Majalis de Mouliani Neelam Vakil, 18 Safar 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss dames du mois de Safar 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Mouliani Neelam Vakil, 18 Safar 1439
Mercredi 8 novembre 2017



Abou Hashim entend Imam parler dans une langue étrangère. Il demande à Imam (as) quelle langue il parlait. Il répond qu’il parlait le hindi. Abou Hashim était étonné car il n’avait jamais vu Imam (as) aller prendre des cours quelque part.

Imam (as) met un petit caillou sur sa langue et Abou Hashim réussit à parler 73 langues.

Imam Ali (as) dit que de la même façon qu’un pigeon donne des graines à son petit, Rassoulallah me donnait le ‘ilm.

Le pigeon est rempli de Bénédictions. Il fait les la’na sur les assassins d’Imam Houssain (as).

Bibi Sakina (ahs) était Hafiz-e-Qour’an.

Le 1er aliment donné au nouveau-né est très important : Quelle nourriture lui donnez-vous ? Qui lui donne cette nourriture ? Quel est le 1er habit que vous faites porter au bébé ? Dans quelle chambre (quel environnement) se trouve votre enfant ? Quelle est la 1er voix et la 1ère parole qu’il/elle entend ? Si vous lui récitez en 1er lieu l’adhan, qui récite l’adhan dans son oreille ?

Plus vous pouvez donner l’adhan tôt, tout de suite après la naissance, mieux c’est.

Si un membre de votre famille s’est égaré de la Voie Droite, essayez de lui faire entendre l’adhan le plus possible. In shaa Allah, il reviendra sur la Voie Droite.

Voici un aamaal à faire par les parents : posez votre main droite sur la tête de l’enfant, faites le niyyat que vous voulez, récitez un tasbih de "Ya qouddousso". Essayez de faire cela chaque jour. In shaa Allah, vous verrez un changement positif sur l’enfant.

Récitez l’adhan à la porte d’entrée de la maison. Les maladies et difficultés n’entreront pas dans cette maison in shaa Allah.

Ceux qui ont des problèmes de rizk, récitez l’adhan à la porte d’entrée.

Celui qui récite l’adhan à l’oreille du bébé est très important. Il est important que cette personne soit mouttaqui. Ces vibrations ont un effet sur le corps et l’âme du bébé.

Nous enveloppons le nouveau-né dans un habit blanc.

Avant la naissance d’Imam Hassan (as), les gens avaient l’habitude d’envelopper le bébé dans un habit jaune. C’était la coutume arabe.

Il est moustahab de faire porter un habit blanc au nouveau-né. Un habit jaune est makrouh.

Les couleurs ont un effet sur le corps, les émotions et l’esprit. Cf Color therapy

Le jaune rend l’enfant colérique, agité et violent.

Le bleu, le blanc et le rose sont des bonnes couleurs.

Le bleu clair aide l’enfant à se concentrer.

Le bleu est bénéfique aux personnes ayant des problèmes de pression artérielle et insomnie.

Le blanc est source de positivité.

Il est préférable de donner en 1er le khak-e-Karbala ainsi que Abé Fourat. Essayez de faire en sorte de donner le ghousl au bébé avec l’eau de Fourat.

Quand vous vous rendez à Karbala, essayez de faire le ghousl dans le fleuve Fourat. Selon les hadiths, il y a un lien entre les rivières du Paradis et le fleuve Fourat.

Pensez à demander à Allah swt de préserver la foi de votre enfant. Les douas qui sortent du cœur de la maman a un grand pouvoir !

Si vous avez un doua qui ne s’exauce pas, allez au cimetière, asseyez-vous à la tombe de votre maman ou de votre papa et demandez-lui ce dont vous avez besoin.

Il y avait une femme chrétienne qui habitait au Liban.

Sa fille est handicapée et les médecins ne trouvent aucun remède.

On lui conseille d’aller en Syrie. Elle voit un groupe de personnes qui sont rassemblées et qui se dirigent vers un endroit. Elle demande ce qui se passe. On lui dit que ces gens sont en train de partir vers le mausolée de Bibi Sakina (ahs) car c’est le jour d’Ashoura. On lui dit que cet endroit est spécial et que les vœux y sont exaucés. La femme enferme sa fille dans la chambre d’hôtel et elle se rend au mausolée de Bibi Sakina (ahs). Elle demande des douas pour son enfant. Elle s’évanouit. Quand elle reprend conscience, elle entend une voix lui dire que sa fille l’attend dans la chambre d’hôtel. Quand elle arrive, elle voit sa fille qui est complètement guérie. La fille raconte : « Quand vous êtes partie, une petite fille est venue me voir. Elle m’a proposé de parler et jouer avec elle. Elle m’a pris par le bras, a dit Bismillah et m’a aidé à me lever. Quand vous avez frappé à la porte, je me suis dirigée vers la porte et quand je me suis retournée, j’ai vu qu’elle avait disparu. Quand je lui ai demandé son nom, elle m’a dit qu’elle était Rouqayyah ibne Houssain. »


Compte-rendus réalisés par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu