Majalis de Mouliani Yasmine Noorani, 29 Jamadioul Awwal 1438, lundi 27 Février 2017 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Ashr-e-Fatemiyya 1438 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Mouliani Yasmine Noorani
29 Jamadioul Awwal 1438, lundi 27/02/2017



Le salawate est plus efficace pour le pardon des péchés que l’eau pour éteindre le feu. Et essayez de réciter le salawate à voix haute.

En état de ehram, pouvons-nous utiliser le portable ? Pour les femmes, c’est autorisé. Pour les hommes, étant donné qu’ils ne doivent pas couvrir le visage et que les oreilles font partie du visage, il est ehteyat-e-wajib d’éloigner le téléphone de l’oreille ou de laisser en haut-parleur.

Une mariée doit couvrir ses vêtements attractifs et son visage maquillé. Et nous ne devons pas prendre de photo de la mariée habillée pour son mariage et les envoyer à d’autres.

La photo de profil sans hijab est interdite car même si nous n’avons que des contacts féminins, peut-être que leurs maris ou fils vont regarder. Même si nous sommes avec hijab, sans maquillage, pourquoi mettre notre photo ? Est-ce que nous aimerions qu’un na-mehram zoome sur notre photo ?

Hadith de Sayyida Fatima ahs : « La femme qui réclame le divorce sans raison ne sentira pas le parfum du Paradis. »

En cas de talaq, durant la période de « ido » (période d’attente), si le mari et la femme se remettent ensemble, il n’y a rien de spécial à lire ou faire et leur relation est licite. Le talaq en Islam est permis mais très détesté. C’est une roue de secours.

Lorsque nous devons choisir un(e) époux(se) : prendre le temps, réfléchir, demander à ses proches, se renseigner sur le garçon/la fille… Par contre, une fois que le choix est fait, nous devons nous dépêcher pour faire le nikah.

La différence entre le namaz fait au Awwal waqt et celui accompli au aakhir waqt équivaut à la différence entre les Ahloul Bayt (as) et nous.

Un homme qui est au chômage fait la queue pour un entretien d’embauche mais quand c’est l’heure du namaz, il part faire son namaz. Quand son tour arrive, les gens disent qu’il est allé faire son namaz. Quand il revient, il passe son entretien. Une seule personne est prise : cet homme !

Les personnes qui l’ont recruté l’ont fait en raison de sa ponctualité (s’il est aussi ponctuel envers son Seigneur, il sera certainement aussi ponctuel au travail !) et de fidélité à Allah swt (par conséquent, il sera aussi fidèle envers les gens).

Lorsqu’une femme donne un verre d’eau à son époux avec le sourire, ses péchés de 60 années sont pardonnés, elle a le çawab d’1 an d’ibadats et une grande maison est construite pour elle au Paradis.

Quand une femme range quelque chose dans le but de garder la maison propre et agréable, Allah swt la regarde avec Satisfaction. Et s’Il la regarde avec Satisfaction, Il n’enverra pas le châtiment sur elle.

Je connais une chrétienne qui est directrice d’école. Elle ne prend pas son poste chaque matin tant qu’elle n’a pas prononcé le nom d’Imam Ali (as) 100 fois. Pourtant, elle n’est pas musulmane. Mais elle connait le « barkat » du nom d’Ali (as).

Le fait de faire Israf est un gounah-e-kabira.

Allah swt ne retire pas une Bénédiction qu’Il a donné sauf si la personne fait des actes tels qu’elle devient la cause du retrait de cette Bénédiction.

Si Allah swt nous donne une Bénédiction, nous devons Le remercier en commençant par la reconnaissance (le fait d’être conscient) que c’est Dieu qui m’a tout donné. Le minimum du shoukr est que je n’utilise pas la Bénédiction qu’Allah swt m’a donnée dans la désobéissance à Allah swt.

Ayatoullah Dastaghaib Shirazi écrit dans un de ses ouvrages : une anecdote de Mourtouza Kashmiri.

Il est en état de jeûne et après avoir accompli les namazs Maghribein dans le haram, il rentre chez lui. Mais il a perdu ses clés. Il cherche partout en vain. Il est vraiment désespéré. Il se rappelle alors avoir entendu que lorsque le nom de la maman de H. Moussa (as) est invoqué, un cadenas s’ouvre de lui-même. Il se dit que si le nom de la maman du Prophète Moussa (as) a tellement de pouvoir, prononcer le nom de Sayyida Fatima (ahs) doit avoir encore plus de pouvoir !

26 ans après leur mariage, un couple n’avait toujours pas d’enfant. Le mari et la femme vont au majalis de Ayyame Fatima ahs. Après le massaéb, ils présentent (chacun de son côté) leur hajat. Ils mangent le niyyaz avec le niyyat que leur vœu soit exaucé. Ils rentrent chez eux et quelques jours plus tard, la femme se rend compte qu’elle a des sensations étranges. Quand elle se rend au médecin, elle se rend compte qu’elle est enceinte.

Si vous avez une difficulté, si vous voulez qu’un vœu spécial se réalise, récitez un (ou si possible 5) Tasbih-e-Fatima ahs durant 40 jours (sans interruption) avec le niyyat d’exaucement de votre vœu.


Compte-rendus réalisés par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu