyants, déclare : '' Frictionnez-vous de l'huile de '' BAKAYNE '' (sorte d'arbre), car elle était utilisée par les Prophètes et vous protègera contre toutes les douleurs.''

        Le Messager d'Allah (swt) affirme : '' l'huile de jasmin possède de nombreux avantages, elle guérit soixante dix sortes de maladies.''

        Une Tradition émanant de l'Imam Ja'far As Sadiq (as) rapporte : l'huile de Jasmin renferme de nombreux avantages, en plus qu'elle est un remède efficace contre soixante dix maladies.

        Le Jasmin cité est le Jasmin blanc, appelé '' Raazni '' en arabe. Dans  de différentes Traditions, on trouvera le mot ''Raazni.''

 

 

IX. - Les avantages des autres huiles

 

        Le Messager d'Allah (swt) déclara à l'Imam Ali, Amiroul Moaminine (as) : '' Ô Ali ! Mangez de l'huile d'olive et appliquez-la sur le corps ! Celui qui la mangera ou l'appliquera sur son corps, Satan s'éloignera de lui durant quarante jours.''

        On lit dans un Hadith dont l'autorité est de source sûre : Lorsque le Messager d'Allah (swt) avait mal à la tête, il instillait quelques gouttes de l'huile de sésame dans les narines.

        Il appert d'une autre Tradition que l'Imam Moussa Al Kadhim (as) frictionnait sur son corps béni de l'huile de '' Ghoul Khirou '' (dont la fleur est de couleur bleue, la rose trémière, lilas ou nigelle ?).

 

 

X.  - Les avantages de l'encens, ses variétés et ses manières

 

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare : dans la mesure du possible, on doit parfumer ses vêtements en brûlant de l'encens    . Les gens qui rendaient visite à l'Imam Ridha (as) percevaient, dans sa maison, l'odeur de l'encens brûlé.

        Marazam rapporte : Je me rendis dans un Hammam (salle de bain public) avec l'Imam Ridha (as). Après avoir pris le bain, lorsque nous arrivâmes dans la salle pour s'habiller, il demanda un encensoir pour parfumer son corps béni. Il recommanda de le porter à Marazam pour qu'il s'en parfume aussi.

        Il ressort d'une Tradition que lorsque l'épouse de l'Imam Moussa Al Kadhim (as) désirait faire parfumer ses vêtements, elle posait un noyau de la datte Saihani avec un peu de son écorce dans le feu. Lorsque ceux-ci commençaient à brûler, elle y ajoutait d'autres objets odoriférants et, ensuite, faisait prendre cette odeur à ses vêtements en disant que, de cette manière, le parfum s'améliore.

        Une autre Tradition affirme que l'Imam Ali Ar Ridha (as) se parfumait, d'abord, par la fumée que dégageait l'Oudh ou le bois d'aloès en brûlant (sorte de résine comme oliban)  et se frottait, ensuite,  le corps de rose et de musc.

        Une autre Tradition révèle que le Messager d'Allah (swt) avait l'habitude de se parfumer au moyen de la fumée de l'encens d'Oudh-Qamaari (sorte de résine).

        Dans un Hadith, le Saint Prophète (saw) déclare qu'on doit se parfumer au moyen de l'Oudh-e-Hindi qui renferme huit vertus curatives.

        Sayyed Ibne Taa'ouss rapporte dans une Tradition que le Saint Prophète (saw) récitait l'Invocation suivante au moment de se parfumer de l'encens :

        AL HAMDHOU  LILLAAHIL  LADHII  BHI  NIA'MATIHII  TATIMMOUS-SWAALIHAATI.  ALLAHOUMMA  TAYYIB  ARQANAA  WA  DHAKKI  RAWAA-IH'ANAA  WA  AH'SIN  MOUN'QALABANAA  WAJ'A'LIT-TAQWAA  ZAADANAA  WAL  JANNATA  MA-A'ADANAA  WA  LAA  TOUFARRIQ  BAYNANAA  WA  BAYNA  A'AFIYAATIKA  IYYAANA  WA  KARAAMATIKA  LANA.

INNAKA  A'ALAA  KOULLI  SHAY-IN  QADIIR

(Toutes les louanges appartiennent à Allah dont les Faveurs perfectionnent l'ensemble

des vertus. Ô mon Allah ! Nettoie de toutes impuretés notre sueur, purifie notre odeur, rend notre place meilleure dans l'autre monde, fais de notre piété l'équipement de notre voyage et du Paradis notre lieu de retour !

Ne mets aucune séparation entre nous et Ton Salut et Ta Grâce !

Certes, Tu as Pouvoir sur toute chose !)

 

 

XI. La distinction de la fleur de rose, de l'eau ou de l'extrait de rose et d'autres fleurs

 

        Le Saint Prophète de l'Islam (saw) déclare : laver son visage avec de l'eau de rose améliore l'éclat du visage et protège des difficultés.

        Il ressort du Hadith de l'Imam Ja'far As Sadiq (as) que celui qui aspergera son visage de l'eau de rose le premier du Mois Béni de Ramadhan sera à l'abri de la disgrâce et des difficultés et celui qui aspergera son visage de l'eau de rose durant quatre-vingt jours sera, durant toute l'année, hors d'atteinte des maladies mentales et pulmonaires.

        Dans un Hadith authentique, l'Imam Ali Amiroul Moaminine (as) affirme que le Messager d'Allah (swt) me donna une poignée pleine de fleurs de couleur rouge et lorsque je les portai jusqu'à mon nez pour les sentir, il m'annonça que : parmi les fleurs du Paradis, celles-ci viennent en seconde position, après les roses, dans leur supériorité.

        Il appert dans une Tradition que lorsque le Saint Prophète (saw) fut transporté au Mi'raj pour effectuer le Voyage Céleste, la terre ressentit, donc, de la tristesse, ce qui créa en elle la vieillesse et la faiblesse, mais quand il fut de retour, elle éprouva de la joie, ce qui fit naître en elle la fleur de rose. Celui qui désire sentir le parfum du Saint Prophète (saw), doit flairer la rose.

        Encore une autre Tradition : sentir ou masser sur lui la fleur de narcisse est bénéfique. Lorsque les idolâtres jetèrent le Prophète Ibrahim (as) dans le feu, il cessa de brûler et l'Envoyé d'Allah en sortit sain et sauf, alors Allah créa la fleur de narcisse pour lui. Elle est apparue sur la terre depuis ce jour.

 

 

XII.  Les manières pour sentir les fleurs

 

        Dans un Hadith authentique, Malik Jouwayni raconte : je donnai une fleur à l'Imam Ja'far As Sadiq (as). Il la sentit d'abord avant de la frotter contre ses yeux et, puis, déclara-t-il : '' celui qui prend une fleur, perçoit son odeur et la frictionne contre ses yeux en récitant :

ALLAHOUMMA  SWALLI  ALAA  MOUHAMMAD

WA  AALI  MOUHAMMAD

(Ô mon Allah ! Prie sur Mouhammad et les Descendants de Mouhammad) ses péchés sont effacés avant qu'il dépose cette fleur sur le sol ''.

 

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu