Majalis de Cheick Moledina, nuit du 20 Safar 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss du mois de Safar 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Cheick Moledina, nuit du 20 Safar 1439
Jeudi 9 novembre 2017


Abou Bassir raconte qu’il était avec Imam Jafar as-Sadiq (as). Un homme vient et dit : « Ô Mawla, mon voisin a une kaniz qui est une chanteuse professionnelle. Je n’écoute pas car vous l’avez interdit. Mais quand je vais aux toilettes, j’entends la belle musique ; aussi je reste un peu plus longtemps afin de jouir de la belle voix de cette femme. » Imam (as) lui dit de faire attention car le Jour du Jugement, nous devrons répondre aux péchés accomplis par les oreilles.

Imam (as) lui dit de faire le ghousl-e-tawba, de faire 2 rakats de namaz et de demander à Allah swt de le pardonner. Imam (as) lui dit alors de faire attention et de laisser les mauvaises choses, les péchés ainsi que les mauvaises pensées.

Les gens demandent à Ayatoullah Behjat quels sont les règlements à respecter lorsque nous allons au ziyarate de nos Imams (as). Ayatoullah nous met en garde en disant que nous devons faire attention à chacune de nos paroles et à chacun de nos actes car ceux que nous rendons visite sont shahids, et sont donc vivants.

Il y a 2 sortes de pensées :

- Celles qui ne sont pas sous notre contrôle

- Celles qui sont sous notre contrôle

Un moemine avait l’habitude d’écouter de la musique durant sa jeunesse. Il s’est repenti de son péché. Mais 40 ans plus tard, il commence à chantonner les paroles des chansons qu’il avait l’habitude d’écouter durant sa jeunesse. Pourquoi ? Allah swt lui rappelle ce péché afin que ce moemine demande pardon de son péché en toute sincérité. Il nous montre notre faiblesse, ce sur quoi il doit continuer à faire attention.

Ayatoullah Mishkini rapporte qu’Imam Houssain (as) fait 5 wassiyates à Jabir :

- Même si on fait zoulm sur toi, même si on t’opprime, n’opprime pas les autres

- Si quelqu’un ne respecte pas sa promesse, si quelqu’un te vole, ne vole pas autrui

Imam Zainoul Abidine (as) dit : « Si Shimr me confie l’épée avec lequel il a tué mon père Houssain (as), je refuserai de la garder pour lui. Mais si j’accepte de garder ceci, quand il revient chercher son amanat, je le lui rendrai. »

À Karbala, Imam Houssain (as) envoie un compagnon dans chaque tente pour prévenir chacun de ses compagnons : « Si vous avez une dette envers une personne, si vous avez le bien de quelqu’un qu’il vous a confié, vous ne pouvez pas rester avec moi. »


Compte-rendu réalisé par l’équipe de http://www.shia974.fr

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu