Majalis de Mouliani Neelam Vakil, 14 Safar 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss dames du mois de Safar 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Mouliani Neelam Vakil, 14 Safar 1439
Samedi 4 novembre 2017



Allah (swt) est Miséricordieux envers chaque créature, même les Jinns, même les animaux.

Si un être humain adopte un des Siffats (une des Qualités) d’Allah swt, il se rapprochera d’Allah (swt). Si Allah (swt) est Razzak, je dois aussi subvenir aux besoins des autres. Si Allah (swt) est Sataral Ouyyoub, nous devons aussi cacher les défauts des autres. En tant que moemine, il est important que je sois rahman.

Celui qui récite la Sourate Rahman avant de dormir, Allah swt le protège de toute difficulté. Il envoie les anges pour protéger cette personne toute la nuit.

Cette Sourate se consacre en entier à cette Qualité d’Allah (swt).

Imam (as) est également si compatissant, si clément que lorsque nous avons de la fièvre, Imam (as) en ressent la chaleur. Notre Imam (as) nous dit : « Je suis à côté de toi, je suis parmi vous mais tu ne peux pas me voir. »

Une des raisons pour lesquelles nous venons à ces majalis est que nous adoptions les qualités des compagnons d’Imam Houssain (as). Nous disons à Imam Houssain (as) : « Si seulement nous étions à Karbala ! » Imam (as) nous répond sûrement : « Ce n’est pas trop tard ! Vous pouvez essayer de devenir comme mes fidèles compagnons. »

Un groupe va rencontrer Imam Raza (as) mais Imam (as) ne les reçoit pas pendant presque 40 jours. Ces gens ne comprennent pas pourquoi Imam (as) ne veut pas les recevoir. Quand Imam (as) les reçoit, il explique : « Vous faites partie des menteurs. Un Shia ne peut pas mentir ! Un Shia-e-Ali est celui qui fait exactement comme Imam (as). » Ces gens tombent aux pieds d’Imam : « Que faire pour devenir Shia ? » Imam (as) leur dit : « Vous devez avoir le cœur de Salman et Mickdad. Dites que vous êtes Mohib d’Imam (as) mais ne dites pas que vous êtes nos Shias. »

Si aujourd’hui, je ne suis pas prêt(e) à abandonner les péchés, comment aurais-je pu faire partie du camp de Houssain (as) si j’étais à Karbala ?

Quelqu’un voit en rêve qu’il est présent à Karbala. Imam (as) lui demande de le protéger pendant qu’il fait le namaz. À peine Imam (as) prononce « Allaho Akbar », lorsque la 1ère flèche arrive du camp de Yazid, il bouge pour éviter la flèche. Il s’excuse auprès d’Imam (as) et il dit : « Je me suis trompé. Je ne recommencerai plus. » Mais à chaque flèche, il évite la flèche qui finalement touche Imam (as). À la fin, Imam (as) est rempli de flèches. Imam (as) lui dit : « C’est facile de dire que tu es mon partisan ! Mais agir en conséquence est difficile.

Nous ne sommes jamais prêts à quitter ce monde. L’ange de la mort ne retire pas l’âme du moemine tant que celui-ci ne lui en donne pas l’autorisation. Mais suis-je un moemine ? Pour persuader le moemine, l’ange de la mort nous montrera notre Imam (as) qui nous attend (pour nous accueillir).

Un des devoirs que nous avons durant le ghaybat d’Imam (as) est d’attendre Imam (as). Comment ? En ayant le taqwa (en nous épargnant des péchés) et en adoptant les meilleurs akhlaqs.

Ayatoullah Ali-e-Qazi Tabatabai était le professeur d’Ayatoullah Behjat et Ayatoullah Quouy. Quelqu’un lui demande : « Avez-vous vu Imam-e-Zamana ? » Il répond : « Que mes yeux deviennent aveugles si un jour se lève et qu’ils ne voient pas l’Imam de mon temps ! » Cela montre qu’il voyait sûrement Imam (as) chaque jour.

Hassan-e-Tabatabai avait l’habitude de s’asseoir dans les mehfils des Ambiyas. Il était un étudiant d’Ayatoullah Ali-e-Qazi Tabatabai. Imaginez son statut !

Ayatoullah Hassan Zadeh Amouli souhaite rencontrer Imam-e-Zamana et supplie Ayatoullah Ali-e-Qazi Tabatabai. Ce dernier lui dit : « Comment celui qui ne sait pas parler avec ses enfants ose-t-il vouloir rencontrer son Imam ? » Qu’avait-il fait ? Un jour, il était fatigué et quand son enfant est venu vers lui, il l’a rejeté en disant : « Je suis fatigué. Laisse-moi me reposer et va-t-en ! » C’est tout ! Après, il a regretté son acte et il a emmené son enfant au marché pour lui acheter des sucreries et des cadeaux. Et Imam (as) lui dit qu’il ne sait pas comment se comporter avec ses enfants ! Imam (as) est insatisfait de son comportement ! Réfléchissons ! Comment nous comportons-nous avec nos enfants ?

Attention ! Frapper les enfants ne va pas améliorer quoi que ce soit. Au contraire, les choses vont s’empirer. Frapper ses enfants n’est pas autorisé en Islam.

Consacrons du temps à nos enfants. Manifestons-leur notre amour.



Compte-rendus réalisés par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu