Sourate 55 - Le Tout Miséricordieux (Ar-Rahmân) - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Le Coran (Quran)

Sourate 55 : Le Tout MisÉricordieux (Ar-Rahmân)



Sources :

Abdel Hassan et publié depuis Overblog

Mohammad BOUHADJEB AL HACHEM

Ayatullah al Ozma al MAKAREM SHIRAZI



Nombre de versets : 78
Ordre Révélation : 87

Au Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

[1] [DIEU] Miséricordieux [qui accorde les biens à tous les hommes en la vie présente]
[2] a enseigné le Coran [l’apogée des Messages des Prophètes].
[3] Il a créé l’homme
[4] [et] lui a enseigné à s’exprimer [clairement].
[5] Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [soigneux].
[6] L’étoile [ou, l’herbe] et l’arbre se prosternent [devant DIEU].


COMMENTAIRES

Le TOUT MISÉRICORDIEUX : la Miséricorde universelle d’ALLAH, le bienfaiteur pour toute la création

®    Le terme RAHMANE  doit trouver sa place dans le cœur de l’homme : IMAM ALI a dit « Sois bon afin que l’on soit bon avec toi ; aies de la compassion envers autrui afin que la Toute Miséricorde te soit accordée ». Si l’homme persiste dans son égoïsme, il sera voué à périr et à éloigner de lui la grâce divine à travers la Toute Miséricorde.

®    La Miséricorde d’Allah est immense

Une des grandes Bénédictions d’Allah est d’avoir enseigné le QURAN qui est un moyen d’atteindre la vérité. IMAM A’REDHA AS déclare : « Le Bienfaiteur a enseigné la vérité à travers le Saint Quran où se trouvent toutes les réponses que l’homme se pose concernant tout ce qui l’entoure, et ce qui demeure obscur pour lui. »

Enseigner le Quran est mentionné avant la création de l’Homme pour mettre l’accent sur sa grandeur et son importance en comparaison avec l’Homme.

La quatrième faveur d’Allah est le mouvement régulier du soleil et de la lune : chacun a un cycle bien déterminé selon un ordre rigoureux. La lune et le soleil ont un impact important sur l’environnement, les végétaux et les créatures. L’homme puise son bien-être à travers le soleil et la lune, car ces deux astres ne peuvent se séparer, ils forment un équilibre parfait.

Les mouvements des planètes et du soleil ont été calculés avec précision.

« Najm » a deux significations en arabe : étoiles ou plantes.

[7] Il a élevé le ciel et Il a établi la Balance :
[8] ne transgressez pas la balance,
[9] faites la pesée avec équité, ne faussez pas la balance.
[10] La terre, Il l’a établie pour les êtres qui [y] vivent.
[11] Là, il y a des fruits, des palmiers aux régimes [de dattes] recouverts d’enveloppes,
[12] et les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques.
[13] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?


COMMENTAIRES

Le ciel représente les couches supérieures de l’atmosphère. Selon Imam ALI AS, chaque ciel possède une spécificité de par sa couleur (…) :

le premier ciel est de couleur verte, la couleur symbolique de l’Islam, il a été créé de l’eau pure et d’une fumée qui s’en dégageait ;

le second ciel a une couleur cuivrée ;

le troisième a une couleur du fer ;

le quatrième ciel a la couleur du cuivre jaune pâle ;

le cinquième ciel a la couleur de l’argent ;

le sixième ciel a la couleur de l’or

et le septième ciel a la couleur de l’hyacinthe rouge.

Le ciel est aussi source des autres bienfaits d’ALLAH : la pluie, la neige, le vent et les autres phénomènes naturels.

Le mot « almizaan » peut avoir différents sens : équilibre – échelle – justice – loi. Tous ces mots  déterminent une valeur.

Si nous méditons sur les 12 bienfaits mentionnés dans les versets ci-dessus, une telle contemplation de ses bienfaits serait suffisante pour nous guider vers notre créateur et pour que nous soyons reconnaissants envers lui.

« Quel est donc celui des bienfaits de votre Seigneur que, tous deux, vous nierez ?

Cette phrase s’adresse à l’Homme et aux Djinns ; cela implique ne pas reconnaître ni par la parole, ni par la pensée ni par le comportement les Bienfaits d’Allah. Nier de tels signes évidents est le signe de l’ignorance et de l’ingratitude dont la conséquence est de perdre l’infinie Miséricorde et la Grâce d’Allah.

[14] Il a créé l’homme d’une argile [sonore] telle une poterie (de matière),
[15] et a créé le djinn (les démons) d’un feu qui s’infiltre (de fluide).
[16] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[17] Il est le Seigneur des deux orients et le Seigneur des deux occidents.
[18] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?


COMMENTAIRES

L’Homme a été créé d’argile et les djinns d’un mélange de diverses flammes de feu.

Imam Ali AS a dit que le père des djinns se nomme Chomane

Imam Djaffar as-Sadeq AS a dit : « Le djinn créé par une substance brûlante (feu de la fournaise ardente) se fit nommer Ma’ridja et il créa sa compagne en la nommant Ma’ridjate, et d’eux naquit un Djinn. Puis il y eut plusieurs naissances de djinns, dont Ibliss parmi eux. (…) Parmi cette population de djinns, il y avait des croyants et des rebelles, tout comme les hommes sur cette terre. »

Chaytan, créé de feu, refusa de se prosterner devant Adam (as) car il rejetait l’idée qu’il y avait une autre créature plus élevée que lui. Chaytan réalisa que la Lumière qui émanait d’Adam (as) était bien plus supérieure à l’origine de sa création faite à partir de feu, il ne put accepter d’être compté parmi les réfractaires, et décida d’être l’adversaire implacable du genre humain.

[19] Il a fait confluer les deux mers qui se rencontrent.
[20] Il y a entre elles une limite commune qu’elles n’outrepassent pas.
[21] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[22] De [ces] deux [mers] viennent les perles et le corail.
[23] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[24] À Lui sont sur mer les navires hauts comme des monts.
[25] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?


COMMENTAIRES

Les ressources onéreuses dans les océans :

Ces versets font référence aux ressources de la mer et aux mers d’eau douce et océans contenant de l’eau salée. Habituellement l’eau douce de la rivière se jette dans la mer mais la différence de densité des deux eaux fait qu’elles ne se mélangent pas. Lorsque la marée est haute, seule l’eau douce est repoussée dans le lit des rivières pour atteindre les terres agricoles car l’eau salée  pourrait endommager les fruits et les légumes.

Dans les deux eaux on  trouve des poissons, des pierres précieuses, dont les perles et les coraux.

La perle est cultivée dans des huîtres. Plus la perle est grande et plus elle a de la valeur. Elle est utilisée également  pour la médecine.

Le corail est un animal qui ressemble à des branches d’arbre qui poussent dans le fond de l’océan. Le corail le plus précieux est le rouge et plus il est rouge et plus il a de la valeur. Le corail est aussi utilisé dans la médecine.

[26] Tout ce qui est sur [terre ou dans l’univers] est mortel.
[27] [Seul] est éternel Lui ton Seigneur, Maître de Gloire et de Munificence. (La face de ton Seigneur subsiste pleine de majesté et magnificence)
[28] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[29] Tous ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre L’implorent. Chaque jour, Il est à une œuvre [nouvelle].
[30] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

COMMENTAIRES

Une des grandes Miséricordes de Dieu est notre mortalité et l’éternité de Dieu. Notre vie dépend d’Allah swt. Mais notre mort ne signifie pas ne plus exister mais c’est seulement une passerelle qui nous mène vers un autre type d’existence : notre âme existera mais aussi les éléments de notre corps qui seront utilisés sous une autre forme et dimension.

Les choses sont éphémères et sont amenés à disparaître mais notre âme continuera à exister et prendra des formes nouvelles de vie.

VAJH signifie la face, le visage du Seigneur mais aussi personnalité, gloire, majesté, essence… Ce mot implique  les magnifiques noms et attributs qui décrivent véritablement ALLAH.

« Œuvre nouvelle » : Dieu apporte le jour et la nuit. Il donne la vie à la mort et la mort à la vie, guérit les malades, rend les pauvres riches. Toutes ces actions font partie de la routine.

Ces versets montrent que Dieu créée des choses entièrement nouvelles ou  transforme les créatures en une autre forme.

[31] Bientôt, Nous allons entreprendre votre jugement [à la Résurrection], ô vous, les deux charges [de la terre, (homme et djinn)].
[32] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[33] Peuple des djinns et des hommes, si vous pouvez franchir les frontières des cieux et de la terre, franchissez-les ; mais vous ne pourrez franchir qu’en vertu du pouvoir [qu’Il vous accorde].
[34] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[35] Il sera lancé contre vous un jet de feu et une fumée [dense, comme cuivre fondue] ; et vous serez sans recours.
[36] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?


COMMENTAIRES

Ce passage parle de l’autre monde. Il faudra faire face aux conséquences de nos actes.

« Thaqalayn » signifie les deux lourdes charges ou lourdes choses. Elles font allusion aux créatures sages et intelligentes qui sont les Djinns et les Hommes. Le premier groupe est invisible et le deuxième est devant nos yeux.

Ici on s’adresse ensemble aux Djinns et aux Hommes, et les deux sont le sujet principal de cette Sourate entière. Aussi ces lourdes charges que sont les Hommes et les Djinns sont priés de pénétrer les limites du ciel et de la terre s’ils y arrivent…

Une autre interprétation de ce verset est que l’Homme et les Djinns ne pourront pas échapper au Jugement de Dieu et à Ses punitions et devront répondre de leurs actes.

« Nofooz » (verset 33) veut dire pénétrer ; il peut aussi signifier que l’Homme peut avoir le pouvoir de voyager à travers les cieux grâce à ses connaissances et son savoir-faire.

[37] Quand le ciel se fendra et qu’il sera écarlate comme graisse au feu.
[38] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[39] Ce Jour-là, ni hommes ni djinns ne seront plus interrogés sur leurs péchés [et tout est clair].
[40] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[41] Les criminels seront reconnus à leurs traits, ils seront saisis par les cheveux et par les pieds.
[42] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[43] Voilà l’Enfer [résultat de mauvais actes] que les criminels traitaient de mensonge.
[44] Ils circuleront entre lui (l’Enfer) et une eau bouillante surchauffée.
[45] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?


COMMENTAIRES

Les pêcheurs seront reconnus par leurs visages.

L’argument se poursuit concernant le Jugement Dernier ; le ciel se fendra et prendra une couleur rouge comme de l’huile chaude ensuite il s’en suivra de terribles incidents, l’ordre actuel de notre système solaire sera bouleversé. Nous ne pouvons imaginer à quel point ce désordre sera terrible et accablant.

Ensuite quand le nouvel ordre sera établi, le jugement peut commencer et chacun sera appelé pour rendre des comptes sur ses actes. Ils ne pourront nier de leurs pêchés car il y aura des témoins qui vont attester de leurs actes. La noirceur de leurs actes va rendre leurs visages obscurs. Leurs langues, mains et pieds seront les témoins contre eux-mêmes.

[46] [Tandis que] pour celui qui craint [respectueusement] de comparaître devant son Seigneur [et mène une vie pieuse], il y aura deux jardins [paradisiaques comme récompense].
[47] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[48] [Deux jardins] dotés de mille bienfaits [ou, aux multiples branches et frondaisons].
[49] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[50] Dans lesquels deux [belles] sources coulent.
[51] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[52] Dans lesquels il y a deux espèces de chaque fruit.
[53] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[54] [Ces hommes pieux et vertueux] s’appuieront sur des tapis à revers de brocart et les fruits des deux jardins seront à [leur] portée.
[55] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

COMMENTAIRES

Deux paradis attendent ceux qui craignent le Seigneur.

La peur de l’homme pieux n’est pas d’aller en enfer ou de ne pas aller au Paradis. L’homme pieux craint la grandeur de la position de Dieu et de Sa dignité.

Il y a deux paradis : l’un est spirituel et l’autre physique, matériel. Dans ces versets la dualité exprime la diversité : la dualité des jardins, des printemps, des fruits est sans doute liée à la dualité du destinataire qui est l’Homme et le Djinn.

[56] Là il y a [les houris aux] regards chastes et qu’avant eux ni homme ni djinn n’a touchées.
[57] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[58] [De beauté] comme le rubis et le corail.
[59] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[60] Y a-t-il autre récompense pour le bien (bienfaisance) que le bien (bienfaisance) ?
[61] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[62] En deçà de ces deux [jardins] il y aura deux autres jardins.

COMMENTAIRES

Les belles femmes du Paradis :

Dans ce passage, il est fait mention de la sixième faveur des habitants du Paradis.

Les «  regards chastes » symbolisent la pureté, la chasteté, la beauté et la fidélité des femmes.

La question qui résume ces versets est : est ce qu’il y a une autre récompense pour le bien que le bien ?

C’est une  loi universelle qu’en faisant du bien on récolte le bien pour les croyants comme les non croyants.

[63] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[64] [D’une riche végétation] verte foncée.
[65] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[66] Dans lesquels il y aura deux sources jaillissantes,
[67] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[68] des fruits [abondants], des palmiers, des grenadiers.
[69] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

COMMENTAIRES

Deux autres merveilleux Paradis :

Un Paradis de « classe inférieure » sera accordé à ceux qui sont inférieurs spirituellement. Le St-Prophète (saw) a dit : « Un lieu du Paradis est fait d’argent et un autre est fait d’or. » Il s’agit de degrés différents en fonction de nos actions accomplies dans ce monde. Il y aurait donc au total quatre jardins du paradis ; certains de haute qualité et d’autres de moindre qualité.

Selon I. Djaffar As-Sadiq as : « Les fruits du paradis sont au nombre de cinq dans ce bas monde : il y a la grenade, la pomme, le coing, le raisin et la datte fraîche. »

[70] [Là il y a] de très bonnes [et vertueuses], très belles.
[71] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[72] Des houris cloîtrées dans les tentes.
[73] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[74] Qu’avant eux ni homme ni djinn n’a touchées.
[75] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[76] Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis merveilleux.
[77] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?
[78] Béni soit le nom de ton Seigneur, Maître de Gloire et de Munificence.

COMMENTAIRES

Encore des épouses au Paradis :

Dans ces jardins du Paradis il y aura des épouses aux bonnes mœurs isolées dans des pavillons. Les houries sont décrites comme de belles femmes aux yeux noirs et vierges. Les deux meilleurs attributs des femmes sont la beauté accompagnée de la chasteté et de bons comportements. Elles sont protégées dans leurs pavillons interdisant l’entrée à tout étranger et en sécurité face aux complots de Shaytan (contrairement à Eve).

Dans la tradition il est dit que les époux chastes dans ce monde vont vivre ensemble comme mari et femme au Paradis.


Réalisé par une Kaniz-e-Fatéma

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu