Majalis de Cheick Moledina, 14 Safar 1439 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Majaliss du mois de Safar 1439 Ile de la Réunion
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Cheick Moledina, 14 Safar 1439
Vendredi 3 novembre 2017 - Ashr e Zainabiya



Dans la sourate an Nahr,  Allah (swt) dit que lorsqu’un croyant accomplit une bonne action, il reçoit une récompense dans ce bas monde (le Hayyat e Tayyeba, une vie pure) et une récompense dans l’au-delà (une grande récompense pour les difficultés et la patience endurées pour accomplir le bien).

Imam Ja’far Sadiq (as) a dit « Il existe trois types de croyants à qui Allah (swt) ne demandera aucun compte et qui entreront directement au Paradis :

- Un Imam (guide de la communauté, « Maulana ») juste

Un imam peut être considéré comme juste rien qu’en demandant à des individus ; sa vie privée ne concerne que lui et le Tout-Puissant.

Imam Sajjad (as) a dit que celui qui rompt les liens avec ses proches ne mérite pas que nous soyons son ami(e).

L’Imam doit accomplir son devoir, il doit assumer ses responsabilités et être juste.

- Ceux qui font un commerce Halaal (qui ne mentent pas, qui ne trompent pas, etc.)

Dans un monde plein de corruption, où les gens rejettent même leurs parents pour accumuler de la richesse, ceux qui ont pu rester justes et ont commercé de manière halaal ne devront aucun compte à Allah (swt).

- Quand une personne âgée passe son temps dans l’adoration d’Allah (swt)

Les Massoumines ont dit que la subsistance se trouve aux pieds des personnes âgées en les respectant et en prenant leur duas.

Attention, ici nous parlons des personnes âgées et non pas des parents. Si ces personnes ont autant d’importance alors qu’en est-il de nos parents ? Les duas des parents, le fait même qu’ils vous regardent avec fierté et contentement vous apporte beaucoup !

Un jour, un homme vint voir Imam Sadiq (as) :

- Ô Imam ! Je suis tellement content de mon fils !

Et il n’a pas cessé de faire les éloges de son fils. En voyant cela, Imam Sadiq (as) fut tellement content qu’il dit :

- Tu n’es pas le seul qui aime autant ton fils ! Moi, Ja’far Sadiq (as), je l’aime autant également !

Celui qui aura respecté ses parents aura respecté Allah (swt) aussi !

La meilleure façon de renouer les liens avec les proches est d’éloigner les difficultés de ces derniers.

Imam Sadiq (as) a ensuite dit : « Il existe 3 types de personnes qui entreront en enfer sans rendre de compte :

- Celui qui  opprime quotidiennement autrui, qui en fait son travail

- Celui qui travaille, qui fait du commerce en mentant

Combien avons-nous besoin pour survivre ? Il n’en faut pas énormément ! Et l’excès que nous avons ? Nous le mettons à la banque. Nous sommes prêts à mentir pour avoir plus d’argent et pour les laisser à la banque ! Si nos enfants mangent cette subsistance illicite, et que celle-ci rentre dans leur sang, la génération future sera faite de cette même subsistance !

- Les personnes âgées qui accomplissent malgré tout l’adultère

Les personnes âgées doivent être un modèle, un exemple pour la société et la communauté ! Si ce n’est pas à ce moment qu’ils demandent pardon alors ce sera quand ?

Au moment de soulever le Janaaza pour le déposer dans la tombe, il y a trois voix qui se soulèvent :

- « Ô enfant de Adam ! Cette belle vie, toutes ces belles choses qui t’appartiennent… tu vas abandonner tout cela ! Mais qu’as-tu donc préparé pour ta tombe ? »

Ayatullah Mohammadi Mohammad Raï a dit que le Saint Prophète (saw) a dit que le Jour du Jugement, même si une personne se présente avec les actions de 70 Prophètes, il aura tout de même du regret, même au Paradis. Il y a deux types de regrets : regretter d’avoir fait une action qui aurait pu nous faire éviter une punition et être passé à côté d’une belle occasion. Les gens du Paradis connaîtront le deuxième regret.

En effet, ceux qui seront au premier Paradis regarderont ceux du deuxième et se diront : Oh ! Une aussi grande différence entre les deux Paradis ? Si seulement j’avais accomplis le namaaz e shab  (par exemple) j’aurai pu faire partie de ces personnes !

Les gens du deuxième Paradis verront ceux du troisième Paradis et diront « Oh  si seulement j’avais accompli un peu plus de bonnes actions, j’aurai eu la chance d’être parmi eux ! »

Nous n’accomplirons jamais assez de bonnes actions !

Allama Majlissi a écrit que selon un hadith, tous les jours, au Barzakh, l’ange de la mort demande aux habitants du Barzakh ce qu’ils envient des gens de ce bas-monde. Tous les jours, ils disent « Ô ange de la mort ! Nous envions leurs mosquées, leurs prières en assemblée, leur mois de Ramadhan, le namaaz e shab … ! Toutes ces occasions pour accomplir des bonnes actions alors que nous n’en avons plus… »


Compte-rendu réalisé par une Kaniz-e-Fatéma

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu