Majalis de Mouliani Bashira Banou Vazir, 30 Zilhajj 1438 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss dames du mois de Moharram 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Mouliani Bashira Banou Vazir
30 Zilhajj 1438 - Jeudi 21 septembre 2017



Aujourd'hui, nous organisons le majalis de salami, afin d'accueillir le Mahe Moharram qui arrive. L'accueil dépend du statut de la personnalité. Aujourd'hui c'est un majalis d'accueil.

Chez nous, en Inde, nous commençons à porter les vêtements noirs 3 jours avant Moharram.

Aujourd'hui, nous parlerons de l'importance du azadari. A partir de demain in shaa Allah, nous commencerons notre sujet qui traitera de la préparation à la réapparition d'Imam-e-Zamana et les raisons pour lesquelles notre Imam (as) ne réapparait pas.

Lorsqu'Imam (as) viendra, ceux qui voudront faire partie des partisans devront se soumettre à 26 conditions. Lorsque vous voulez inscrire votre enfant dans un grand établissement réputé, vous respectez les conditions requises, n'est-ce pas ? Il ne faut pas que nous ne respections pas une des conditions d'Imam (as) et qu'Imam refuse de nous accueillir dans son groupe. Nous développerons ces conditions au fil des jours in shaa Allah.

Quel était le but de Houssain (as) à Karbala ? Nous répondrons également à cette question. En effet, le sacrifice d'Imam Houssain (as) n'était pas petit. Et il avait un objectif spécial.

J'ai lu un hadith de notre 6ème Imam (as) au début de mon majalis. Imam Jafar as-Sadiq (as) déclare : « Quand Allah swt décide de faire du bien à (lorsqu'Il souhaite honorer) un être humain, Il remplit son cœur de l'amour de Houssain (as) ou/et Il lui permet de faire le Ziyarat de Houssain (as). » Allaho Akbar ! Nous sommes honorés d'avoir été choisis par Allah swt d'avoir cet amour dans nos cœurs.

La personne qui assiste au majalis-e-Houssain a le çawab de 2000 hajjs et 2000 oumrahs. C'est difficile d'accomplir un seul hajj, n'est-ce pas ? Cela requiert beaucoup de sacrifices et de patience.

J'aimerais vous raconter une anecdote à propos de Allama Amini, l'auteur de l'ouvrage Al-ghadir, en 11 volumes. 4 ans après son décès, son fils Hadi Amini le voit le jeudi soir en rêve. Son fils lui demande ce qui lui est arrivé après le décès. [Dans la Sourate Sajdah, n° 32, verset 17, Allah swt dit : "Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient !"] Allama Amini dit qu'il voit que les Zavvars d'Imam Houssain (as) ont le plus haut rang dans le barzakh-e-jannat. Son fils lui dit qu'il ne peut pas aller au ziarat car les temps sont difficiles. Son père lui répond alors que le rang des azadars n'est pas moindre.

Nous trouvons ce hadith de notre 8ème Imam (as) dans Al-Amaali de Cheick Saduq : "Allah swt gardera vivant le cœur de celui qui pleure sur Houssain (as)."

Quel est le rôle de la femme dans l'aza d'Imam Houssain (as) ?

Nous sacrifions notre temps, nous ajustons notre emploi du temps mais nous n'avons pas d'interdiction des autorités ou de qui que ce soit d'autre.

Aujourd'hui, s'il y a autant de Shias en Iran, c'est grâce à Shah Ismail.

Et s'il y a autant de Shias, azadari, joulous à Agra en Inde, c'est grâce à Shahid-e-Thalis, le 3ème shahid. Il a quitté l'Iran pour aller en Inde. Les temps étaient difficiles en Inde à l'époque. Rappelons-nous Shâh Jahân qui a construit le Taj Mahal pour son épouse Moumtaz (il était ennemi des Ahloul Bayt as alors qu'elle était shia).

À l'époque d'un de ces dictateurs, il est interdit d'organiser des majalis, azadari, joulous, tazias etc.

Une vieille dame de 90 ans met un Tazia à un carrefour de la ville et elle commence à faire le azadari. Elle proclame qu'elle est prête à sacrifier sa vie pour Houssain (as). Le roi se déplace mais quand il voit la ferveur avec laquelle la vieille dame fait le azadari, il n'ose pas la toucher et depuis ce jour, le azadari est de nouveau autorisé dans le pays.

On demande à Ayatoullah Sistani à un moment où les Shias avaient beaucoup de difficultés (économiques) qu'étant donné que les temps sont difficiles pouvons-nous organiser les majalis mais éviter le niyaz pour donner l'argent économisé aux shias nécessiteux ?

Ayatoullah répond qu'il ne faut surtout pas diminuer les frais du azadari. Si vous voulez aider les shias, explique-t-il, réduisez vos frais personnels. Vendez votre 2nde voiture ou 2nde maison, réduisez les frais que vous aviez prévu pour le mariage de votre fils ou de votre fille, achetez moins pour votre maison et servez-vous de ces économies pour aider les shias.

Aujourd'hui, les ennemis du azadari et les ennemis des Ahloul Bayt (as) nous insufflent des idées comme "Le azadari coûte beaucoup d'argent, l'organisation des majalis-e-Houssain (as) est onéreuse. Il vaut mieux dépenser dans des choses plus prioritaires et importantes. Il vaut mieux utiliser cet argent pour lutter contre la pauvreté." Méfions-nous de ces idées.


Compte-rendus réalisés par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu