Shia 974 (Chiite Réunion) - La Bibliothèque - Tehziboul Islam ou Code de la vie Musulmane - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
La Bibliothèque

 

"TEHZIBOUL ISLAM" OU " CODE DE LA VIE MUSULMANE."

 

Par Allamâ Mouhammad Bâqir Al Majliçi Aalallahou Maqâmahou

Traduit par Moulla Nissarhoussen RAJPAR

 

Chapitre  Cinquième

 

Les manières de se nettoyer les dents, de se peigner les cheveux,

de couper les ongles et de se raser la tête

 

I. -  Les avantages de se nettoyer les dents ou le Miswak

 

        Se référant à un Hadith authentique de l'Imam Ja'far As Sadiq (as), le  ''Miswak'' (l'action de se nettoyer les dents au moyen d'une tige de branche fraîche) est la ''Sounnah'' ou la Tradition des Prophètes.

        Le Messager d'Allah (swt) disait que l'Ange Jibraïl lui recommandait constamment de faire le Miswak jusqu'à ce qu'il commença à penser que ses dents vont se déteindre.

        Imam Ja'far As Sadiq (as) informe que le Miswak a douze avantages :

°   il est la Sounnah des Prophètes;

°   il nettoie la bouche (il rend l'haleine fraîche);

°   il accroît la vue (l'acuité visuelle);

°   il procure la satisfaction d'Allah;

°   il enlève les crachats;

°   il augmente la mémoire;

°   il blanchit les dents;

°   il multiplie les récompenses des bonnes actions;

°   il prévient les dents de tomber ou d'être molles;

°   il fortifie les racines des dents;

°   il ouvre l'appétit d'une meilleure façon;

°   il rend heureux les Anges.

        D'un Hadith du Prince des Croyants, l'Imam Ali (as), il ressort que le Saint Prophète (saw) recommandait de faire le Miswak au moment de chaque Prière.

        Dans une Tradition authentique, l'Imam Moussa Al Kadhim (as) et l'Imam Ali Ar Ridha (as) déclarent : cinq choses relatives à la tête de l'homme et cinq autres concernant son corps font partie de la Sounnah du Prophète Ibrahim (as). Voici les cinq  manières se rattachant à la tête :

°   faire le Miswak (brosser les dents avec une tige d'arbre);

°   tailler la moustache qui tombe sur les lèvres;

°   laisser une raie au milieu des cheveux pour le ''Massah'' (pour essuyer la tête avec la main humide de l'eau du ''Woudhou'')

°   se gargariser la bouche;

°   mettre de l'eau dans les narines.

        Et, voici les cinq manières concernant le corps :

°   se faire circoncire;

°   enlever les poils superflus situés au bas de l'abdomen;

°   enlever les poils sous les aisselles;

°   couper les ongles;

°   nettoyer avec de l'eau la partie intime après avoir uriné (ceci n'est seulement pas Sounnah, mais ''Wajib'' ou obligatoire).

        Une autre Tradition rapporte le Hadith précédent de la façon suivante :

        Voici les cinq manières qui s'appliquent à la tête de l'homme :

°   tailler la moustache;

°   laisser pousser la barbe jusqu'à l'épaisseur d'une poignée;

°   se raser la tête;

°   faire le Miswak;

°   se curer les dents.

        Et, voici les cinq autres qui appartiennent au corps humain :

°   enlever tous les poils superflus du corps;

°   se faire circoncire;

°   couper les ongles;

°   accomplir le ''Ghousl Janabah'' (le Grand Bain Rituel, obligatoire après l'acte sexuel ou la sortie du sperme);

°   nettoyer avec de l'eau la partie intime après avoir uriné.

        Imam Ja'far As Sadiq (as) exprime dans un Hadith : '' faites le Miswak,  quand vous vous réveillez lors du ''Namaz Shabh'' (la Prière d'Après Minuit),  car un Ange vient, à ce moment, pour vous embrasser sur les lèvres. Il amène au ciel tout ce que vous récitez à cette heure : le Saint Qur'an, les Invocations, le Douroud, etc....

C'est pourquoi, il est demandé d'avoir une haleine parfumée (si le temps vous semble insuffisant, vous nettoyez vos dents avec les doigts de vos mains).''

       Le Messager d'Allah (swt) renseigne : trois choses font accroître la mémoire et remédient les douleurs :

°   mâcher le Koundour (sorte de gomme à mastiquer à base de genévrier);

°   faire le Miswak;

°   réciter le Saint Qur'an.

        Dans un autre Hadith, le Saint Prophète (saw) affirme : deux Rakaates de Salat ou de la Prière accomplies, après avoir fait le Miswak, sont meilleures que soixante dix Rakaates effectuées sans le Miswak.

        Imam Mouhammad Al Baqir (as) nous conseille : '' évitez de faire le Miswak dans le ''Hammam'' (salle de bain), il pourrait être la source de rendre vos dents fragiles qui tomberont et ne négligez pas le Miswak, même une fois tous les trois jours, '' ajouta-t-il.

 

 

II. - Se raser la tête : ses avantages et ses manières

 

        Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare : '' faites vous raser la tête pour éviter qu'elle soit sale et remplie de poux. En outre, cela fortifie le cou, accroît la vue des yeux et relaxe le corps. '' Il ajouta, par ailleurs, que : '' je me rase la tête tous les vendredis.''

        En se référant à un Hadith, digne de confiance, formulé par l'Imam Moussa Al Kadhim (as), il appert que les cheveux longs affaiblissent les yeux et diminuent leur vue , alors que lorsque les crânes sont tondues, l'acuité visuelle s'accroît (ceci s'applique seulement aux hommes).

        Il est écrit dans le '' Fiqh’atour Radha '' : asseyez-vous devant la ''Qiblah'' au moment où le coiffeur vous coupe les cheveux et dites-lui de commencer par le front pour se diriger vers l'arrière, en passant par les deux côtés latéraux. Réciter cette Invocation avant que les ciseaux fassent leur travail :

BHISMILLAHI  WA  BHILLAHI  WA  A'LA  MILLATI  RASSOULILLAHI SWALLALLAHOU  ALAYHI  WA  A'LIHI WA  SOUNNATIHI

HANIFAM  MOUSLIMAH  WA  MA  MINAL  MOUSHRIKINE. ALLAHOUMMAH  AATINI  BHI  KOULLI  SHAARATINE  NOURANE  SATI  AY  YAWMAL  QIYAMAH

(Par le Nom d'Allah et par Allah ! J'appartiens à la Communauté du Messager d'Allah, que les Prières d'Allah soient sur lui et sur sa Descendance, et à sa Tradition que je mets en pratique d'un cœur sincère et soumis d'un Musulman,

je ne suis pas de ceux qui donnent un associé à Allah.

Ô mon Allah ! Accorde-moi, à la place de chaque cheveu,

une lumière, le Jour de Qayamah !)

        Lorsque la coupe est terminée, réciter l'Invocation suivante :

ALLAHOUMMA  ZAYYINI  BHITTOUQA  WA  JANNIBH-NIR  RADA  

WA  JANNIBH  SHA'ARI  WA  BHA'SHARIL  MA'ASHI  WA  JAMI'I  

MA  TAKRAHOU MINNI  FA  INNI  LAA  AMLIKOU  LI  NAFSI  

NAF'AN'W  WALA  ZARRA.

(Ô mon Allah ! Embellis-moi de la piété et protège-moi des malheurs !

Préserve mes cheveux et mon corps des péchés ainsi que  de tout ce que Tu détestes !

Car, vraiment, je n'ai aucun pouvoir sur mon corps

de ce qui lui est bénéfique ou nuisible !)

 

 

III. - Les règlements concernant les cheveux des hommes et des femmes

 

        Il est '' Haraam '' (illicite) aux femmes de se faire couper les cheveux sans aucune raison valable ou, sauf, par obligation exceptionnelle. Il est autorisé et recommandé aux hommes, aussi bien de garder longs leurs cheveux que de les faire couper ou les tondre entièrement. Dans le premier cas, ils doivent les entretenir, en prendre soin, les laver, les peigner et y mettre une raie au milieu.  

        Mais, sachez que le rasage de la tête est conseillé, car, dans les premiers temps de l'Islam, ceci était considéré comme un vice énorme chez les Arabes. Les Prophètes comme les Imams ne doivent pas effectuer un acte qui peut imputer au blâme et à la raillerie. C'est pourquoi, le Messager d'Allah (swt) laissait pousser ses cheveux jusqu'à une épaisseur de quatre doigts et se faisait raser la tête durant les Hajj obligatoires et mineurs.

        Le Saint Prophète (saw) déclare, dans un Hadith authentique, que celui qui désire garder grands ses cheveux doit les bien entretenir, si non, il les fait tondre entièrement ou les fait couper, comme veut la coutume, d'une façon normale.

        Il ressort de nombreuses Traditions qu'on demanda à l'Imam Ja'far As Sadiq (as) : est-ce que le Prophète d'Allah (swt) laissait une raie, au milieu, en séparant continuellement ses cheveux ?

        L'Imam (as) répondit que sa chevelure était si grande et épaisse qu'il ne voyait pas sa nécessité. Ses cheveux étaient si longs qu'ils tombaient sur les oreilles. A l'exception de lui, aucun Prophète ne laissait pousser ses cheveux.

        Dans un Hadith, cette pratique est rapportée si longuement que celui qui aura des poils longs et épais sur le crâne, sans mettre une raie en les séparant, Allah, Le Très Haut, fera ouvrir sa tête, le Jour du Jugement, au moyen d'un cutter à feu.

        Dans un Hadith, le Messager d'Allah (swt) a prohibé aux femmes adultes de se coiffer en toupet, comme les hommes, ou d'attacher leurs cheveux de manière à les laisser pendre sur les oreilles.

        Il est écrit dans un autre Hadith que le Saint Prophète (saw) a prohibé aux femmes  d'enlacer ses cheveux en forme d'une mèche à la façon des femmes Hindoues ou de les nouer, au-devant, sur le front et de les teindre. Les femmes Israélites furent tuées à cause de ces deux pratiques. Colorer les cheveux avec de la teinture ou le henné était une pratique ancienne chez les dames arabes.

        Il ressort de deux autres Traditions qu'il n'y a aucun problème de tresser ses cheveux en forme de queue de cheval, au moyen de ses propres cheveux ou adjoints des poils d'un animal, mais les cheveux naturels provenant d'une autre femme ne sont pas permis pour y être nattés.

        Il faut enlever les poils ou la laine de l'animal, au moment du Salat, au cas où ils sont tressés avec ses propres cheveux, si non le Salat accompli sera invalide. Mais, les poils d'un animal Halaal ne sont pas prohibés.

 

 

IV. -  Tailler la moustache – Couper les bouts

 

        Tailler la moustache ou couper les bouts des poils de la lèvre supérieure est hautement recommandé (Sounnaté Mouwakkidah). Plus elle est taillée mince, plus c'est mieux.

        Le Messager d'Allah (swt) déclare : '' Ne laissez pas votre moustache pousser trop longue, si non vous succomberez à la tentation du Satan.''

        Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : tailler la moustache élimine le chagrin ainsi que  les craintes infondées et douteuses et met en pratique la Sounnah du Messager d'Allah (swt).

        Le Saint Prophète (saw) conseille de couper les poils de la moustache de telle manière qu'ils ne doivent pas dépasser les bords de la lèvre supérieure.

        Imam Ja'far As Sadiq (as) taillait les poils de la moustache jusqu'à leurs racines. Il disait, par ailleurs, que  couper les ongles, le jour de vendredi, protège de la calvitie et de la formation des pellicules sur le cuir chevelu, de ce vendredi jusqu'au vendredi prochain.

        Dans un autre Hadith, il est rapporté qu'un homme vint voir l'Imam Ja'far As Sadiq (as) et demanda de lui enseigner une Invocation qui accroîtrait ses revenus.

L'Imam (as) lui indiqua de tailler la moustache et couper les ongles tous les vendredis.

        Il est formulé par l'Imam Ja'far As Sadiq (as), dans un Hadith authentique, que celui qui coupe ses ongles et taille sa moustache, le vendredi, et, récite l'Invocation suivante, au moment des actions suscitées, Allah, Le Très Haut, lui accordera, pour chaque ongle et chaque poil coupés, les récompenses de l'affranchissement  d'un esclave de la Descendance du Prophète Ismaïl (as) et il ne souffrira d'aucune maladie, à l'exception de celle de la mort :

BHISMILLAAHI  WA  BHILLAAHI  WA  A'LAA  SOUNNATI  MOUHAMMADIN'V  WA  AALI  MOUHAMMAD

(Par le Nom d'Allah et par Allah, et suivant la Tradition de Mouhammad et la Descendance de Mouhammad)

 

 

V. -  Les manières de laisser pousser la barbe

 

        Sachez que la barbe d'une étendue normale est recommandée, ni trop longue, ni trop courte. Il est Makrouh ou détestable et même considéré Haraam ou illicite  de faire pousser sa barbe plus longue qu'une poignée de main.

        Il est, généralement, reconnu chez les Oulémas ou Savants religieux qu'à l'exception des poils situés sur les deux joues et juste sous la bordure de la lèvre inférieure, il est Haraam ou illicite de se raser entièrement (sur les deux côtés du visage et sur le menton). La précaution veut que la barbe soit taillée de telle manière qu'elle ne semble pas rasée jusqu'à la peau.

        Il est indiqué dans un autre Hadith de tenir sa barbe dans sa main et couper la portion qui dépasse la poignée.

        Mouhammad Ibn Mouslim raconte avoir vu un barbier tailler la barbe de l'Imam Mouhammad Al Baqir (as). L'Imam (as) lui ordonna de la bien arrondir.

        Une Tradition authentique rapporte que l'Imam Mouhammad Al Baqir (as) laissait des favoris sur les joues et rasait les poils qui poussaient sur le cou.

        Ali, le fils de l'Imam Ja'far As Sadiq (as), demanda à son frère aîné, H° Imam Moussa Al Kadhim (as), comment tailler une barbe épaisse et bien garnie ?

        L'Imam (as) lui conseilla de tondre les poils de devant comme aussi de côté, en petite quantité.

        Une autre Tradition relatée par l'Imam Ali, Amiroul Mouaminine (as), indique : autrefois existaient un groupe de gens qui se rasaient complètement la barbe et laissaient pousser la moustache. Allah, Le Très Haut, les punit en déformant leurs visages.

        Le Saint Prophète (saw) déclare : lorsqu'Allah, Le Très Saint et Le Très Haut, accepta le Pardon de H° Adam (as), celui-ci se prosterna pour remercier son Seigneur. En relevant la tête, il jeta un long regard vers le ciel et pria Allah (swt) d'accroître le beauté de son visage. A peine un court instant était-il passé que son visage lumineux fut couvert d'une barbe noire épaisse et bien fournie. Sa face était sans barbe auparavant. Il s'adressa à Allah pour lui demander ce que c'était.

        Allah lui fit savoir, par Révélation, qu'elle était sa parure et celle des ses descendants le Jour du Jugement.

 

 

VI. - Les bienfaits des poils blancs et la prohibition de les arracher

 

        Il ressort d'une Tradition émanant de H° Ali, Amiroul Moaminine (as), qu'avant l'époque du Prophète, H° Ibrahim (as), les cheveux et les poils de la barbe ne se blanchissaient jamais. Il devenait, souvent, difficile, dans une assemblée, lorsque des inconnus venaient y assister, de distinguer le fils de l'auteur de ses jours, et il fallait leur demander qui en était le père !

        Le Prophète, H° Ibrahim (as), pria Allah de blanchir ses cheveux pour mettre une différence entre lui et ses enfants, sa prière fut exaucée, sa barbe et les cheveux de sa tête prirent la couleur du lait.

        Dans un Hadith, Imam Ali (as), le Prince des Croyants, déclare :

'' N'arrachez pas vos cheveux blancs, car ils sont la lumière de l'Islam. Le Musulman qui aura un seul poil dans sa barbe, il le verra devenir une lumière, pour lui, le Jour du Jugement (le Jour de la Qayamah).

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : '' le Jour du Jugement, Allah ne parlera pas avec trois sortes de gens, ni Il ne les regardera  d'un œil miséricordieux, ni Il n'acceptera leurs bonnes actions :

°   le premier est celui qui arrache ses cheveux blancs;

°   le second est celui qui pratique la masturbation ou provoque l'éjection de son sperme par l'excitation des membres de son propre corps;

°   le troisième est celui qui procède à la sodomie.

        Il faut noter ici que la première partie de ce Hadith pourrait se référer à celui qui enlève ses cheveux blancs dans une intention malsaine, car ceux-ci sont une Bénédiction Divine.

        Imam Ali Ridha (as) rapporte un Hadith du Messager d'Allah (swt) qui assure que les cheveux blancs qui poussent au-dessus du front sont une source de Bénédictions, sur les joues sont le signe de la générosité et du courage, dans les mèches sur la tête sont la marque de la bravoure et de l'héroïsme, et sur le cou, ils forment un mauvais présage.

        Apparemment, les indications susmentionnées révèlent que ces signes ne sont bons ou mauvais que dans le cas où les cheveux blancs commencent à pousser, la première fois, dans les endroits cités.  

 

 

VII.    - Couper les poils du nez et s'amuser avec sa barbe

 

        Il ressort des Hadith authentiques que chacun doit tailler sa moustache et couper les poils de son nez. Il doit porter une attention particulière à sa beauté et à celle de son corps, car tout cela ne fait qu'accroître le charme de l'homme.

        Hazrat Imam Moussa Al Kadhim (as) déclare : '' quatre choses font partie des tentations du Satan :

°   manger de la terre;

°   jouer avec de la terre en la réduisant en poussière ou casser les tiges sèches, tout en restant inactif;

°   mordre les ongles par ses dents;

°   mâcher sa barbe. ''

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : '' Ne vous amusez pas avec votre barbe en la frottant continuellement de votre main, car c'est une mauvaise habitude qui gâte la forme de votre barbe. ''

 

 

VIII. - Les Bienfaits de couper les ongles

        

        Le Messager d'Allah (swt) déclare : couper les ongles fait éloigner de nombreuses maladies et accroît la subsistance quotidienne.

        Hazrat Imam Mouhammad Al Baqir (as) affirme : Il est ordonné de couper les ongles, car lorsque ceux-ci deviennent longs, Satan trouve un moyen pour propager la saleté, d'une part et ils causent la perte de mémoire, d'autre part.    

        Il est indiqué dans un autre Hadith que le Messager d'Allah (swt) ordonnait aux hommes de couper ras les ongles, et aux femmes de les tailler moins courts, en laissant une petite lame qui fait leur charme.

        Un autre Hadith nous rapporte que le Saint Prophète (saw) ne reçut pas de Révélation durant un bon moment. Il s'adressa aux Compagnons qui s'en étonnaient et l'attendaient avec impatience :

        '' Comment la Révélation peut-elle venir, lorsque vous laissez pousser vos ongles sans les couper et que vous ne nettoyez pas vos doigts de leur crasse ? '' Demanda-t-il.

 

 

IX. - Couper les ongles : ses manières et ses moments 

 

        Le Messager d'Allah (swt) a prohibé de ronger ses ongles (les couper par ses dents).

        Dans un Hadith, digne de foi, Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : couper les ongles, le jour de vendredi, protège de la formation des pellicules sur le cuir chevelu, de la calvitie,  de la lèpre et de la cécité. Même s'il n'est pas nécessaire de couper les ongles, vous devez les polir pour en faire tomber des particules.

        Dans un autre Hadith, il déclare : tailler la moustache, couper les ongles et laver la tête avec de l'eau trempée des feuilles de ''KHATMI'' (un arbre ?), le jour de vendredi, protège de la pauvreté et accroît la subsistance quotidienne.

        Il est rapporté dans une Tradition que les gens demandèrent à l'Imam (as): '' est-il vrai que réciter des Invocations, lire le Saint Qur'an, accomplir les Salat, etc., après le Salat de Soubh, de l'aube jusqu'au lever du soleil, sont meilleurs pour accroître la subsistance quotidienne que de se déplacer d'une ville à une autre ?

°   Souhaitez-vous que je vous indique un autre procédé, meilleur que celui-ci, qui vous rapporte plus ? Leur demanda l'Imam (as).

°   Bien sûr que oui, nous vous en prions, Ô le fils du Messager d'Allah ! Répondirent-ils.

°   Chaque vendredi, leur expliqua-t-il, taillez vos ongles et les poils de votre moustache. Si vos ongles ne sont pas assez longs pour être coupés, faites-les limer, dans ce cas, '' ajouta-t-il.    

        Il est mentionné dans un Hadith que Hazrat Imam Ridha (as) rencontra un homme souffrant du mal des yeux.

        '' Veux-tu que je te montre une chose que tu mettras en pratique pour que ce mal disparaisse à jamais ? Lui demanda l'Imam (as).

°   Montrez-le-moi, je vous en prie, Ô le fils du Messager d'Allah ! répondit-il.

°   Je te conseille de couper les ongles tous les jeudis,'' lui dit l'Imam (as).

        Depuis que l'homme suivit cette recommandation, il ne souffrit plus de cette maladie.

        Il ressort d'un Hadith authentique que celui qui coupe ses ongles, le jeudi, il doit le commencer par l'ongle de l'auriculaire de la main gauche pour terminer sur l'auriculaire de la main droite.

        Une autre Tradition révèle que celui qui coupera ses ongles, le jeudi, à l'exception d'un seul qui sera taillé, le vendredi, Allah le dénouera de toutes ses difficultés.

        Dans un Hadith authentique, le Saint Prophète (saw) déclare : '' Celui qui coupe ses ongles, le vendredi, Allah retire tous les maux des organes de son corps et les remplit de la vitalité, et celui qui taille ses ongles et sa moustache, le samedi ou le jeudi, sera à l'abri des maux de dents et des yeux. ''

        Une Tradition relate : certaines personnes vinrent voir l'Imam Moussa Al Kadhim (as) et lui informèrent que, dans leur tribu, il est de coutume de couper les ongles uniquement le vendredi.

        '' Il est, certes, vrai de couper ses ongles le vendredi, mais si ces lames dures et cornées des doigts sont assez longues pour qu'elles soient taillées, n'attendez pas le jour de vendredi pour le faire, comme il a été exprimé dans les Hadiths précédents; taillez-les dès qu'elles sont longues, '' leur expliqua l'Imam (as).

        Hazrat Imam Mouhammad Al Baqir (as) déclare : '' celui qui coupe ses ongles, le jour de vendredi, ne verra jamais ses enfants souffrir du mal des yeux.

        Celui qui désire acquérir les Bienfaits des deux jours de jeudi et de vendredi, à la fois, il lui est conseillé de tailler sa barbe le jeudi et laisser, l'autre action, pour le vendredi; ou bien il les coupe, ensemble, le jeudi (la barbe et les ongles), mais il polit les ongles et façonne sa barbe, le vendredi, même s'il n'en  tombe que des infimes particules.

        Au moment de couper les ongles, il récitera l'Invocation suivante :

BHISMILLAHI  WA  BHILLAHI  WA  A'LAA  SOUNNATI  MOUHAMMADIN'W  WA  AALI  MOUHAMMAD  

(Par le Nom d'Allah et par Allah et en se soumettant à la Tradition de Mouhammad et la Descendance de Mouhammad)

 

 

X.  - Les cheveux, les ongles et les objets dignes d'être enterrés

 

        En commentant le Verset 25 de la Sourate 77 du Saint Qur'an :

A-LAM  NAJ-A'LIL  ARDHA  KIFAATAN'

AH'YA-AA -AN'W  WA  AMWAATA

(N'avons-Nous pas fait de la terre un endroit qui accueille tout, le vivant comme le mort ?)

Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) explique : ''mettre dans la terre en l'état vivant'' signifie : enterrer ses cheveux et ses ongles.

        Dans un Hadith authentique, Hazrat Ali, Amiroul Moaminine (as), assure que le Messager d'Allah (swt) nous a recommandé d'enterrer quatre choses :

les cheveux, les dents, les ongles et le sang.

        Le Saint Prophète (saw) déclare : '' Enterrez les sept choses suivantes, dès qu'elles se séparent du corps humain :

°   les cheveux;

°   les ongles;

°   le sang des menstrues;

°   le sang durant l'accouchement;

°   la corde ombilicale;

°   les dents;

°   le bébé mort-né ou né avant terme, dû à une fausse-couche.  

    

 

XI. - Les Bienfaits de peigner les cheveux et la barbe

 

        Dans un Hadith authentique, Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare :

'' s'habiller de beaux vêtements rabaisse l'ennemi, se masser le corps avec de l'huile réduit le stress et soulage les douleurs et peigner les cheveux fortifie les dents. ''

        Le Messager d'Allah (swt) affirme : peigner les cheveux et la barbe élimine la fièvre, accroît la subsistance quotidienne et développe la force virile de l'homme.

        Imam Ja'far As Sadiq (as) assure : peigner ses cheveux élimine vingt sortes de maladies et de nombreux maux différents.

        Dans un autre Hadith, il déclare : arranger la barbe sur les deux côtés latéraux du visage fortifie les dents, peigner la barbe dans le sens inverse guérit des maladies contagieuses, démêler ses cheveux de derrière la tête chasse les tentations du Satan et soulage les crachats.

 

 

XII.    - Les manières de se coiffer les cheveux et les types de peignes

 

        Une Tradition authentique révèle : Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) gardait toujours un peigne dans son Moussalla (Tapis de Prière) et se servait de celui-ci pour se coiffer les cheveux (et la barbe), après avoir terminé son Salat.

        Dans un Hadith, de source solide, Hazrat Imam Moussa Al Kadhim (as) commente le Verset suivant du Saint Qur'an :

KHOUZOU'OU  ZII-NATAKOUM  IN'DHA  KOULLI  MASJID

(Embellissez-vous à l'heure d'aller au Masjid)

        L'embellissement signifie ici, dit l'Imam (as), de se peigner avant d'accomplir le Salat.

        Dans un autre Hadith, il déclare que lorsque vous avez fini de passer votre peigne sur les cheveux et la barbe, frottez-le sur votre poitrine, cela guérit les maladies et soulage les douleurs.

        Hazrat Imam Ja'far As Sadiq (as) affirme : celui qui, en faisant le compte, passe et repasse, soixante dix fois, son peigne dans sa barbe, Satan s'éloignera, de lui, durant quarante jours.

        Dans un autre Hadith, il déclare : '' Ne coiffez pas vos cheveux dans la salle de bain, cela les rend fragiles. ''

        Hazrat Imam Ridha (as) enseigne : '' Celui qui passe son peigne, sept fois, dans ses cheveux, dans sa barbe et sur sa poitrine, aucune maladie ne s'approchera de lui. ''

        Hazrat Imam Moussa Al Kadhim (as) recommande : '' Ne vous coiffez pas debout, le cœur s'affaiblit. En se peignant les cheveux assis, le cœur se fortifie et la peau trouve sa finesse. ''

        En se référant à un Hadith de l'Imam Ja'far As Sadiq (as), il appert que :

'' Celui qui se peigne les cheveux debout sera noyé dans les dettes. ''

        Qassim Ibn Walid raconte : '' Quelqu'un demanda à l'Imam Ja'far As Sadiq (as) à propos de l'emploi du peigne et du récipient qui contient de l'huile pour cheveux, tous deux fabriqués en ivoire, l'Imam (as) lui répondit qu'ils sont permis.

        Hassan Ibn A'assim rapporte : '' je rendis visite à l'Imam Moussa Al Kadhim (as) et je vis un peigne fait en ivoire dans ses mains.

°   Que je me sois sacrifié sur vous, lui dis-je, un groupe en Iraq considère non permis (Non Halaal) l'usage d'un peigne fabriqué en ivoire.

°   Pourquoi ? Mon père en avait un ou deux peignes de ce genre, lui répondit l'Imam (as). Servez-vous du peigne fait en ivoire, continua l'Imam (as), il vous guérit de la fièvre.''

        Une Tradition émanant de Hazrat Sadiq (as), de la Descendance de Mouhammad (saw), déclare : se servir d'un peigne fait en argent ou de matière plaquée, recouverte d'argent, est Makrouh (détestable).

 

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu