Shia 974 (Chiite Réunion) - Les prières - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les mises à jour du site shia 974

 

Hadices

Nadjàssat

Tahàrat

Wouz:ou (Ablution)

Ghoussl (bain rituel)

Tayammoum

Azàne

Dou’à après azàne

Iqàmah

Namàze

Wadjibé rouqni

Position et forme

Doutes dans le namàze

Namàzé Ihtiyàte (précaution)

Sidjdà Sahw

Namàze Qassr (voyageur)

Namàzé djamà’at

Zyàrate

 

 

 

Hadiçes

 Un hadiçe de notre Saint Prophète Mohammad (saw) dit que le namàze (s:alàt) est le pilier de tous les 'ibàdates (acte d'adoration). Si le namàze n'est pas accepté par Allàh (swt), alors aucun autre 'ibàdate ne sera accepté.

 Notre 6è Imàm Hazrat Djàffar Sàdiq (as) a dit : "Celui qui considère le namàze comme sans importance, ne peut espérer notre shafà'at (intercession) le Jour de Jugement (Qyàmat).

 Un autre hadiçe de notre Imàm ordonne que dès l'âge de cinq ans, quand un enfant distingue la main droite de la main gauche, nous devons leur apprendre à se mettre en face de qiblà (direction de Makkàh) et faire le Sidjdà (prosternation). A l'âge de 6 ans on doit apprendre le namàze à l'enfant et à 7 ans, à faire correctement le wouz:ou. A leur neuvième année, les enfants doivent accomplir correctement le wouz:ou et le namàze; et les parents ont l'ordre d'être intransigeant sur ce point.

(Makârem al akhlàq)

 Deux versets du Saint Qour'àne sur le namàze :

 (6:163) : "Dis : ma prière, mes actes, ma vie et ma mort sont pour Allàh, Seigneur des mondes"

 (29:45) : ".....Oui le namàze (office) empêche de la turpitude et du blâmable."

Purification rituelle (Tahàrat)

 Le tahàrat est l'une des conditions requises très importantes pour la prière.

Le namàze ne sera pas valide si le namàzi (celui qui prie) est nadjiss (rituellement impropre).

On devient nadjiss si on est en contact d'un nadjàssat (malpropreté rituel). Il y a dix sortes de nadjàssat:

NADJASSAT

**L'urine et les excréments des créatures dont la viande est interdite (haràm) et dont le sang gicle.

 **Le sang et le sperme des créatures dont le sang gicle (sort en jaillissant).

 **Le corps mort (cadavre) des êtres vivants dont le sang gicle (sauf les parties insensibles tels les ongles, cheveux, dents...)

 **Le chien et le cochon

 **Le mécréant (kàfir)

 **Les liqueurs

 **La bière

NB: La sueur de celui qui est en état de Djounoub (quand le ghousslé Djanàbat devient wàdjib) n’est pas nadjiss, mais rend les namàzes invalides.

TAHARAT (Purification rituelle)

 Il faut savoir qu'il y a 12 choses permettant de rendre "Pàk" les choses nadjiss (selon les cas):

**L'eau, le soleil, la terre, la transformation (istihàl), le changement de propriété (inqilàb), le changement de place (intiqâl), l'islam, le tabay'ah,l'istibrâ, le ghaybat al mouslim, le zawâl al 'aynn, le reste du sang.

Pour les détails, voir les livres approppriés.

 En pratique, c'est principalement l'eau ou la terre qui nous permettra de se rendre pàk.

 L'eau courante (ou l'eau stagnante de plus d'un "Kour" (un Kour=514 litres) est nécessaire pour les besoins de wouz:ou ou de ghoussl.

 La terre est par contre utile dans le cas de tayammoum (en cas de manque d'eau).

 Il est donc obligatoire d'être Pàk (Tàhir) avant d'accomplir le namàze.

WOUZ:OU (Ablution)

 Il est obligatoire de faire le wouz:ou avant d'accomplir le namàze. En outre il est fortement conseillé de rester en état de wouz:ou toute la journée et aussi de faire le wouz:ou avant de dormir le soir. Cela nous protège des malheurs et c'est aussi une forme d'ibàdate.

Méthode pour faire le wouz:ou:

Bien rincer d’abord la bouche et le nez (moustahab de se brosser les dents)

-1 : Faire le nyat

-2 : Laver le visage (deux fois maximum). En hauteur: du cuir chevelu au bout du menton. En largeur : l'espace compris entre le bout du majeur et le bout du pouce.

 

-3 : Laver le bras droit, puis le bras gauche : du coude au bout des doigts dans le sens descendant. Maximum deux fois.

 

 

-4 : Avec la main droite, essuyer (massà de la tête) le haut de la tête, de la moitié jusqu'au front, une fois maximum dans le sens vers l'avant.

 

-5 : Essuyer (massà des pieds) le "dessus" du pied droit avec la main droite, du bout de l'orteil jusqu'au montant, une fois maximum. (peu importe le sens montant ou descendant).

 

-6 : Essuyer de la même façon le "dessus" du pied gauche avec la main gauche.

Note Importante : Pendant le massà de la tête ou des pieds, seule la main doit être en mouvement. La tête ou les pieds devant rester strictement immobile.

Actions annulant le wouz:ou

les actions suivantes rendent le wouz:ou invalide:

 -1 : Uriner et sortie des excréments (caca).

 -2 : Laisser echapper le gaz intestinal.

 -3 : Somnoler ou dormir.

 -4 : Vertige, ivresse, démence.

 -5 : Apparition de sang (istihàzà -Dames-)

 GHOUSSL (bain rituel)

(voir notre livret "Ghoussl" pour plus de détails)

Il y a 7 sortes de Ghoussls obligatoires (wàdjib) qui sont:

-Ghousslé Djanàbat

-Ghousslé Mayyit

-Ghousslé Massé Mayyit

-Ghousslé Naz:r-minnat

-Ghousslé Hayz: (Femme seulement)

-Ghousslé Nifàss (Femme seulement)

-Ghousslé Istihàzà(Femme seulement)

En outre il y a de noumbreux ghoussl recommandés (moustahab), voir liste dans tawz:ihoul massàél N° 651-653 ( Djoummàh, 'Idd, Ramaz:àne etc...)

 Il y a deux méthodes pour accomplir un ghoussl : Tartibi (douche) et irtimàssi (bain ou piscine).

 Méthode pour accomplir un ghoussl (wàdjib ou mousthab)

Le ghousslé tartibi

***Faire le nyat

***Se laver la tête et le cou

***Se laver le reste du corps : d'abord la partie doite, puis gauche

Le ghousslé irtimàssi :

 ***Faire le nyat

***Plonger entièrement dans l'eau (une fois)

***En ressortir

 Note :

-L'eau doit atteindre toute les parties du corps

-Après tous les wàdjib ghoussl (et certains ghoussl moustahab), le wouz:ou n'est pas nécessaire

Dans des cas extrêmes de manque d'eau ou de maladie, un ghoussl peut être remplacé par un Tayammoum.

TAYAMMOUM

Si après avoir cherché par tous les moyens licites possibles on ne trouve pas l'eau pour le ghoussl ou le wouz:ou (ou bien en cas de problème de santé) on a la possibilité de faire un Tayammoum à la place du ghoussl ou du wouz:ou.

Méthode pour faire le tayammoum

 -1 **Enlever les bagues et autres ornements et se mettre devant une terre sableuse.

 -2 **Faire le nyat.

 -3 **Frapper les deux paumes de main sur la terre.

 

 

 

-4 **Passer les deux paumes (côte à côte) ensemble de l'extrémité frontale du cuir chevelu (haut du front) en descendant jusqu'à l'extrémité supérieure du nez et en couvrant les deux côtés du front (droite et gauche) en largeur.

 

  

 

 

-5 **Passer la paume de la main gauche sur le "dos" de la main droite, du poignet jusqu'au bout des doigts, puis faire pareil avec la paume de la main droite sur le "dos" de la main gauche.

 

 -6 **Frapper à nouveau les deux paumes sur la terre sableuse, et passer seulement sur le dos des deux mains, comme en 5.

Namàze (S:alàt- Prière)

Azàne (Appel à la prière)

 Il est fortement recommandé de dire à haute voix le "Azàne" au temps juste (temps awwal-sadiq) du namàze - une fois au Soubho (aube), une fois au Zohrein (midi), une fois au Maghribein (crépuscule), même si l’on prie à la maison.

Méthode :

 Se tenir debout en face de la qiblà et dire :

 

Allàho Akbar (4 fois)

(Allàh est le plus grand)

 Ash hadou'ann là ilàha illallàh (2 fois)

(J'atteste qu'il n'y a pas de seigneur sauf Allàh)

 Ash hadou 'ann Mohammadour rassouloullàh (2 fois)

(J'atteste que Mohammad est l'envoyé d'Allàh)

 Ash hadou 'ann Amiroul mo'minine 'Alîyoun walyioullàh (2 fois)

(J'atteste que 'Alî est le vicegérant d'Allàh

 Haya 'alàs s:alàt (2 fois)

(Venez accomplir la prière)

 Haya 'alàl falàh (2fois)

(Venez accopmlir la bonne action)

 Haya 'alà khayril 'amal (2fois)

(Venez accomplir la meilleure des actes)

 Allàho akbar (2 fois)

(Allàh est le plus grand)

Là ilàha illallàh (2 fois)

(Il n'y a de pas seigneur sauf Allàh)

Dou'à à dire après le 'Azàne:

Bismillàhir Rahmànir Rahim,

Allàhoumadj al qalbi bàrrane, wa ayshi kàrrane, wa rizki dàrrane, wa amali sàrrane, wa awlàdi abràrrane, wadj’alli inda kabri nabiyika Mohammadine sallallàhou ‘alayhi wa àlihi wassallame moustakàrrane wa karàrane bi rahmatika yà arhamar ràhimine.

==Allàhoumma s:allé alà Mohammad wa àli Mohammad==

Traduction :

<<<Au nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieu,

Ô Allàh, rends mon coeur bon, ma vie sereine et tranquille, mon gain prospère, mes actes satisfaisants envers Toi, mes enfants bons et polis, et accorde moi une place à proximité de la tombe de Mohammad (SAW), par Ta grâce, Ô Le plus Miséricordieux.

==Ô Allàh, envoie tes bénédictions sur Mohammad et sa sainte famille==

Iqàmàh

L'Iqàmàh est extrêmement recommandé , à la limite du wàdjib. Il doit être prononcé juste avant chaque wàdjib Namàze quotidient. Lors du Namàzé Djoumm’à on peut dire : "As s:alàt yawmal djoumm’à" ( 3 fois, après le khoutbà) et pour le Namàzé ‘Idd , on peut dire " ‘As salàtoul ‘Idd " (au lieu du Iqàmàh.)

Méthode pour dire l'Iqàmàh :

 Se tenir debout (sur le tapis de prière) en face de la qiblà et dire :

 Allàho Akbar (2 fois)

(Allàh est le plus grand)

 Ash hadou'ann là ilàha illallàh (2 fois)

(J'atteste qu'il n'y a pas de seigneur sauf Allàh)

 Ash hadou 'ann Mohammadour rassouloullàh (2 fois)

(J'atteste que Mohammad est l'envoyé d'Allàh)

 Ash hadou 'ann Amiroul mo'minine 'Alîyoun walyioullàh (2 fois)

(J'atteste que 'Alî est le vicegérant d'Allàh)

 Haya 'alàs s:alàt (2 fois)

Venez accomplir la prière

 Haya 'alàl falàh (2fois)

(Venez accopmlir la bonne action)

 Haya 'alà khayril 'amal (2fois)

(Venez accomplir la meilleure des actes)

Qadkà màtis s:alàt (2 fois)

(La prière commence)

 Allàho akbar (2 fois)

(Allàh est le plus grand)

 Là ilàha illallàh (1 fois)

(Il n'y a pas seigneur sauf Allàh)

SORTE DE NAMAZES

Wàdjib Namàze

Il y a 6 sortes de Wadjib Namàze:

**Les prières 5 Namàzes quotidiens

**Le namàzé Mayyit (prière du mort)

**Le namàzé Ayàt (prière des signes)

**Le namàzé wàlidein (kazà namàze de ses parents, wàdjib pour le fils ainé)

**Le namàzé de tawàf obligatoire du Kaàbà (cas de Hajj ou Oumrà)

**Le namàzé Naz:r-minnat, ahad, qassam

Le namàzé Djoumma est inclus dans les namàzes quotidiens

Mustahab ou sounnat Namàze

Il y a de nombreux namàzes moustahab tel que : Namàzé nàfilàh, namàzé zyàrate, namàzé tahadjoud (shab), namàzé ghofeilàh, namàzé wahshat, namàzé hadyia mayyit, namàzé tahayyat masdjid etc...

Horaires

Les 5 namàzes wàdjib quotidiens se composent de : 

-1 : Fadjr ou Soubhou (prière de l'aube) : Un namàze de deux rak'ats (deux unités) le matin à l'aube. Il doit être accompli entre l'aube (soubhou

sàdiq) et le lever du soleil (approximativement entre 75 mn et 0 mn avant le lever du soleil).

-2 : Zohr (prière du midi) : Un namàze de quatre rak'ats à accomplir après le zénith du soleil. Habituellement le temps Zohr est fixé à huit minutes après le zénith (point culminant) du soleil.Il doit être fait avant le coucher du soleil.

-3 : 'Assr (prière de l'après-midi) : Un namàze de quatre rak'ats à accomplir 4 à 5 minutes après la fin de namàze de Zohr et avant le coucher du soleil.

-4 : Maghrib : (prière de crépuscule) : Un namàze de trois rak'ats à accomplir entre 13 minutes après le coucher du soleil, et avant minuit.

-5 : 'Ishà : Un namàze de quatre rak'ats à accomplir 4 à 5 minutes après le namàze de Maghrib, jusqu'avant minuit.

NB: Pour un voyageur, les namàzes de Zohr, Assr et ‘Ishà seront réduit à deux unités au lieu de quatre.

Namàzé Nafilàh et Shab

On peut accomplir les namàzes recommandés (moustahab) de Nàfilàh comme suit :

** 2 rak'ats avant Soubhou

** 4 x 2 = 8 rak'ats avabt Zohr

** 4 x 2 = 8 rak'ats avant 'Assr

** 2 x 2 = 4 rak'ats après Maghrib

** 1 rak'ats ou ( 2 rak'ats position assise) après ‘Ishà

Total : 23 rak'ats

Le meilleure temps pour le namàzé Shab (Tahajjoud) est entre minuit et avant le temps de Soubhou sadiq. Il comprend :

** 2 x 4 rak'ats avec le nyat de namàzé shab sounnat

** 1 x 2 rak'ats avec le nyat de namàzé shab shaf’a

** 1 x 1 rak'at avec le nyat de namàzé shab witr Total : 11 rak'ats

NB: D'après un hadiçe de nos Ayîmmàh (as), un mo'mine doit accomplir (17 + 23 + 11) 51 rak'ats namàze par jour.

Les wàdjibàtes du Namàze

-1 : Wàdjibé rouqni

Il est très important da savoir qu'un namàze comprend cinq sortes de wàdjibé rouqni et six sortes de wàdjibé ghayré rouqni.

Si un des wàdjibé rouqni est oublié ou omis volontairement ou non, alors le namàze devient bàtil (invalide), et il faut le refaire.

Ces wàdjibé rouqni sont :

**Le Nyat : C'est l'intention d'accomplir le namàze.

**Le Takbiratoul ihràm : C'est le 1er "Allàho Akbar" du namàze.

**Le Qyàm : C'est la station debout pendant la récitation des sourates.

**Le roukou : C'est la position inclinée (Se courber).

**Les sidjdàs : Ce sont les deux prosternations (chaque rak'at comporte toujours deux sidjdàs)

-2 : Wàdjibé ghayré rouqni

Il y a 6 sortes de wàdjibé ghayré rouqni, ce sont :

**Le Qir’at (z:ikr du qyàm) : récitation des deux sourates au qyàm. A noter qu’au moment de Zohr et Assr, la récitation de ces deux sourates doivent être à voix basse.

**Le z:ikr du roukou : "Soubhann Rabbil 'Azimi wabi hamdi..."

**Qyàm avant sidjdà: bref station debout après le roukou

**Le z:ikr du sidjdà : "Soubhana Rabbil 'Alà wabi hamdi..."

**Le Joulouss et son z:ikr (tasha’oud) : station assise après les deux sidjdàs du 2è, 3è ou 4è rak'at selon le cas.

**Le salàme à la fin du namàze.

NB: Si on oublie un des wàdjibé ghayré rouqni, il faut accomplir des actes de réparations: (Voir Sidjdà Sawh)

Position et Forme

-1 :** Nyat : Formulation de l'intention :par exemple "J'accomplis un namàze de trois rak'ats pour Maghrib Wàdjib qourbatane ilallàh"

 Rappel : L'iqàmàh est nécessaire avant chaque wàdjib namàze

-2 :** Takbiratoul ihràm : Après le nyat, se tenir bien droit et le plus immobile possible sur son tapis de prière, face à la qiblà, et dire à haute voix :"Allàho Akbar", il est recommandé (moustahab) de lever en même temps les deux bras, paume des mains face à la qiblà, paralèlles aux oreilles

NB: Après le takbiratoul ihràm, on est entré dans le namàze , fixer les yeux vers l'endroit du sidjdà, et il faut rester concentré, et il est interdit de parler à quelqu'un, ou de rire, manger etc..... sinon le namàze est invalide (bàtil)

-3 :**Qyàm : Après le takbiratoul ihràm, rester debout (aussi immobile que possible), yeux fixé vers le sidjdaghàh (mohr), et réciter les sourates :

 

NB: Le namàze doit être intégralement dit en langue arabe. Les traductions sont mises pour notre compréhension seulement, mais ne sont pas à réciter ou dire.

-4 : Souré Fàtihà (Qir’at):

 Bismillàhir Rahmànir Rahim

Au nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux

 Al hamdo lillàhi rabbil 'àlamine

Louanges à Dieu Seigneur des mondes

 Ar-rahmànir rahim

Le Clément, Le Miséricordieux

 Màliki yawmiddine

Maître du Jour du Jugement

 Iyàka na'boudou Wa îyake nasta'îne

C'est Toi que nous adorons Et c'est de Toi que nous demandons secours

 Ihdina s:iratal moustaqîm

Guide nous sur le droit chemin

 S:iratal-lazîna ann amta 'alayhîm

Le chemin de ceux que Tu as comblé de biens

 Ghayril maghz:oubi 'alayhîm

Non pas de ceux qui ont encouru ton courroux

 Wa lâzz:â~llîne

Information pratique

Lire le Quran

Suivre Shia 974 sur facebook
Traduire le site
 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu