Majalis de Agha Mamodaly Kassamaly du 29 Ramadhan 1438 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Dars et Majaliss du mois de Ramadhan 1438
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Majalis de Agha Mohammad Kassamaly du 29 Ramadhan 1438


A l’approche du mois de Ramadhan, le Saint Prophète (saw) préparait ses compagnons à travers des sermons. Il disait notamment « Vous avez été invités ce mois-ci de la part d’Allah (swt). »

Quand on invite des personnes, il y a une table bien décorée et de délicieux repas qui sont préparés spécialement pour eux.

Tout ce qui se trouve entre les cieux et la terre appartient à Allah (swt). Nous sommes les invités d’Allah (swt) depuis le début de ce mois béni jusqu’au dernier, Il est à notre écoute et prêt à nous exaucer.

Dans certaines grandes entreprises, ils font les comptes tous les 3 mois pour connaître si leur entreprise fait des pertes ou bénéfices. Nous allons devoir faire le compte ce mois-ci.

Si vraiment on avait compris la véritable philosophie des duas, nous n’aurions jamais délaissé le moment où il est récité et nous aurions saisi l’occasion pour invoquer Allah (swt), notamment durant le dua e Iftetaah.

Combien de fois avons-nous demandé le isteghfaar ? Combien de fois avons-nous demandé pardon à Allah (swt) ? Le isteghfaar apporte un changement chez les individus.

Le troisième point sur lequel nous devons réfléchir est notre relation avec autrui durant ce mois béni.

Le 4ème Imam ne s’appropriait pas un serviteur afin d’être son maître mais dans le but que ce dernier soit son élève. Imam s’occupait de tout concernant le serviteur.

Au début du mois de Ramadhan, quand un serviteur de Imam faisait une erreur, Imam ne disait rien. A l’approche des dernières nuits, il faisait une ronde et s’asseyait au centre de tous ses serviteurs et disait à chaque serviteur l’erreur qu’il a faite et demandait « Acceptes-tu que tu as fais cette erreur ? »

Imam se levait au milieu d’eux et disait : « A présent, répétez après moi ‘Ô Allah, pardonne Ali ibn al Hussain, Ô Allah voile les erreurs de Ali ibn al Hussain’ »

Imam donnait un exemple : Il a pardonné ses serviteurs et a présent, Allah (swt) le pardonnera également.

Le fait de donner la main à notre frère en religion renforce nos liens et Allah (swt) pardonne les péchés.  


Compte-rendu réalisé par une Kaniz-e-Fatéma

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu