Majalis de Mouliani Bashira Banou Vazir, 11 Moharram 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss dames du mois de Moharram 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Mouliani Bashira Banou Vazir
11 Muharram 1439 - Lundi 2 octobre 2017



Le 6ème critère de celui qui est attaché à ce monde est qu'il ne fait pas ses comptes. Notre Saint-Prophète (saw) dit à Abou Dharr : « Faites vos comptes avant que vos comptes soient faits. »

Allah swt dit dans la Sourate Hashr, n° 59, verset 18 : « Ô vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »

Pour tenir ferme à ses décisions (de faire telle bonne œuvre), récitez la Sourate ad-Dahar  (n° 76) quotidiennement. Récitez également les versets 21 à 24 de la Sourate Hashr.

Quelqu'un demande à Imam Ali (as) comment faire ses comptes. Imam (as) dit : « Le soir, à la fin de la journée, interroge ton nafs sur la façon dont tu as passé ta journée ; demande-lui 8 choses sur cette journée qui ne reviendra plus :
T'es-tu rappelé Allah swt ?
As-tu loué Allah swt ?

Imam Sadiq (as) dit : « Quand l'Homme se réveille et son objectif est uniquement les affaires de ce monde, Allah swt le plonge dans la pauvreté. »

Si vous voulez que votre 'aql ne diminue pas, accomplissez 2 Rakats de namaz le dimanche dans le niyyat de faciliter le Jour du Jugement avec dans chaque rakat, la Sourate al Hamd puis Ayatoul Kourssi et Sourate 'Aala.

Imam (as) dit : « Celui qui se réveille et pense aux affaires de l'au-delà, Allah swt facilite les choses pour lui. »

As-tu aidé un moemine de toute la journée ?

Ibne Abi Oumayr était un partisan de notre 7ème Imam (as) et quelqu'un qui retenait les hadiths. Haroun envoie quelqu'un chez lui pour le chercher. Il enterre vite ses 94 livres. Haroun l'emprisonne. Mais malgré la situation difficile dans laquelle il est, il aide les moemines.

Pour aider ton frère ou ta sœur en Islam, as-tu subi des difficultés ?

Un jour, Imam (as) laisse le tawaf pour aller aider un moemine. Il dit que pour chaque pas qu'il fait pour aller aider le moemine, il a tellement plus de récompenses !

As-tu accompli les devoirs de tes marhoumines ? Quand nous faisons le niyyat de donner en hadio le çawaab de telle action à un marhoum, Allah swt multiplie les çawaabs : un pour la personne et un pour le défunt.

Un jour, Behloul Dhana se rend au hammam pour se laver. La personne qui est au service des clients voit l'état de Behloul et lui offre un service médiocre. Par contre, il offre un service de luxe à un autre client qui est riche. En quittant le hammam, le client riche donne 1 Dinar au monsieur, ce qui était le prix de l'utilisation des lieux. Mais Behloul remet à cet homme 10 Dinars, 10 fois le prix de la prestation.

La prochaine fois, quand Behloul revient, l'homme se souvient de lui et pense aux 10 Dinars qu'il va recevoir ! Aussi, il offre un service de qualité à Behloul. Mais quand Behloul s'en va, il paie 1 Dinar. L'homme est furieux. Il espérait avoir 10 Dinars encore une fois. Behloul lui dit : « Je t'ai déjà donné 10 Dinars pour cette belle prestation la fois dernière. Et le Dinar d'aujourd'hui, c'est pour le service médiocre de la dernière fois. »

Agha Taqi Behloul voit son épouse défunte en rêve. Elle raconte qu'elle devait avoir le châtiment pour les médisances qu'elle a faites. Allah swt lui donne un délai jusqu'au Jour du Jugement en raison de toutes les bonnes œuvres qu'elle a faites. Elle demande à son époux  de se rendre dans le village où ils habitaient pour demander pardon aux dames dont elle a médit.

Ibrahim Khalil est celui qui a établi le Hawza Daroush Shifa. Une nuit, on frappe à sa porte. Une jeune femme implore de l'aide car sa mère est en état de sakharat. Agha Khalil lui indique un médicament. La mère revient sur pied. Agha Khalil devient connu. Grâce à l'aide d'Allah swt, il arrive à guérir tout le monde.

Il va en ziyarate à Karbala. Une dame vient le voir. C'est une saydani. Agha Khalil l'aide. Quelques temps plus tard, Agha Khalil rend l'âme. La saydani implore Imam Houssain (as) dans son mausolée. Grâce au doua de la Saydani, Agha Khalil vit encore 30 ans.


Compte-rendu réalisé par l'équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu