Dars de Agha Mamodaly Kassamaly du 10 Ramadhan 1438 - Majaliss - Shia 974 - Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les Majaliss > Majaliss de Saint Denis > Dars et Majaliss du mois de Ramadhan 1438
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )

Dars de Agha Mamodaly Kassamaly du 10 Ramadhan 1438



« Ils diront : "Ils étaient trois et le quatrième était leur chien." Et ils diront en conjecturant sur leur mystère qu’ils étaient cinq, le sixième étant leur chien et ils diront : "sept, le huitième étant leur chien"…. » [18 : 22]

À la dernière partie du verset nous réalisons que les As’haab e Kahf étaient au nombre de sept et le huitième étant leur chien.

Le chiffre 7 a une importance particulière dans la grammaire arabe, quand 7 éléments sont énumérés, le dernier élément n’est pas suivi de la conjonction de coordination « et ». Les sept éléments se suivent directement tout comme nous le voyons dans la dernière partie du verset ci-dessus « sept, le huitième étant leur chien ».

« Dis : "Mon Seigneur connaît mieux leur nombre. Il n’en est que peu qui le savent." Ne discute à leur sujet que d’une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne. » [18 : 22]

« Et ne dis jamais, à propos d’une chose : "Je la ferai sûrement demain". » [18 : 23]

Quand les Quraysh étaient venus demander au Saint Prophète (saw) lui apportant des questions complexes dans le but de l’humilier devant le public, le Saint Prophète (saw) leur a dit de revenir demain. Ce n’est que deux semaines plus tard que l’ange Jibrail a apporté les réponses au Saint Prophète (saw).

« sans ajouter : "Si Allah le veut", et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : "Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct." » [18 : 24]

Il est important de prononcer « Insha’Allah » au moment de prévoir quelque chose.

« Lorsqu’ils s’introduisirent auprès de Joseph, celui-ci accueillit ses père et mère, et leur dit : "Entrez en Egypte, en toute sécurité, si Allah le veut !" » [12 : 99]

« [Moïse] lui dit : "Si Allah veut, tu me trouveras patient ; et je ne désobéirai à aucun de tes ordres." » [18 : 69]

« Tu me trouveras, si Allah le veut, du nombre des gens de bien». [28 : 27]

« Tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants. » [37 : 102]

Quelle est la philosophie derrière le terme « Insha’Allah » ?

Souvent, des personnes le prononcent lorsqu’ils n’ont pas envie de faire quelque chose et disent ensuite « Je ne l’ai pas fait car Dieu ne l’a pas voulu ! »

« Insha’Allah » veut dire que notre pouvoir est limité à un certain point et nous n’avons pas le pouvoir de faire tout ce que nous voulons.

Le Saint Prophète (saw) a dit « Si seulement une personne connaissait les Bénédictions et Miséricordes du mois béni de Ramadhan, il aurait voulu que ce mois dure tout une année ! »

Seul ce qu’Allah (swt) voudra qu’il se produise, se produira. Imam Ali (as) a dit « J’ai reconnu Allah (swt) à travers le changement de mes plans ». En disant que rien ne repose entre nos mains. Allah (swt) fait toujours ce qui est bien pour nous et nous, nous voulons que tout se fasse rapidement. Nous vivons dans un monde où nous sommes dépassés par la technologie, un seul click et il se passe plusieurs choses.


Compte-rendu réalisé par une Kaniz-e-Fatéma

 

Menu

Les Majaliss

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Mosquée de Saint-Denis à la Réunion

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Mosquée de Saint-Paul à la Réunion

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Mosquée de Saint-Pierre à la Réunion

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Mosquée de Saint-André à la Réunion

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

Mosquée de Mamoudzou à Mayotte

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu